Rendre sa maison écolo : mode d’emploi

Les énergies renouvelables ont le vent en poupe et rendre sa maison autonome en énergie est le rêve de beaucoup. Et pour cause, nombreux sont ceux qui voient dans les sources alternatives d’énergie, la solution pour lutter contre le réchauffement climatique. En tant que particulier, vous pouvez vous aussi montrer l’exemple depuis chez vous. Panneaux solaires, ampoules LED, recyclage : découvrez toutes les astuces qui rendront votre maison eco-friendly et vous aideront à passer de la théorie à la pratique pour rendre votre maison économe en énergie.

 

Quelles sont les possibilités d’énergie éco-friendly qui s’offrent à vous ?

Pour rendre une maison autonome en énergie, vous pouvez installer des panneaux solaires. Notez que vous pourrez non seulement utiliser l’électricité produite, mais aussi en revendre une partie si vous le désirez.
 

L’énergie solaire est la source d’énergie alternative la plus propre, en plus d’être inépuisable. Deux types de panneaux solaires existent pour commencer à rendre votre maison autonome en énergie : le panneau thermique transformant la lumière en eau chaude et le panneau photovoltaïque faisant de la lumière une électricité verte.
 

L’installation d’une éolienne est un peu plus contraignante puisque votre maison doit se trouver dans une zone de développement éolien. Même chose pour l’hydraulique : sans cours d’eau à fort débit à proximité, impossible à mettre en place et de s’en servir pour rendre sa maison autonome en énergie. Ce n’est pas votre situation ? Pas d’inquiétude encore d’autres solutions s’offrent à vous.

 

Comment faire son diagnostic maison ?

D’après l’ADEME, chaque Français utilise environ 150 litres d’eau potable par jour ! Faites votre propre diagnostic dans la maison. La douche est l’un des moments de la journée pendant lequel vous pouvez contrôler votre consommation d’eau. Il existe des douchettes qui limitent le débit, certaines injectent de l’air dans l’eau, d’autres, équipées de LED, changent même de couleur en fonction de la consommation. Ce réflexe simple peut vous faire économiser entre 10 et 13 litres d’eau par minute sans que vous remarquiez la différence.
 

Pensez également à installer des mousseurs sur vos robinets pour progressivement rendre votre maison autonome en énergie ou privilégiez les mitigeurs thermostatiques (robinets à une seule poignée), choisissez un ballon d’eau chaude adapté à vos besoins et consommez plutôt pendant les heures creuses.
 

Côté électricité, il existe une multitude d’astuces pour réduire sa consommation et rendre progressivement sa maison autonome en énergie : éclairage LED, radiateurs électriques basse consommation, rideaux isolants, chargeurs de téléphone solaires, plaques de cuisson à induction, lessives à basse température, débranchement des appareils après utilisation, etc.

 

L’ensemble de ces gestes pourra s’inscrire dans la loi POPE et les primes énergies qui en découlent.

 

Comment équiper et aménager sa maison autonome en énergie ?

Rendre sa maison autonome en énergie passe également par de petits gestes au quotidien. Tout ou presque peut être recyclé ou bien transformé. Misez donc sur la tendance « récup ‘ » pour faire passer votre déco au vert.
 

De plus en plus de grandes enseignes de décoration se sont lancées dans les meubles et accessoires en matières recyclées, et le succès est au rendez-vous ! Plus économique, vous pouvez choisir l’option « fait maison ». Utilisez par exemple des palettes en bois en guise de table basse dans le salon. Vous ne savez pas comment recycler vos boites de conserve ? Nettoyées et un peu décorées, elles feront de jolis pots de fleurs, ou bien des rangements originaux de la cuisine à la salle de bain en passant par la table à dessin de vos enfants.
 

Si vous ne vous sentez pas assez bricoleur pour transformer des bouchons de liège en dessous-de-plat, rassurez-vous, vous pouvez aussi passer au vert en faisant le ménage. Aux côtés des produits ménagers chimiques traditionnels, on trouve désormais de plus en plus de nettoyants biologiques. Sachez également qu’un peu de vinaigre blanc et de bicarbonate suffisent à faire briller votre salle de bain de mille feux.
 

Enfin, n’oubliez pas l’indispensable d’une maison qui se veut autonome en énergie, les poubelles de tri sélectif !
 

Découvrez l’offre énergie Verte de TotalEnergies