Comment calculer la consommation électrique de vos équipements ?

Bien faire le calcul de sa consommation électrique, la clé pour ne plus jamais lever les yeux au ciel en découvrant le montant de sa facture d’électricité ? Exprimée en kilowattheures (kWh), la consommation énergétique d’un foyer correspond à la quantité d’électricité nécessaire au fonctionnement d’une maison (éclairage, chauffage) et à celui de ses équipements tels que les électroménagers. En 2018, la consommation moyenne des foyers français était de 4770 kWh/an. Découvrez comment effectuer le calcul de la consommation électrique de vos appareils pour réaliser des économies d’énergie loin d’être négligeables.
 

Sommaire : 
 

Consommation électrique : comment la calculer ? Les critères à prendre en compte

Vous possédez dans votre maison ou votre appartement plusieurs appareils dont la taille, la puissance et la fréquence d’utilisation peuvent varier considérablement en pesant dès lors plus ou moins sur votre facture d’électricité. Pour calculer la consommation électrique de vos équipements, vous devez connaître trois informations essentielles : la puissance de vos appareils (watts), le nombre d’heures d’utilisation par jour et le nombre de jours par an durant lesquels l’appareil est en fonctionnement. Si vous êtes en possession de ces trois éléments, vous serez alors en mesure de résoudre l’équation suivante : Consommation (kWh) = (nombre d’heures de fonctionnement x nombre de jours x puissance) / 1000. Sachez que vous pouvez aussi simuler votre consommation directement sur TotalEnergies.

L’étiquette écologique

Maintenant que vous connaissez la théorie, passons à la pratique. Pour connaître la puissance de vos différents appareils, consultez leur étiquette énergétique. Celle-ci, présente sur l’emballage, indique à quelle classe appartient chaque appareil (A à G). Autrement dit, s’il est gourmand ou non en énergie. Par exemple, un réfrigérateur classé A+++ en consomme très peu, tandis qu’une machine à laver classée G engendre un total beaucoup plus important. Tout cela influe sur le calcul de votre consommation électrique.

     

La consommation en kWh de tous vos appareils

Quels sont les appareils les plus gourmands en électricité ?

Dans votre logement, certains équipements ont une consommation électrique bien plus grande que d’autres. En la matière, c’est le four qui s’impose généralement comme étant l’appareil qui consomme le plus d’énergie. En moyenne, on estime que cet équipement, essentiel dans la cuisine, consomme environ 1 000 kWh par an. Cela s’explique par le fait qu’il s’agit d’un appareil électroménager puissant, utilisé au quotidien, ou presque. À égalité avec le four, on retrouve les radiateurs et le chauffe-eau, qui sont également très énergivores en consommant également plus de 1 000 kWh chacun par an en moyenne. D’où l’importance de disposer d’un logement bien isolé pour éviter au maximum les déperditions thermiques et limiter vos frais en matière de chauffage.
 

Derrière, pour les foyers français qui en sont équipés, la plaque de cuisson électrique représente aussi un foyer de dépense important. En moyenne, elle consomme entre 500 et 1 000 kWh par an. Enfin, troisième du podium des équipements qui demandent le plus d’énergie dans un logement, la climatisation consomme également entre 500 et 1 000 kWh en fonction de la manière dont elle est utilisée. 
 

Derrière ces appareils très énergivores, le sèche-linge (environ 350 kWh par an), le réfrigérateur-congélateur (entre 200 et 500 kWh), mais aussi le lave-vaisselle et le lave-linge sont des équipements qui peuvent rapidement peser sur votre facture énergétique si vous les utilisez de façon intensive et/ou au quotidien. Enfin, il ne faut pas oublier les ordinateurs, les téléviseurs, le boîtier internet et les autres objets connectés, qui ont besoin de beaucoup d’électricité puisqu’ils restent souvent allumés en permanence et qu’ils sont de plus en plus nombreux au sein des foyers français.
 

Quelle est la consommation électrique moyenne ?

Selon le Réseau de transport d’électricité (RTE), la consommation d’électricité brute des Français a baissé de 0,8 % en 2018. En moyenne, au cours de l’année, chaque foyer français a consommé 4 770 kWh.

Ce chiffre est bien sûr à prendre avec des pincettes puisque la consommation électrique réelle de chaque foyer dépend des équipements qui y sont présents, de leur fréquence d’utilisation et du nombre de personnes qui les utilisent au quotidien.

Quel est le prix du kWh TotalEnergies ?

Vous souhaitez économiser sur votre facture d'électricité ?

L'offre Essentielle d'électricité de TotalEnergies vous permet de profiter d'une remise de 5€ sur le prix du MWh HT du TRV avec le service en +

 

Je découvre l'offre Essentielle

Exemples de calcul de consommation électrique des équipements

Les appareils les moins gourmands en énergie sont les chargeurs pour téléphone portable et les ampoules LED qui consomment respectivement 2 et 22 kWh en moyenne. Au-dessus de ça, la consommation d’un PC est estimée à 300 kWh en moyenne. Votre four et votre lave-linge sont les appareils de votre maison dont la puissance est la plus élevée, généralement plus de 2 000 watts. Cependant, votre machine à laver tourne normalement beaucoup plus souvent que votre four. Pour une puissance équivalente, la consommation totale de ces deux appareils est donc bien différente : 1 150 kWh en moyenne pour le lave-linge, 365 kWh pour le four. Pour effectuer ce calcul de la consommation électrique de ces équipements, nous sommes partis du principe qu’un lave-linge de 2 200 watts était utilisé en moyenne 10 heures par semaine (2 200 x 10 x 52 = 1 144 kWh), et un four de 2 000 watts tous les jours pendant 30 minutes (2 000 x 365 x 0,5 = 365 kWh).

 

En plus de voir combien d’électricité consomme chaque appareil au sein de votre logement, il convient donc de savoir aussi à quelle fréquence vous les utilisez pour bien comprendre leur consommation d’énergie réelle.

L’abonnement TotalEnergies adapté à ses besoins

Bien que vous sachiez comment réaliser le calcul de votre consommation électrique, il n’est pas toujours facile de réduire sa facture. En revanche, en souscrivant une offre adaptée à vos besoins domestiques, vous pouvez réduire vos dépenses en énergie. À l’heure de choisir la formule qui vous convient, vous devez tenir compte de l’option tarifaire et de la puissance souscrite.

 

Deux options tarifaires sont généralement possibles, une base fixe et une base variable heures pleines/heures creuses. Le prix du kWh pendant les heures pleines (journée) est plus élevé que celui du kWh de base. En revanche, il est inférieur pendant les heures creuses (nuit). À vous donc de vous organiser au mieux et d’utiliser judicieusement vos appareils. Quant à la puissance, les fournisseurs proposent en général 3kva, 6kva et 12kva. Pour un usage domestique, TotalEnergies vous recommande 6kva, une puissance suffisante pour la consommation moyenne d’une maison.

 

TotalEnergies vous accompagne dans votre transition énergétique en vous proposant également une offre verte.

Faire le pari de l’énergie verte

Au-delà de bien calculer votre consommation électrique, il est dans votre intérêt d’opter pour l’offre d’électricité qui vous convient le plus, en matière de prix et d’origine. À ce sujet, TotalEnergies vous accompagne dans votre transition énergétique en vous proposant également une offre verte, qui mise notamment sur l’énergie solaire issue des panneaux photovoltaïques.

 

L'offre Verte Fixe électricité : 100% française et à prix fixe¹

  • De l’électricité verte 100% éolienne et solaire :

Vous participez à la transition énergétique en soutenant la production française d’énergies éoliennes et solaires.
 

  • Votre électricité verte à prix bloqué durant 1 an (1)

 

Je découvre l'Offre Verte Fixe TotalEnergies

 

(1) Prix du kWh HT et de l’abonnement HT fixe sur 1 an

Aide et contacts

Rappel gratuit et immédiat

Prendre un
rendez-vous


Je ne suis pas encore client

Je suis déjà client

Contactez-nous par email, téléphone, sur les réseaux sociaux ou via notre application mobile

Contacter mon Service Client

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déjà client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 24h ouvrées :

Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus
Merci ! Nous avons bien pris en compte votre demande
Afficher le formulaire

Rappel gratuit et immédiat

Rappel gratuit et immédiat

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déjà client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

ou
Être rappelé plus tard :
Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 24h ouvrées :

ou
Être rappelé plus tard :
Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus
icone__eclair-rempli