Energie verte - 19-04-18

Focus sur l’énergie éolienne pour les collectivités

L’énergie éolienne s’impose aujourd’hui comme une référence en matière de production d’énergie renouvelable, notamment grâce à une maîtrise grandissante des techniques de construction. Découvrez avec TotalEnergies le fonctionnement des éoliennes et les avantages qu’ils peuvent apporter à votre collectivité.  

 

 

Les avantages de l’énergie éolienne pour les collectivités

De manière générale, l’énergie éolienne est respectueuse de la planète et sait s’adapter à son environnement. Elle a l'avantage d’être une énergie renouvelable, propre, et dont l’efficacité est en cohérence avec la demande puisque le rendement est supérieur en hiver quand nos besoins en énergie sont les plus important. 

 
L’installation d’une éolienne dans votre collectivité est un investissement rentable qui comporte de nombreux avantages : 
 
•    Respect de l’environnement : l’énergie éolienne a l'avantage d’être une énergie renouvelable et propre. 
•    Augmentation des revenus fiscaux supplémentaires : un parc éolien peut apporter de la taxe professionnelle, d’où un bénéfice intéressant, sur une durée importante de 15 à 20 ans (ex : pour une éolienne de 1 MW, cela représente environ 6 000 € par an pour la commune (ou la communauté), 6 000 € pour le département et 1 200 € pour la région.
•    Engagement : le fait de montrer l’exemple avec une gestion éco-responsable de l’énergie peut servir de vitrine pour la commune et engendrer d’autres initiatives positives. 
•    Economies : les factures d’électricité seront moins élevées.
•    Emploi : l’installation et l’entretien des éoliennes permettra l’ouverture de nouveaux postes pour votre commune. 
 

Comment est produite l’énergie éolienne ?

 

L’énergie éolienne est obtenue grâce à la puissance de l’air en mouvement aussi appelée force cinétique du vent. Lorsque le vent souffle, les pales de l’éolienne tournent. La vitesse de rotation est augmentée par un multiplicateur afin d’atteindre les 1000 tours par minute.

 

Un générateur va ensuite transformer l’énergie mécanique en énergie électrique.

 

 

 

 

Eoliennes horizontales ou verticales ?

On parle d’éoliennes horizontales lorsque l’axe de rotation est horizontal. Elles sont les plus communes et les plus répandues en termes de vente et d’utilisation. Fonctionnant sur le principe des moulins à vent, elles sont constituées d’un axe de rotation et d’hélices de 2 ou 3 pales, qui tournent de manière aérodynamique. Ces éoliennes peuvent mesurer 180 mètres de haut et ainsi atteindre des vents plus forts. 

 

Un moteur électrique se charge d’orienter l’hélice afin qu’elle soit toujours face au vent et un frein à disque permet de stopper l’éolienne lorsque le vent atteint 90km/heure, afin d’éviter une usure trop rapide des pièces. À noter : la vitesse optimale est de 50 km/h. Le succès de ces éoliennes s’explique par leur importante prise au vent, leur solidité et leur bon rendement.

 

Les éoliennes verticales ont un rendement inférieur à celui des éoliennes horizontales mais elles sont idéales pour les zones de vent irrégulier puisqu’elles fonctionnent avec toutes les directions du vent. Elles prennent également très peu de place et peuvent par exemple être installées sur le toit d’un immeuble.

 

On retrouve deux modèles d'éoliennes à axe vertical : 
 

 


En plus d’être plus respectueuse de l’environnement que les énergies fossiles, l’énergie éolienne est un véritable atout communicationnel pour votre collectivité, et sa technologie est en constante progression.