Souscrire au 09 88 81 30 05
(prix d'un appel local)

Le gaz vert, qu'est-ce que c'est ?

À l'heure où les énergies fossiles s'épuisent progressivement année après année, il est important de se tourner aujourd'hui de plus en plus davantage vers les énergies vertes. Déjà très connue sur le plan de l'électricité, l'énergie verte existe aussi pour le gaz, au travers de ce que l'on appelle le gaz vert. Il s'agit d'un gaz plus écologique que le gaz naturel, qu'il convient de découvrir au plus vite.

 

Découvrir notre offre de gaz

Gaz vert : comment est-il fabriqué ?

Fermentation de matières organiques

Indéniablement, lorsque l'on parle d'énergies renouvelables, les termes qui nous viennent à l'esprit portent plutôt sur la production d'électricité, qu'il s'agisse d'énergie éolienne, hydraulique ou encore solaire. Pourtant, il faut le savoir, le gaz vert, aussi connu sous le nom de gaz renouvelable, fait partie des offres vertes proposées par les fournisseurs d'énergie, dont TotalEnergies.

 

Le gaz vert, énergie 100% renouvelable, est essentiellement le résultat de la fermentation de matières organiques dans un milieu sans oxygène. Autrement dit, ce type de gaz est produit par la méthanisation. Il peut se composer de différentes matières comme les résidus agricoles, les effluents d'élevage (lisier, etc.), les déchets des territoires ou encore les déchets ménagers (restes de repas) et les boues issues de l'épuration des eaux usées.

 

Transformation des déchets en ressources renouvelables

Pour obtenir le gaz vert, il convient de chauffer ces matières dans une grande cuve fermée, baptisée digesteur, méthaniseur ou encore réacteur à biogaz. Après quelques semaines, du biogaz se forme alors, qui peut être utilisé comme électricité ou chaleur, voire même les deux. C'est à ce moment-là que le gaz vert s'invite chez nous. Et cela a de nombreux avantages :

  • Préservation de l'environnement.
  • Participation à l'économie locale. 
  • Réalisation d’économies, grâce à des tarifs avantageux, notamment chez TotalEnergies. 

 

Écologique et économique, le gaz vert a tout pour séduire.

 

D’autres technologies sont en cours d’expérimentation, comme la pyro-gazéification qui consiste à produire du méthane à partir du chauffage à haute température de végétaux ou de déchets.

Le gaz vert en France

710 unités de méthanisation

Actuellement, la production de biogaz reste relativement faible dans l'Hexagone. Elle est en effet de 0,4 térawattheure (Twh) 1,32 térawattheure (Twh) pour une consommation nationale de gaz d'environ 400 Twh 440 Twh. En cela, le gaz vert ne représente qu'un très faible pourcentage de la consommation de gaz en France aujourd'hui. On ne compte aussi que 48 sites de production de biogaz à partir de déchets agricoles. Contre 48 sites de production de biogaz en 2017, on compte 710 unités de méthanisation en France au 1er janvier 2019, selon une étude de l’Ademe.Mais la situation promet de bientôt changer. La situation évolue donc plutôt rapidement.

 

100% de gaz renouvelable à l'horizon 2050

Dans le cadre de la loi de transition énergétique, le gouvernement français s'est engagé à ce que le gaz vert représente 10% (1500 méthaniseurs) de la consommation totale de gaz en 2030.

 

Selon les acteurs du secteur de l'énergie, le pourcentage pourrait même atteindre 30% à cette échéance, soit 8 Twh produits et 5,5 millions de tonnes de gaz à effet de serre seraient ainsi évitées. Enfin, selon une étude publiée par l'Ademe, en janvier 2018, la France pourrait produire 100% de gaz renouvelable à l'horizon 2050, ce qui prouve bien que le gaz vert constitue un enjeu d'avenir.

S'engager dès maintenant

 

Après la théorie, place à la pratique ! Maintenant que vous êtes à jour sur tout ce qu'il faut savoir sur le gaz vert, il est temps de changer votre manière de consommer de l'énergie au quotidien. En la matière, sachez que TotalEnergies dispose d'une offre d'énergie verte composée d'électricité 100% éolienne et solaire et de 10% de biogaz. Vous pouvez ainsi faire des économies en bénéficiant d’une réduction de 2% sur le tarif réglementé Engie, tout en soutenant la production de bliométhane.

 

Découvrir l'offre Verte