Aide et contacts

Rappel gratuit et immédiat

Prendre un
rendez-vous

Je ne suis pas encore client

Rappel immédiat et gratuit du lundi au dimanche de 8h à 20h


Je suis déjà client

Contactez-nous par email, téléphone, sur les réseaux sociaux ou via notre application mobile


Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déjà client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 24h ouvrées :

Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus
Merci ! Nous avons bien pris en compte votre demande
Afficher le formulaire
Souscrire au 09 88 81 30 05
(prix d'un appel local)

Dégazage d’une cuve à fioul : méthodes et prix

Le dégazage de la cuve à fioul est indispensable pour assurer la sécurité de ce réservoir de stockage et par extension, la vôtre. En effet, les résidus gazeux d’hydrocarbures qui se trouvent à l’intérieur sont toxiques, inflammables et peuvent causer des explosions. Il est donc primordial de ne pas faire l’impasse sur cette étape cruciale de son entretien. Voyons ensemble comment dégazer sa cuve à fioul et combien ça coûte ?

 

Découvrir nos offres de gaz

 

 

Qu’est-ce qu’un dégazage de cuve à fioul ?

Que ce soit par ventilation, par aspiration ou par lavage, le dégazage de cuve à fioul est réglementé par la loi. Explications.

 

L’utilité du dégazage de la cuve à fioul

Une cuve à fioul est généralement remplie une à deux fois dans l’année afin d’assurer un stock suffisant de ressources énergétiques pour le chauffage ou la production d’eau chaude sanitaire. Ce fioul contient des boues, sédiments qui, à la longue, se déposent sur les parois internes du réservoir. En outre, la cuve recèle des résidus gazeux d’hydrocarbures, des vapeurs toxiques, à la fois pour l’environnement et pour l’homme, qui restent en suspension à l’intérieur du réservoir.

 

Un dégazage de la cuve à fioul permet d’éliminer ces résidus qui peuvent être très dangereux en raison de leur haute inflammabilité et parfois, leur explosibilité.

Le cadre légal

L’article 28 de l’arrêté du 1er juillet 2004 stipule que l’abandon, définitif ou provisoire, d’une cuve à fioul doit être soumis à des travaux de maintenance visant à éliminer les risques de formation de vapeurs de gaz. C’est la neutralisation.

 

Cette procédure correspond à :

  • Une vidange, un dégazage de la cuve à fioul et un nettoyage minutieux ;
  • Un comblement du réservoir grâce à un produit spécifique ;
  • Un retrait de la cuve.


À noter : Seul un professionnel agréé est habilité à effectuer ces manipulations. Par conséquent, vous ne pouvez pas vous en occuper vous-même.

Quand faire dégazer la cuve à fioul ?

S’il est indispensable de procéder au moins une fois par an au dégazage de sa cuve à fioul, certaines périodes sont plus recommandées que d’autres.

 

À des moments clés de la vie de votre cuve

Un dégazage de la cuve à fioul doit être fait lorsque celle-ci est :

  • En maintenance (pour rechercher une fuite, par exemple) ;
  • Rénovée ou restaurée (pour les travaux de réfection des parois internes, etc.) ;
  • En reconversion (pour la transformer en une citerne à eau lorsqu’elle n’est plus utilisée pour stocker du fioul, entre autres) ;
  • Neutralisée ou démantelée (dans le but de s’en débarrasser).


Bon à savoir : dès que votre cuve devient trop ancienne et/ou qu’il y a une suspicion de fuite ou de mauvais état du réservoir, il faut procéder à un dégazage. Cela peut également être le moment de penser à changer de moyen de chauffage pour adopter un système moins contraignant.

 

À certaines périodes de l’année

Pour dégazer une cuve à fioul, cette dernière doit être vide, ce qui est généralement le cas à la fin de l’hiver, lorsque tout le carburant a été consommé pour alimenter le chauffage au fioul et produire de l’eau chaude. C’est donc le moment idéal pour procéder à ce grand nettoyage du réservoir.

 

Toutefois, si une fuite est suspectée avant la période hivernale, il faut absolument la faire colmater, et seul un dégazage de la cuve à fioul rend cette opération possible. Si rien n’était fait, l’installation pourrait devenir dangereuse et les pertes de fioul onéreuses, en plus de polluer les sols.

 

Qui peut faire un dégazage de la cuve à fioul ?

Pour des raisons évidentes de sécurité, le dégazage d’une cuve à fioul doit obligatoirement être confié à un professionnel. En effet, ce dernier est équipé d’une citerne de retraitement et de tous les accessoires indispensables (instruments de mesure, outils, tenue de travail…) pour procéder au dégazage. De plus, il est formé contre les risques que comporte cette opération délicate et peut réagir efficacement en cas d’incident.

 

Bon à savoir : Suite au dégazage de la cuve à fioul, un certificat d’attestation, valable 48 heures, est délivré par le professionnel. Passé ce délai, un nouveau dégazage est nécessaire si vous souhaitez la neutraliser, la réparer ou l’évacuer.

Comment dégazer la cuve à fioul : les trois méthodes

Suivant l’état de votre réservoir de stockage, sa taille et son emplacement, les professionnels utilisent différentes méthodes.

 

1. Le dégazage par ventilation

Le dégazage d’une cuve à fioul par ventilation consiste à chasser les gaz contenus dans le réservoir en injectant de l’air sous pression. Ces derniers sont ensuite stockés dans une citerne afin de procéder à leur retraitement. Ils peuvent aussi être dispersés dans l’atmosphère.


Cette technique plutôt simple et rapide est souvent réservée aux petites cuves.En revanche, sachez que c’est une méthode partiellement efficace. En effet, elle n’élimine pas la totalité des gaz en suspension ; les résidus d’hydrocarbures fossiles qui n’ont pas pu être délogés des parois internes continuent donc à produire des émanations nocives.

 

2. Le dégazage par aspiration

Contrairement à la ventilation qui insuffle de l’air dans la cuve, la méthode par aspiration permet d’absorber les gaz en suspension. Une fois collectés, ces résidus sont stockés dans une citerne en vue de leur retraitement.

 

Cette méthode de dégazage d’une cuve à fioul présente les mêmes avantages et inconvénients que la précédente.

 

3. Le dégazage par lavage

Plus efficace, la méthode de dégazage d’une cuve à fioul par lavage consiste à laver l’intérieur du réservoir à l’aide d’un jet d’eau à haute pression. Les résidus générés pendant le lavage de la cuve sont ensuite aspirés et placés dans une citerne de retraitement.

 

Une fois la cuve lavée, le professionnel va procéder à un grattage des parois intérieures. Ce raclage va éliminer les derniers dépôts de boue, ainsi que toutes les parties de la cuve qui sont corrodées.


Bon à savoir : Cette méthode est la plus complète et efficace pour dégazer une cuve à fioul. C’est pour cette raison qu’elle est obligatoire lors de certains travaux comme la neutralisation par exemple.

Combien coûte le dégazage d’une cuve à fioul ?

Suivant les entreprises, le tarif d’un dégazage d’une cuve à fioul peut considérablement varier. Voici quelques éléments qui vous aideront à estimer le budget nécessaire.

 

Le tarif généralement constaté

Le dégazage d’une cuve à fioul coûte en moyenne entre 500 et 1000 euros TTC. Ce prix englobe le dégazage et le retraitement des gaz.

 

Les aléas qui alourdissent la facture

Plusieurs éléments peuvent faire grimper la facture, comme :

  • La capacité de la cuve (plus elle est grande, plus le coût est élevé) ;
  • Un emplacement difficile d’accès ou éloigné ;
  • La complexité de la tâche (cuve très abîmée, etc.) ;
  • Les travaux supplémentaires (démantèlement, découpage, enlèvement, recyclage, etc.).

Un bilan énergétique pour faire le point

Le dégazage de la cuve à fioul est une excellente occasion pour passer à un système de chauffage et de production d’eau chaude plus efficace. Grâce au bilan énergétique TotalEnergies, trouvez rapidement celui qui convient le mieux à votre habitation. Que vous vous chauffiez au gaz ou à l’électricité, il y aura forcément une installation performante et économe pour votre logement.

 

En quelques minutes seulement, vous serez conseillé sur les systèmes les plus adaptés et pourrez même connaître les différentes aides à la rénovation énergétique qui pourraient vous être allouées.

Souscrire au 09 88 81 30 04

(prix d'un appel local)

Rappel gratuit et immédiat

Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déjà client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

ou
Être rappelé plus tard :
Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 24h ouvrées :

ou
Être rappelé plus tard :
Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus