Qu’est-ce qu’une maison solaire passive ?

Une maison solaire passive est une habitation dont l’architecture est conçue pour profiter au maximum de l’énergie solaire. Elle a pour principe de capter le rayonnement solaire afin de le redistribuer dans la maison et de maintenir une température stable à l’intérieur. Voici comment fonctionne la maison solaire passive, comment elle doit être construite, quels sont ses avantages, mais aussi ses inconvénients.

 

Découvrez notre offre autoconsommation

 

 

Le fonctionnement d’une maison solaire passive

Un des buts principaux de la maison solaire passive est de réaliser d’importantes économies de chauffage. La notion de « solaire passif » signifie que son architecture doit être pensée dans les moindres détails afin de limiter au maximum les déperditions énergétiques, et ainsi obtenir une température intérieure idéale. Pour fonctionner, la maison solaire passive s’appuie sur trois éléments essentiels.

Tout d’abord la conception, qui permet de faire fonctionner la maison solaire passive. La conception inclut la forme, l’orientation, l’isolation, l’inertie thermique ou encore les ouvertures de l’habitation. Tout cela est étudié afin d’emmagasiner un maximum de chaleur solaire et de limiter le plus possible les déperditions énergétiques au sein de ce type de logement solaire passif.

 

Ensuite, la qualité des composants de la maison solaire passive est primordiale pour que son fonctionnement soit optimal. Du sol au toit, en passant par les murs et les ouvertures, chaque matériau doit être de qualité et offrir un niveau d’isolation thermique maximal.

 

Enfin, le système de ventilation d’une maison solaire passive représente un élément indispensable à son bon fonctionnement. Il se doit d’être performant, afin de réguler et optimiser les apports d’air ainsi que l’hygrométrie de la demeure.

 

Pour fonctionner au mieux, une maison solaire passive doit disposer d’ouvertures orientées vers le soleil, qui vont laisser passer la chaleur des rayons. Ces derniers vont venir chauffer naturellement les pièces et offrir une température intérieure optimale. La maison solaire passive peut aussi être alimentée en électricité grâce à l’installation de panneaux photovoltaïques qui vont la rendre autonome et lui permettre de produire sa propre électricité.

 

Découvrir comment produire sa propre électricité

 

 

Les enjeux de la conception de la maison solaire passive

Pour fonctionner de manière optimale, ce type de logement solaire passif doit respecter certaines règles de construction. Comme nous venons de le voir, les matériaux doivent être de grande qualité.

 

Ainsi, il convient tout d’abord de placer des ouvertures, fenêtres et portes-fenêtres, sur chaque mur de la maison solaire passive, afin, de profiter de la lumière naturelle à tout moment de la journée. Ces dernières doivent idéalement représenter 20 % de la surface habitable, sans excéder les 25 %.

 

Des menuiseries à haut rendement thermique sont à privilégier, afin de capter un maximum de chaleur et d’empêcher les déperditions énergétiques. Pour leur installation, il est conseillé d’orienter la moitié des fenêtres vers le sud, 20 % vers l’ouest, 20 % vers l’est et 10 % vers le nord. À l’est et à l’ouest, il est préférable de placer de petites ouvertures, afin d’éviter de surchauffer les pièces durant l’été. 

 

La disposition des pièces est également un enjeu lors de la conception d’une maison passive solaire. Par exemple, les pièces à vivre, comme le salon, devront être placées vers le sud. Pour les chambres, il est préférable de choisir une orientation est ou ouest. Les pièces dites froides, comme un cellier ou un garage, seront idéalement disposées dans la partie nord de la maison.

 

Un système de ventilation adapté doit aussi être installé au sein de la maison solaire passive pour recycler l’air de chaque pièce et limiter les échanges thermiques. Ce dernier permet en outre de réguler le taux d’humidité dans l’habitation, pour un confort optimal.

 

Enfin, les matériaux choisis pour le sol, les murs et le toit ont aussi leur importance. Le béton possède une masse thermique élevée, il sera donc à privilégier. Tous les ponts thermiques doivent être éliminés. L’architecte doit ici s’assurer que chaque élément est parfaitement isolé afin de bannir les déperditions thermiques.

Les avantages et les inconvénients de la maison solaire passive

La maison solaire passive présente de nombreux avantages. Le premier est qu’elle est autonome. Grâce à sa conception étudiée pour capter un maximum d’énergie solaire, il n’y a pas besoin de s’inquiéter du réglage du chauffage. Aucun effort n’est donc indispensable à ce niveau-là. 
 

Ensuite, la maison solaire passive est une habitation écologique et économique. Grâce aux ouvertures vitrées, les pièces vont être chauffées naturellement, pour des économies d’énergie considérables.

 

Ce mode de chauffage naturel peut subvenir aux besoins en chauffage d’une maison à hauteur de 60 %. La différence peut être compensée grâce à l’installation d’une pompe à chaleur ou d’une chaudière à condensation, entre autres.

 

Si la maison solaire passive dispose de panneaux solaires, ce qui est fortement recommandé pour une autonomie énergétique absolue, elle va aussi être économe en électricité. Le surplus de la production pourra aussi être racheté par GRDF, et offrir une source de revenus supplémentaire.

 

L’inconvénient de la maison solaire passive réside dans sa construction minutieuse. Faire appel à un architecte, puis le coût des matériaux spéciaux peuvent rapidement faire grimper la facture totale. La conception peut paraître coûteuse dès le départ, car plusieurs corps de métier interviennent pour isoler de manière optimale la demeure. Cependant, les économies envisagées dans les années futures font vite oublier ces coûts de construction.

 

 

Le bilan énergétique, indispensable pour faire des économies

Désormais, la maison solaire passive n’a plus de secrets pour vous. Vous l’aurez compris, ce type d’habitation permet de réaliser d’importantes économies énergétiques. Ceci est non seulement une bonne nouvelle pour votre budget, mais permet aussi de protéger la planète.

 

Pour connaître la situation énergétique de votre logement et pour évaluer le prix d’une transformation vers une maison solaire passive, rien de mieux que le bilan énergétique. Grâce à lui, vous pourrez examiner les performances énergétiques de votre habitation et trouver des solutions pour les améliorer. Ainsi, vous pourrez estimer quelles économies vous pourrez réaliser sur votre facture d’électricité.

 

Pour une maison écologique, l’Offre Verte est le choix idéal. Ce contrat d’électricité proposé par TotalEnergies permet d’utiliser une énergie verte 100 % renouvelable, qui est issue du parc solaire et éolien français. Cette offre d’électricité TotalEnergies sera le complément idéal pour une maison passive à la fois économe et écologique.

L'offre Verte Fixe électricité : 100% française et à prix fixe¹

  • De l’électricité verte 100% éolienne et solaire :

Vous participez à la transition énergétique en soutenant la production française d’énergies éoliennes et solaires.
 

  • Votre électricité verte à prix fixe HT pendant 1 an 
     

Découvrir l'Offre Verte Fixe TotalEnergies

 

(1) Prix du kWh HT et de l’abonnement HT fixe sur 1 an.