Souscrire au 09 88 81 30 05
(prix d'un appel local)

Quel est le prix d’une chaudière à gaz ?

Chaudière gaz à condensation, chaudière gaz instantanée, chaudière gaz à accumulation... Le prix d’une chaudière à gaz dépend avant tout de la technologie que vous choisirez. Selon l’appareil, une chaudière gaz coûte entre 500 € et 6000 €. De fait, la chaudière joue un rôle crucial pour la production de chauffage et d’eau chaude sanitaire. Il est donc nécessaire de prendre le temps de bien comparer les modèles et d’en évaluer le rapport qualité/prix avant d’investir.

 

Découvrir nos offres de gaz

 

 

Le prix moyen d’une chaudière à gaz

 

Une chaudière à condensation coûte plus cher qu’une chaudière classique. Le prix d’une chaudière gaz à condensation se situe entre 3000 € et 6000 €, tandis que celui d’une chaudière classique oscille entre 500 € et 2500 €. Qu’est-ce qui justifie un tel écart de prix ? Le rendement. Celui d’une chaudière à condensation est plus élevé.

 

Dans une chaudière gaz traditionnelle, le circuit d’eau est chauffé via la combustion de gaz naturel. La chaudière gaz à condensation récupère quant à elle la vapeur d’eau produite lors de la combustion du gaz naturel. Celle-ci se condense et dégage de la chaleur. L’eau qui circule dans le circuit de chauffage monte en température grâce à cette énergie.

 

Plus chère à l’achat, la chaudière à condensation permet de réaliser des économies d’énergie et donc de réduire vos factures de gaz naturel. Si vous êtes un technicien aguerri, vous pouvez choisir vous-même votre chaudière gaz. Il est néanmoins préférable de consulter un chauffagiste professionnel afin de bénéficier de conseils avisés.

Les coûts annexes à prendre en compte

Outre le prix de la chaudière gaz, d’autres frais annexes sont à prendre en compte pour l’installation de ce type d’appareil. Il faut notamment compter le coût d’installation par un plombier chauffagiste. Pour connaître le prix d’installation d’une chaudière gaz, il est recommandé de solliciter plusieurs plombiers-chauffagistes afin qu’ils établissement des devis.

 

Après l’installation de la chaudière à gaz, il faut ensuite conclure un contrat d’entretien. Ce dernier inclut une visite annuelle de contrôle, qui est effectuée par un professionnel qualifié. Ce dernier vérifiera le bon fonctionnement de votre appareil. En moyenne, une visite de contrôle est facturée 90 €. Enfin, sachez que comme tout appareil, une chaudière gaz nécessite d’être entretenue. Il arrive que certaines pièces nécessitent d’être ponctuellement remplacées.

Peut-on bénéficier d’un crédit d’impôt ?

Depuis 2020, les dépenses liées à l’acquisition d’une chaudière gaz ne sont plus éligibles au CITE.

 

Jusqu’en 2019, les dépenses liées à l’acquisition d’une chaudière à microcogénération gaz ou d’une chaudière gaz à haute et très haute performance énergétique étaient éligibles au crédit d’impôt transition énergétique (CITE). Le CITE vous permettait de bénéficier d’un crédit d’impôt qui représentait 30 % du montant engagé pour l’achat de votre chaudière, dans la limite de 3350 € TTC. Pour ouvrir droit au CITE, votre chaudière devait respecter un certain nombre de critères de performance énergétique. Elle devait en outre être installée par un professionnel labellisé RGE.

Comment diminuer sa facture de gaz ?

 

Pour diminuer votre facture de gaz, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Limitez vos frais de chauffage en réglant le thermostat de votre appareil de chauffage à 19°C. Si vous avez froid, portez un pull supplémentaire et enfilez des chaussettes chaudes ;
  • Faites régulièrement entretenir votre chaudière gaz. Une chaudière entretenue consomme moins d’énergie et dure plus longtemps ;
  • Changez de fournisseur d’énergie. Avec l’offre Online, vous bénéficiez d’une remise de -10 % sur le prix du kWh HT par rapport au tarif réglementé de vente fixé par l’Etat, hors abonnement.

 

Découvrir nos offres de gaz