Tout savoir sur la consommation de votre frigo

Dans un foyer, s’il y a un appareil qu’il est inconcevable de débrancher au quotidien pour faire baisser le montant de sa facture d’électricité, c’est bien le frigo, qui constitue un élément essentiel de la cuisine et doit rester allumé 24 heures sur 24 tout au long de l’année. Dans ce contexte, il est important de bien estimer la consommation de son frigo et de s’assurer de posséder un modèle qui soit le moins énergivore possible.

 

Les différents types de frigos

À ce jour, il existe 4 familles principales de réfrigérateurs dans le commerce :

  • Le frigo standard 1 porte, qui peut se composer d’un frigo seul ou avec congélateur intégré
  • Le frigo combiné ou double porte, qui est le plus utilisé par les Français, avec une partie réfrigérateur et un espace congélateur totalement indépendants
  • Le frigo grand volume, aussi appelé frigo américain lorsqu’il comporte 2 portes side by side, mais qui peut aussi avoir jusqu’à 3 ou 4 portes
  • Le petit frigo, type mini bar ou frigo sous plan (aussi appelé table top)

 

De manière générale, il est important de savoir que plus le réfrigérateur est volumineux, plus il va consommer de l’énergie au quotidien. Dans ce contexte, pour limiter la consommation de votre frigo, il est conseillé d’opter pour un appareil réellement adapté à vos besoins. En moyenne, les frigos les plus vendus sont ceux qui ont des capacités de stockage variant de 200 à 400 litres.

 

La consommation d’un frigo sur un an

En règle générale, le frigo représente entre 10 et 15 % de la consommation d’un foyer, avec une moyenne de 322 kWh par an. Mais la quantité d’énergie consommée dépend en réalité de plusieurs facteurs.

 

Premièrement, la consommation d’un frigo dépend de sa nature : ainsi, un mini-frigo pourra utiliser moins de 150 kWh par an. Les 322 kWh par an correspondent plus à la consommation d’un frigo une ou double porte standard. Enfin, il faut savoir que celle d’un appareil XXL de type américain peut être jusqu’à deux fois plus élevée que celle d’un modèle traditionnel.

 

D’autre part, la quantité d’énergie consommée annuellement par un réfrigérateur dépend aussi de sa classe d’énergie. C’est pourquoi il faut bien contrôler l’étiquette énergétique au moment de l’achat de l’appareil. En pratique, un frigo combi A+++ utilisé en continu pendant 365 jours aura une consommation de 201 kWh par an en moyenne (soit environ 20 euros par an) contre 500 kWh (75 euros) pour un frigo combi C utilisé dans les mêmes conditions.

 

Comment réduire la consommation de son frigo ?

Si vous possédez déjà un frigo et que vous cherchez à réduire sa consommation sans pour autant devoir investir dans un nouvel appareil, quelques astuces peuvent vous aider à y parvenir.

 

La première chose à savoir, c’est qu’il est important de ne pas surcharger votre frigo. Aussi, il faut régler votre appareil à la bonne température, à savoir entre 4 et 5° et penser à placer les aliments (une fois les emballages retirés) au bon endroit dans le frigo. En pratique, cela signifie que les viandes et poissons crus, les laitages entamés et les jus de fruits frais vont dans la zone froide, les fruits et les légumes dans le bac à légumes et enfin les œufs, le beurre et les boissons dans la porte, zone tempérée.

 

Le nettoyage entre également en jeu : dégivrez régulièrement votre appareil et nettoyez la grille située à l’arrière, qui accumule de la poussière et peut entraîner une surconsommation de 30 % de vos équipements. Enfin, pensez à nettoyer votre appareil et à le débrancher lorsque vous partez en vacances, afin d’éviter toute consommation du frigo pendant votre absence prolongée.

 

Trouver la bonne offre d’électricité

Une autre manière de réduire l’impact de la consommation de votre frigo sur votre facture d’énergie peut être de changer d’offre ou de fournisseur d’électricité pour trouver la solution qui répondra au mieux à vos besoins. Découvrez celles de TotalEnergies (offre classique et offre verte fixe), qui se basent sur des prix de l’électricité s’établissant entre 2 et 5 % en dessous du tarif fixé par l’État.

 

 

L'offre Verte Fixe électricité : 100% française et à prix fixe¹

  • De l’électricité verte 100% éolienne et solaire :

Vous participez à la transition énergétique en soutenant la production française d’énergies éoliennes et solaires.
 

  • Votre électricité verte à prix fixe HT pendant 1 an 
     

Découvrir l'Offre Verte Fixe TotalEnergies

 

(1) Prix du kWh HT et de l’abonnement HT fixe sur 1 an.