Comment choisir son frigo basse consommation ?

Dans un logement, la consommation électrique d’un frigo peut vite devenir importante, car cet appareil est souvent en marche 24 heures sur 24 tout au long de l’année, ou presque. En moyenne, on estime que la consommation annuelle d’un réfrigérateur classique varie entre 200 et 400 kWh en fonction du modèle choisi, de sa classe énergétique et de sa puissance. En la matière, il est indéniable que l’installation d’un frigo basse consommation peut vous permettre de réaliser des économies au quotidien. Encore faut-il bien le choisir.
 

Comment bien choisir son frigo basse consommation ?

De manière générale, le frigo représente entre 10 et 15 % de la consommation électrique d’un foyer. Pour réduire la quantité d’énergie consommée par votre appareil, vous pouvez décider d’acheter un frigo basse consommation. Pour bien le choisir, plusieurs éléments sont à étudier avec attention.
 

Le premier est bien évidemment la classe énergétique du réfrigérateur, qu’il faut voir comme un indicateur de qualité des technologies installées dans le frigo basse consommation en question. Le second est la classe climatique, à savoir la température à laquelle le réfrigérateur fonctionnera normalement, qui varie en fonction de la pièce dans laquelle vous souhaitez placer votre frigo.
 

Au-delà de cela, il est aussi important de déterminer le type de frigo basse consommation (1 porte, 2 portes ou plus, combiné, réfrigérateur américain) et le volume dont vous avez besoin. En effet, le fait de prendre un frigo trop grand (et donc trop puissant) que vous ne remplirez jamais complètement pèsera inutilement sur votre facture énergétique. Enfin, il vous revient aussi de décider si vous voulez un frigo pose libre ou encastrable, en fonction de l’agencement de votre cuisine.
 

Quel prix pour un frigo basse consommation ?

En fonction du type d’appareil et du volume, un frigo basse consommation coûte entre 200 et 600 euros pour les plus petits (jusqu’à 147 L) tandis que les grands ont un prix qui varie entre 700 et 2 000 euros, en fonction des options proposées. Il s’agit donc d’un investissement au départ, avec des modèles qui sont plus chers que les réfrigérateurs un peu moins performants. Mais, sur le long terme, ces frigos basse consommation promettent d’avoir un effet sur votre facture d’énergie. D’autant plus qu’un réfrigérateur a une durée de vie estimée entre 10 et 15 ans.
 

Actuellement, on compte une cinquantaine de modèles disponibles sur le marché, profitant tous de la notation A+++, qui garantit leur bonne performance et leur aspect écologique. Sachez-le, opter pour un frigo basse consommation labellisé A++ ou A+++ permet en moyenne d’économiser entre 40 et 65 % d’énergie consommée par an par rapport aux modèles les plus anciens. En cela, on voit bien à quel point il est important de regarder l’étiquette énergétique d’un appareil avant de procéder à tout achat.
 

L’importance de réaliser un bilan énergétique

En plus de miser sur un frigo basse consommation et autres équipements consommant peu d’électricité, la clé pour faire baisser votre facture est de faire le point sur les performances énergétiques de votre logement. Pour cela, sachez que vous pouvez réaliser un bilan énergétique directement en ligne sur TotalEnergies, pour établir les points forts et les points faibles de votre habitation. C’est ce bilan qui vous permettra ensuite de passer à l’action et de réaliser des travaux d’isolation si nécessaire.
 

Réaliser un bilan énergétique