Barbecue : électrique, charbon, gaz, lequel choisir ?

Du barbecue gaz, charbon ou électrique, lequel est le plus adapté à vos besoins ? C’est bientôt l’été, le barbecue est de sortie ! Horizontal, vertical, premier prix ou de luxe, fixe ou non : le barbecue existe dans toutes les formes. Il se distingue néanmoins par son combustible. On distingue trois types de barbecue : au gaz, à charbon ou électrique. Quel modèle vous permettra de faire les grillades les moins chères ? Rendez-vous dans ce dossier !

 

Qu’il s’agisse d’un barbecue au gaz, au charbon de bois ou électrique, chaque installation a ses atouts et ses inconvénients. Découvrez-les en détail ci-dessous.

 

Le barbecue au charbon de bois

De 15 à 300 €, le barbecue au charbon de bois est le type de barbecue le plus acheté (65 % des ventes).

On vous le dit tout de suite, par rapport au barbecue électrique ou au barbecue au gaz, c’est LE choix du goût : inimitable goût de grillade et de fumée sans dessécher la viande.

Les inconvénients :

  • Vous risquez des problèmes si vous allumez un barbecue au charbon de bois dans votre appartement,

  • L’allumage demande une certaine expertise (attention aux risques de brûlure !),

  • Le temps d’allumage et de cuisson est important. 
     

Pour le choix du charbon, il ne doit pas dégager trop de cendres volatiles. Dans l’idéal, il doit être composé au minimum de 80% de carbone. Vous pouvez également faire brûler des briquettes en coco ou en charbon de bois qui offrent une bonne tenue.

Attention ! N’utilisez jamais d’alcool à brûler ou d’essence pour démarrer un feu dans un barbecue au charbon de bois ! Les risques d’accident sont trop importants.

 

Un petit barbecue électrique sur le balcon ?

Léger et peu encombrant, le barbecue électrique est parfait pour des grillades dans les appartements ou les petits jardins. C’est LE barbecue urbain. Il représente 20 % des ventes. Son allumage est très simple, mais la montée en température et la cuisson restent lentes. Préférez une forte puissance (au moins 2 kW). L’inconvénient principal est sans doute de devoir rester proche d’une prise. En tout cas, l’usage du barbecue électrique permet de faire des économies d’énergie dans l’ensemble de votre foyer, en laissant le four tranquille pendant la saison estivale ! On en trouve de 40 à 400 €.

 

Plein gaz sur le barbecue !

Le barbecue au gaz (15 % des ventes) est très apprécié pour sa rapidité. Chaud en 5 minutes, le réglage de la température est instantané et précis. Au propane ou au butane, la cuisson y est homogène. L’inconvénient du barbecue au gaz est son prix d’achat plus élevé (entre 65 et 4000 €).

 

Et combien coûte 1h de barbecue ?

 

 



Selon votre choix entre un barbecue électrique ou un barbecue au gaz ou au charbon, la consommation d’énergie sera différente. Pour le barbecue au charbon de bois, il faut compter qu’un sac de 5 kg de charbon de bois coûtant en moyenne à 5€ dure à peu près 5 repas d’une heure pour 5/6 personnes. 1h de barbecue au charbon revient donc à 1€.

Pour un barbecue électrique d’une puissance de 2,2 kW, 1h de barbecue revient donc à 0,31 €. (Sur la base du tarif TTC de l’offre Online Electricité en option base au 1er avril 2018).

Concernant le barbecue au gaz, sur la base d’une bouteille de gaz à 20€ en moyenne pour 5kg, et une consommation de 400g par heure, le coût revient à environ 1,60€ pour 1h.

Attention, il s’agit des coûts pour 1h d’utilisation. Le barbecue au gaz est ainsi le plus cher sur 1h à pleine puissance mais celui-ci est le plus efficace et ne nécessite pas de préchauffage ou d'allumage laborieux !

 

Barbecue au gaz, au charbon ou électrique, quel choix privilégier pour un barbecue plus écologique ?

Si vous souhaitez orienter votre choix par rapport à votre empreinte environnementale oubliez le barbecue au charbon de bois. Une session de cuisson au barbecue à charbon peut rejeter en moyenne l’équivalent de 6,8 kg de gaz carbonique.*

Le bois et le charbon brûlent de façon polluante et toxique, en produisant des gaz à effet de serre et de fines particules de suie. Le charbon de bois participe à la déforestation. Rien que l’allumage constitue une nuisance environnementale à cause des allume-feu liquides à base de pétrole.

Cependant, le bilan carbone du charbon de bois n'est pas si mauvais, puisque sa combustion libère du CO2 capté lors de la croissance de l'arbre. En revanche ce n'est le cas que si vous privilégiez du charbon de bois français provenant de déchets de scierie ou de coupes d’entretien de forêts gérées durablement.

Contrairement aux idées reçues, le barbecue au gaz est à privilégier : le gaz naturel et le propane brûlent plus "proprement" et provoquent moins de déchets que les barbecues au charbon de bois. De plus, ce sont les plus rapides. Le barbecue électrique met ainsi plus de temps à chauffer et va donc consommer plus au long terme.

A noter que des fabricants proposent des barbecues verticaux électriques dit "écologiques" fonctionnant au bois ou déchets végétaux. Ils permettent des grillades sur 2 côtés simultanément et de manière verticale. Ainsi les graisses de cuisson ne tombent pas dans le foyer et n’émettent pas de fumées toxiques. 20 minutes suffisent pour cuire vos viandes.


*Source : Consoblog

 

Simulez votre consommation

Avant d’opter pour un barbecue au gaz, au charbon ou électrique pour satisfaire vos besoins, faites un point sur la consommation énergétique de votre ménage pour orienter votre choix final.
 

Évaluez votre consommation d’énergie