Souscrire au 09 88 81 30 05
(prix d'un appel local)

Le congé pour déménagement

Le congé pour déménagement n’est régi par aucune loi. Juridiquement, un déménagement ne donne droit à aucun jour de congé. Cependant, si sa convention collective ou un accord d’entreprise le prévoit, un salarié peut en bénéficier. Voici quelques explications.

 

Déménager c'est simple

Pourquoi prendre un congé pour déménager ?

Fastidieux et chronophage, le déménagement est aussi une grande source de stress et de fatigue. C’est pour cette raison que parfois, certains employés demandent à la direction de leur entreprise de leur accorder un congé pour déménagement.

 

Vous pourrez ainsi prendre du temps pour vous consacrer à votre changement de domicile. Que ce soit pour rédiger votre lettre de préavis du domicile, résilier votre assurance habitation, transporter vos meubles, raccorder votre téléphone ou vous installer dans votre nouveau logement, le congé accordé ne sera que du temps gagné sur la durée du déménagement.

 

Découvrez les erreurs à éviter lors d'un déménagement et nos conseils pour emmenager dans un appartement.

Quand faut-il avertir l’employeur ?

Sauf si un congé pour déménagement est clairement noté dans la convention collective de votre entreprise, l’employeur est en droit de le refuser. Dans ce cas-là, il est donc préférable d’avertir la direction plusieurs semaines avant la date prévue. Cela permet non seulement de faire votre demande de congé, mais aussi de permettre à l’employeur de afin que votre employeur puisse anticiper votre absence et réorganiser les tâches de travail.

 

Si aucun congé pour déménagement spécifique ne peut vous être octroyé, vous pouvez aussi choisir de poser librement un jour de congé. Ce congé n’étant pas spécifique, Ce dernier il vous sera payé comme un jour de vacances ordinaire. Vous n’avez donc pas besoin de justifier préciser à votre employeur ce que vous allez en faire.

 

Dans le cadre d’une mutation, vous pourrez aborder le sujet en même temps que l’annonce du changement de ville ou de région.

Combien de fois peut-on le prendre un congé pour déménagement ?

Le congé pour déménagement n’étant pas encadré par la loi, il repose sur la bonne volonté de l’employeur. Il est donc préférable de ne pas en abuser, même si vous déménagez plusieurs fois par an.

 

La convention collective précise généralement combien de fois par période déterminée un employé peut prendre un congé pour déménagement. C’est cette dernière qui précise aussi si le jour accordé est payé ou non. Seul ce document peut vous informer de vos droits au sein de votre entreprise.

 

Que faire pendant son congé pour déménagement ?

Dès lors que cette journée a pu vous être accordée, il est important de ne pas la gaspiller et d’optimiser le temps au maximum afin que le déménagement soit le plus rapide possible.

 

C’est pour cette raison qu’il est préférable de la consacrer au déménagement des meubles. La préparation des cartons peut être effectuée plusieurs semaines à l’avance sur votre temps libre, elle ne nécessite pas de jour de congé spécifique.

Changer de domicile et de fournisseur d’énergie

Prendre votre congé pour déménagement est aussi l’occasion de changer de fournisseur d’énergie. Chez TotalEnergies, la démarche est rapide et peut se faire par téléphone. De 2 à 10 % moins chères que les tarifs réglementés hors taxe, les offres TotalEnergies vous permettront de faire des économies sur vos factures d’électricité et de gaz.

 

Découvrir nos offres