Électricité : qu’est-ce que la norme NFC 15-100 ?

La norme NFC 15-100 est la définition actuelle des standards qui réglementent les installations électriques dans les habitations. Elle concerne les installations de basse tension, dites BT en France, et oblige les constructeurs à respecter certaines consignes d’équipements et de sécurité. Entrons dans les détails :

 

D’où vient la norme NFC 15-100 ?

La toute première norme électrique française est apparue en 1911, sous le nom de C11. Imposant certaines obligations aux constructeurs, elle n’a cessé d’évoluer et de changer de nom. C’est en 1956 que la première version de la norme NFC 15-100 a vu le jour. En 1969, une nouvelle révision impose la prise de terre dans chaque habitation. La version actuelle de la norme NFC 15-100 a pris effet le 5 décembre 2002 et a reçu depuis plusieurs amendements et arrêtés, dont le dernier date du 3 août 2016.

 

Rédigée par l’AFNOR (l’Association Française de Normalisation) et par plusieurs entités réunies en commission, la norme NFC 15-100 vise à sécuriser les installations électriques des habitations et des bâtiments. Elle concerne donc les logements, les locaux commerciaux ou professionnels, les bâtiments agricoles ou industriels et en général tout ce qui est relié au réseau électrique français.

 

Qu’impose la norme NFC 15-100 ?

L’amendement 5 de la norme NFC 15-100, entré en application en novembre 2015, a simplifié les différentes réglementations. Désormais, elles sont à la fois destinées à rendre les logements aussi confortables que possible et à tenir compte des nombreux critères de sécurité.

 

Les nouvelles certifications de la norme NFC 15-100 se basent sur les normes européennes. Les constructions neuves doivent impérativement respecter les nouvelles mesures, tandis que l’habitat ancien est fortement encouragé à les suivre. Ainsi, peu à peu, les compteurs classiques seront remplacés par le compteur Linky. Ce nouveau compteur électrique sera installé de manière généralisée dans tous les bâtiments d’ici 2021. Il permettra notamment de contrôler sa consommation d’énergie et de réaliser des économies. Des économies, vous pourrez notamment en faire en réalisant un bilan énergétique et en suivant les conseils donnés par les experts TotalEnergies.

 

Une liste minimale d’équipements est imposée aux constructeurs par la norme NFC 15-100. Voici ce qui doit être installé dans chaque pièce :

  • Pour le séjour, 1 prise de 16 ampères par tranche de 4 m² avec un minimum de 5 prises, 1 point d’éclairage avec socle DCL, 1 prise RJ45 ou 1 prise TV et 1 prise téléphone.
  • Pour la cuisine, 6 prises de courant de 16 ampères, dont 4 sur le plan de travail, 1 circuit de 32 ampères, 2 circuits de 20 ampères et 1 point d’éclairage équipé d’un socle DCL.
  • Dans les chambres, 1 point d’éclairage équipé d’un socle DCL, 3 prises de courant de 16 ampères et 1 prise RJ45.
  • Pour la salle de bain, 1 point d’éclairage équipé d’un obturateur ou d’un luminaire IP X4, 2 prises de courant de 16 ampères, dont 1 à proximité du point de courant.
  • Pour les W.C., 1 point d’éclairage avec un socle DCL.
  • Pour les autres pièces, 1 prise de 16 ampères, 1 point d’éclairage avec un socle DCL.
  • Des règles s’appliquent également pour l’extérieur du logement.

 

Grâce à la norme NFC 15-100, les habitations sont plus économes en énergie et répondent aux exigences de sécurité. En la suivant à la lettre, votre installation électrique sera conforme à la réglementation en vigueur.

 

Réaliser un bilan énergétique

En plus de tout savoir sur la norme NFC 15-100 et son impact sur les installations électriques de votre logement, il est important de réaliser un bilan énergétique pour connaître précisément les forces et les faiblesses de votre logement, et ainsi faire toujours plus d’économies en matière d’énergie.

 

Réaliser un bilan énergétique