Eau chaude - 13-03-19

Comment mettre le chauffe-eau en marche forcée ?

Dans la maison, un chauffe-eau est un allié de taille à condition de bien savoir s’en servir. À ce sujet, le fait de mettre votre chauffe-eau en marche forcée peut clairement vous dépanner au quotidien, en vous permettant de profiter d’une plus grande quantité d’eau chaude de façon ponctuelle. Une astuce bien pratique si vous recevez de la famille ou des amis le temps d’un week-end ou d’une semaine par exemple. Découvrez par ici comment mettre votre chauffe-eau en marche forcée.
 

Mettre le chauffe-eau en marche forcée, ça veut dire quoi ?

Comme son nom l’indique très justement, la marche forcée d’un chauffe-eau signifie que ce dernier ne fonctionne pas comme il devrait le faire naturellement. Ce mode ne doit donc normalement pas être activé régulièrement. Il s’agit d’un recours exceptionnel pour ne pas manquer d’eau chaude sanitaire lorsque les besoins du foyer sont temporairement plus élevés. Mettre le chauffe-eau en marche forcée sert à répondre aux imprévus. Cela peut arriver pendant le week-end, quand tous les occupants du logement utilisent la salle de bain dans un temps réduit ou quand vous hébergez des proches.
 

En pratique, alors que le chauffe-eau marche automatiquement pendant les heures creuses et se désactive au lors des heures pleines, le fait de mettre le chauffe-eau en marche forcée consiste à faire fonctionner l’appareil quel que soit le moment. Pour autant, cela ne signifie pas qu’il va dépenser beaucoup plus d’énergie qu’en temps normal : il s’arrêtera automatiquement lorsque la température désirée de l’eau dans le ballon sera atteinte.
 

Comment mettre le chauffe-eau en marche forcée ?

Mettre votre chauffe-eau en marche forcée est simple, à condition que votre installation électrique soit équipée d’un contacteur. C’est ce dernier qui permet au chauffe-eau de fonctionner de façon autonome pendant les heures creuses et vous fait réaliser des économies d’énergie.
 

En pratique, pour passer votre chauffe-eau en marche forcée, vous devez simplement positionner le fusible de votre cumulus sur la position 1, ce qui va permettre son fonctionnement pendant les heures pleines. La position 0 signifie l’arrêt complet de l’appareil, tandis que la positon Auto est celle que vous devez utiliser au quotidien.
 

Pour enlever la marche forcée du chauffe-eau une fois que vous n’en avez plus besoin, sachez que vous n’avez rien à faire : l’appareil se remettra de lui-même en mode automatique à partir de l’enclenchement de l’heure creuse. Vérifiez toutefois que c’est bien le cas pour éviter toute dépense superflue.
 

Le signe d’un ballon inadapté à vos besoins ?

Si vous remarquez que vous devez fréquemment mettre votre chauffe-eau en marche forcée pour satisfaire vos besoins en eau chaude, cela signifie que la contenance du ballon de l’appareil ne correspond vraisemblablement pas à votre utilisation quotidienne. Il est alors fortement recommandé de le changer pour pouvoir réaliser des économies d’énergie. Sachez qu’il existe désormais des chauffe-eau intelligents qui s’adaptent en temps réel à votre usage, sans que vous ayez besoin d’intervenir.
 

Car si la configuration ponctuelle du chauffe-eau en marche forcée ne fera pas exploser votre facture énergétique, ce type de fonctionnement est tout de même plus énergivore que le mode automatique.
 

L’importance de souscrire une offre adéquate

Même si vous savez désormais comment mettre votre chauffe-eau en marche forcée, n’oubliez pas qu’il est nettement plus avantageux de miser sur le mode automatique de votre appareil. Ce dernier vous permet de profiter des meilleurs tarifs en matière d’électricité en fonctionnant uniquement en heures creuses, à partir du moment où vous souscrivez une formule adaptée.
 

En la matière, sachez que TotalEnergies vous propose une offre d’électricité heures super creuses, avec une énergie deux fois moins chère la nuit que le jour.
 

Découvrir l’offre heures pleines/heures creuses de TotalEnergies