TotalEnergies - 19-09-19

TotalEnergies participe activement au développement de la mobilité électrique

Grâce au programme des Certificats d’Economies d’Energie (CEE), de nombreux projets d’efficacité énergétique voient le jour. Actuellement, TotalEnergies soutient le projet MoéBUS porté par Vertigo, qui vise à multiplier l’utilisation des bus électriques et à ainsi réduire l’impact énergétique des transports en commun. 

Comment fonctionnent les CEE ?

Les CEE ont été mis en place par le ministère de la transition écologique et solidaire, dans le cadre de la politique globale de maîtrise de la demande énergétique. L'objectif est d’engendrer des économies d’énergie à grande échelle. Les vendeurs d’énergie (électricité, de gaz, de carburant ...) sont directement impliqués dans cette opération. En effet, ces derniers doivent inciter les consommateurs à réaliser des actions d'économies d'énergies comme des travaux d’isolation ou le changement d’un appareil de chauffage par exemple. 
 

Le projet MoéBUS donne un coup de boost à la mobilité durable

Le programme MoéBUS a pour objectif de développer la mobilité électrique en accompagnant les pouvoirs publics et les entreprises de transport privé dans l’achat de flottes de bus électriques. Pour cela, le programme inclut le versement d’une prime allant jusqu’à 30 % du montant des bus électriques acquis. Il est prévu que 500 bus thermiques soient remplacés par des bus électriques et que des bornes de recharge soit installées et électrifiées dans 50 dépôts de bus.
 


Depuis mai 2019, 38 bus et 4 dépôts ont déjà été pris en charge. Et d’ici la mi octobre, on comptera 180 bus de plus. 
 
TotalEnergies, Bolloré Energy et Vertigo s’associent pour mener à bien ce projet en investissant ainsi plus de 36 millions d’euros dans la transition énergétique. 
 

Pourquoi c’est une bonne nouvelle ?

Les bénéfices d’un tel projet sont multiples et profitent autant aux usagers des transports en commun qu’au reste de la population : 
 

  • La réduction de la pollution dans les grandes villes représente l'atout numéro un de ce type de véhicules. Tous les habitants bénéficient d’une meilleure qualité de l’air. 
  • Le budget énergie est bien plus faible puisque le coût de l’électricité est bien en dessous de celui de l’essence. 
  • La baisse des nuisances sonores profitera également à tous les concitoyens.
  • La valorisation des transports publics pourra permettre un usage plus massif.
  • L’emploi dans le domaine des transports est maintenu.
  • La dépendance aux produits pétroliers est moins forte.
     

Et notre paysage urbain n’a pas fini de s'électrifier puisque la RATP a commandé 200 bus électriques à 3 industriels français. Ils devraient être livrés entre 2021 et 2022. Alors restez branchés, on vous tient au courant de l’avancé de la prise !