Souscrire au 09 88 81 30 05
(prix d'un appel local)

Gaz de climatisation : tout savoir

Le gaz de climatisation, gaz frigorigène ou réfrigérant, est un fluide qui permet la mise en œuvre d’un cycle frigorifique. Capital pour le bon fonctionnement des équipements concernés, il est contenu dans les circuits fermés d’appareils de production de froid ou de chaleur, comme le climatiseur, le réfrigérateur ou encore la pompe à chaleur. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le gaz de climatisation.

 

Découvrir nos offres de gaz

 

 

Le gaz de climatisation, qu’est-ce que c’est ?

 

Le gaz de climatisation est utilisé dans les systèmes frigorifiques, pour transférer des calories dans le cadre d’un cycle de compression. Il est utilisé dans de nombreuses installations : 

  • Les circuits de production de froid : climatisation, réfrigérateur, congélateur, etc.
  • Les circuits de production de chaleur : pompe à chaleur, split réversible, etc.

 

Ce type de gaz a la particularité d’avoir une température d’évaporation très faible, ce qui lui permet de produire aussi bien du froid que du chaud.

 

Il existe plusieurs sortes de gaz de climatisation. Les plus employés sont les HFC (Hydrofluorocarbures). À l’inverse, les CFC (Chlorofluorocarbure) sont désormais interdits dans les nouvelles structures, car ils ont un fort impact sur la réduction de la couche d’ozone. Depuis plusieurs années, le gaz R410A et le gaz R407C sont les gaz de climatisation les plus utilisés dans les installations domestiques, que ce soit pour un système de climatisation, un réfrigérateur ou une pompe à chaleur. Ils présentent l’avantage, notamment le R410A, d’être moins nocifs pour la couche d’ozone tout en profitant d’un bon rendement énergétique.

Comment et où injecter le gaz de climatisation ?

Dans tout système, qu’il s’agisse d’une climatisation, d’une pompe à chaleur ou autre, le gaz de climatisation est injecté en étant relié au tuyau d’alimentation de l’appareil. Dans le cadre d’une recharge, le particulier doit obligatoirement se tourner vers des professionnels habilités qui ont reçu l’attestation de capacité pour la manipulation de fluides frigorigènes pour acheter le produit.

 

Si manipuler la climatisation de sa voiture soi-même est possible (même s’il est fortement conseillé de faire appel à un garagiste), sachez que la recharge du système de climatisation de sa maison doit automatiquement être réalisée par un professionnel si l’appareil installé comporte plus de 2 kg de gaz ou fluide frigorigène. En pratique, un thermicien viendra chez vous pour extraire le gaz de climatisation en place et le remplacer en respectant des normes bien précises.

 

On estime que le gaz de climatisation au sein du système de climatisation d’une maison doit faire l’objet d’une recharge après 10 à 20 ans d’usage, en fonction de l’intensité et de la fréquence d’utilisation. En revanche, dans le cas de la climatisation d’une voiture, la recharge en gaz de climatisation se fera plutôt tous les 3 à 5 ans, car les fuites de gaz sont plus fréquentes.

Comment faire des économies ?

Vous le savez, utiliser un appareil de climatisation a un prix, avec une facture énergétique qui augmente de 15 à 25 % en moyenne. Si votre système domestique de climatisation repose sur le gaz de climatisation, il faudra aussi compter entre 300 et 500 euros pour une recharge. En cela, il est important de choisir le bon fournisseur d’énergie pour pouvoir profiter de cet équipement sans que cela n’impacte trop votre budget. Découvrez quelles économies vous pourriez faire en rejoignant TotalEnergies.

 

Simulateur de consommation TotalEnergies