Aide et contacts

Rappel gratuit et immédiat

Prendre un
rendez-vous

Je ne suis pas encore client

Rappel immédiat et gratuit du lundi au dimanche de 8h à 20h


Je suis déjà client

Contactez-nous par email, téléphone, sur les réseaux sociaux ou via notre application mobile


Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déjà client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 24h ouvrées :

Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus
Merci ! Nous avons bien pris en compte votre demande
Afficher le formulaire
Souscrire au 09 88 81 30 05
(prix d'un appel local)

Tout savoir sur la chaudière gaz à condensation

La chaudière gaz à condensation est un appareil dernière génération qui va progressivement remplacer les chaudières standard, dites “basse température”. En récupérant la vapeur contenue dans les fumées évacuées pour préchauffer l’eau du réseau de chauffage, cette chaudière allie performance et optimisation énergétique. Les chaudières à condensation sont pour la plupart des chaudières à très hautes performances énergétiques (HTPE), dont l’ETAS (efficacité énergétique saisonnière) est supérieur à 92 %. Notre dossier spécial chaudière à condensation vous permettra d’en savoir plus sur cet équipement très performant pour l’alimentation en eau chaude sanitaire et le chauffage de votre logement.

 

Découvrir nos offres de gaz

 

 

Quel est le principe de fonctionnement d’une chaudière gaz à condensation ?

 

Une chaudière à gaz classique brûle du gaz pour produire de la chaleur. Le principe d’une chaudière gaz à condensation, qui la différencie de son équivalent classique réside dans le fait qu’elle récupère la chaleur contenue dans la vapeur d’eau dégagée par la combustion. Grâce à cette vapeur qu’elle réinjecte dans le circuit de chauffage, la chaudière à condensation peut ainsi chauffer l’eau en optimisant le rendement énergétique global.

Comment la vapeur d’eau est-elle récupérée ?

De la même manière qu’un modèle classique, la chaudière gaz à condensation s’appuie sur une combustion de gaz naturel qui s’effectue par un brûleur. La chaudière classique ou la chaudière mixte engendre de nombreuses pertes thermiques dues à l’évacuation des fumées dans l’atmosphère. 


La chaudière gaz à condensation, elle, récupère ces fumées, qui avoisinent les 160 degrés. Les fumées passent par un échangeur/condenseur qui abaisse leur température et permet de créer de la vapeur d’eau. Cette phase de condensation permet de récupérer de la chaleur supplémentaire, que l’on nomme la chaleur latente. Le rendement de l’appareil est donc meilleur, puisqu’il utilise une énergie qui, dans le cas des chaudières classiques, est perdue.

 

Quelle est l’utilité de cette chaleur latente ?

La chaleur latente est à différencier de la chaleur sensible, celle que l’on perçoit physiquement. Le rôle de la chaleur latente est de permettre un changement d’état, avec, dans le cas d’une chaudière gaz à condensation, un passage de l’état gazeux à l’état liquide.

 

Pour optimiser le rendement du mécanisme et du phénomène de condensation, l’appareil doit permettre une faible température de retour de chauffage. Autrement dit, lorsque l’eau revient dans la chaudière après avoir circulé dans les installations sanitaires, elle doit être à une température inférieure à celle de départ, afin de permettre un nouveau processus de condensation. Ainsi, le rendement sera supérieur en présence d’émetteurs basses températures comme peuvent l’être les planchers chauffants ou encore les radiateurs spécifiques basse température. 

 

Pour vous aider à régler la température de l’eau circulant dans le système de chauffage, voici quelques indications adaptées à la saison hivernale : 

  • 35°C pour un plancher chauffant ;
  • 45°C pour des radiateurs basse température ;
  • Entre 55 et 60°C pour des radiateurs moyenne température ;
  • Entre 70 et 75°C pour des radiateurs haute température.

 

Concernant le plancher chauffant, il est important de ne pas dépasser les 50°C au risque de détériorer votre équipement. La température de l’eau des circuits de retour des planchers chauffants ne doit donc être ni trop basse ni trop élevée. 

 

Enfin, pour terminer son processus énergétique, la chaudière évacue par les eaux usées le liquide corrosif issu de la condensation.

 

Quels sont les avantages d’une chaudière à condensation ?

Le principal avantage d'une chaudière gaz à condensation est d’ordre économique. Les spécialistes évaluent à environ 30 % le gain énergétique réalisé grâce à la récupération de la chaleur latente. Le budget pour l’entretien de la chaudière à condensation est un peu plus élevé que pour une chaudière standard. Il varie entre 80 et 175 €. À raison d’un entretien annuel seulement, cette petite différence de prix sera vite compensée par vos économies d’énergie.

 

La chaudière gaz à condensation est donc un bon investissement pour diminuer vos factures. En parallèle, vous pouvez également décider d’optimiser votre budget en choisissant un fournisseur d’énergie alternatif, comme TotalEnergies, qui vous offrira un abonnement de gaz au meilleur prix.

 

Par ailleurs, la chaudière gaz à condensation est plus respectueuse de l’environnement, car elle rejette une quantité inférieure de CO2, de dioxyde de carbone et d’oxyde d’azote dans l’atmosphère. Ces rejets plus faibles s’expliquent par une combustion de gaz moins importante pour produire la même quantité d’énergie. 

 

Enfin, en fonction de vos revenus, cette chaudière est également éligible au crédit d’impôt d’une chaudière à gaz ou CITE (Crédit d’Impôt Transition Energétique), qui vous permet de diminuer l’investissement réel dans cet appareil, notamment si vous l’associez avec un thermostat connecté comme le thermostat Nest par exemple.

Chaudière murale ou chaudière au sol, quel est le bon choix ?

Lors de votre achat d’une chaudière gaz à condensation pour bénéficier d'une maison écologique, vous aurez la possibilité de choisir entre un modèle dit mural ou un modèle au sol. Si ce choix peut être conditionné par l’agencement de votre intérieur, certaines différences substantielles existent entre ces deux types d’appareils.

 

La chaudière gaz à condensation murale : un gain de place indéniable

De nombreux logements sont équipés d’une chaudière murale, plus ou moins discrète. Elle présente le grand avantage d’être facilement installée dans une habitation et de ne pas nécessiter d’espace au sol. Elle peut être fixée au mur de la cuisine ou sur la paroi d’une buanderie. La chaudière murale est très compacte, légère et souvent moins onéreuse.

 

En revanche, la puissance de ce type d’équipement est souvent relativement réduite. Avec une énergie maximale de 25 kW en moyenne, elle pourra difficilement combler les besoins d’un logement de taille importante. De ce fait, on la retrouve essentiellement dans les appartements, où elle remplit parfaitement sa fonction et où elle facilite l’aménagement intérieur.

 

L’unique impératif pour l’installation de cet équipement est de bénéficier d’un raccordement au gaz naturel et bien sûr de réaliser l'entretien de la chaudière annuellement.

 

La chaudière gaz à condensation au sol : une puissance certaine

La chaudière gaz à condensation au sol nécessite un espace important, car elle se pose directement sur le sol, à l’image d’un lave-linge par exemple. Cet équipement est souvent très volumineux, notamment quand il s’accompagne d’un ballon d’eau chaude de grande contenance.

 

Au sein d’un logement, la chaudière au sol s’installe dans les garages, où il conviendra de bien la protéger et de l’isoler des vibrations éventuelles d’un sèche-linge par exemple.

 

Le grand avantage de ce modèle est sa puissance. Pouvant atteindre jusqu’à 35 kW, voire plus pour les équipements collectifs, cette chaudière est en mesure de répondre aux besoins d’une grande habitation. On la retrouvera donc plus souvent dans les maisons et relativement peu dans des appartements. 

 

Même si le prix d’une chaudière à gaz au sol est très généralement supérieur à celui d’une chaudière murale, la différence s’explique également par une plus grande robustesse de cette première. Sa durée de vie est généralement de 20 à 35 ans, notamment grâce aux matériaux qui la constituent comme la fonte ou l’inox. À titre de comparaison, la durée de vie d’une chaudière murale est de 14 à 18 ans.

Quel est le prix moyen d’une chaudière gaz à condensation ?

Comme nous l’avons vu, le coût d’une chaudière dépendra avant tout du modèle choisi. Ce choix dépend de critères décisifs qu’il est important de connaître.

 

Les critères décisifs

La disposition du logement et la puissance nécessaire pour chauffer l’ensemble de la surface entrent en compte dans le choix du modèle de chaudière gaz à condensation, et donc de son prix.

 

Ainsi, prenons l’exemple de deux maisons de la même superficie, l’une de plain-pied et l’autre avec un étage. La maison de plain-pied nécessitera une chaudière plus puissante et donc à un coût plus élevé que la maison avec étage. Cette différence de puissance s’explique par le fait que dans le deuxième cas, la chaleur du rez-de-chaussée alimentera en partie l’étage.

 

D’autre part, si l’installation de la chaudière gaz à condensation nécessite des travaux spécifiques pour des raisons techniques, comme une surélévation pour l’évacuation des eaux usées, un surcoût pourra être appliqué.

 

Les fourchettes de prix

Une chaudière gaz à condensation fonctionnant au gaz naturel aura un prix d’achat qui sera compris entre 3000 et 5000 €, installation comprise. Les différences de tarif dépendent de la puissance de l’équipement, des spécificités techniques ainsi que du fabricant choisi.

 

En effet, même si de nombreuses marques sont reconnues sur le marché, certaines ont un positionnement plus haut de gamme que d’autres, qui se répercute sur le prix de vente.

 

Le budget moyen pour l’installation de la chaudière gaz à condensation est de 500 à 1 500 €, avec un tarif horaire allant de 40 à 100 € de l’heure, déplacement compris. Les prix varient en fonction de la difficulté d’accès ou des éventuels travaux sur mesure, comme ceux liés à la surélévation de la chaudière par exemple.

 

Comment réduire le prix d’une chaudière gaz à condensation ?

De nombreuses aides financières existent pour les particuliers qui souhaitent effectuer des travaux de rénovation énergétique. 

 

Le Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE) est peu à peu remplacé par une prime,” MaPrimeRenov”, axée sur la performance énergétique et prenant en compte les revenus des ménages.

Ainsi, vous pouvez d’ores et déjà bénéficier de cette prime si vous respectez les conditions de ressources fixées par l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah).

 

Si vous êtes au-dessus du plafond, vous bénéficiez sous condition du CITE jusqu’au 31 décembre 2020. À partir du 1er janvier 2021, le CITE disparaîtra totalement mais il sera toujours possible de bénéficier, grâce MaPrimeRenov, d’une aide pour l’installation d’une chaudière gaz à condensation sous condition de revenus. 

 

Par ailleurs, des aides comme la TVA à taux réduit à 5,5 %, l’éco-prêt à taux zéro ou encore les aides de l’Anah, dans le cadre du programme Habiter Mieux, existent aussi pour les particuliers qui souhaitent investir.

Trouver le bon fournisseur de gaz pour votre chaudière gaz à condensation

 

En plus de l’investissement dans une chaudière de haute performance énergétique qui vous permettra de réduire votre consommation, il est également important de choisir un fournisseur de gaz compétitif, comme TotalEnergies, qui vous proposera un abonnement adapté à vos besoins et un combustible à des tarifs attractifs. 

 

Souscrivez en ligne votre abonnement sur mesure

Souscrire au 09 88 81 30 04

(prix d'un appel local)

Rappel gratuit et immédiat

Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déjà client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

ou
Être rappelé plus tard :
Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 24h ouvrées :

ou
Être rappelé plus tard :
Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus