Logement - 16-05-19

Aménager une salle de bain dans les combles

L’aménagement de combles est une technique idéale pour augmenter la surface habitable de son logement avec un prix de travaux qui reste maîtrisé. Installer une salle de bain dans les combles est en revanche une opération qu’il convient de bien préparer pour éviter les mauvaises surprises et apprécier ses futures douches. En effet, la salle de bain dans les combles est souvent conçue en même temps qu’une nouvelle chambre, ce qui peut s’avérer très pratique, à condition de prendre le soin de bien construire. Voici quelques conseils.

Quelques conseils d’aménagement de salle de bain dans les combles

L’aménagement des combles est un projet qui demande une précaution importante en amont. En effet, quelques notions techniques sont nécessaires afin de faire les bons choix, notamment dans le cadre d’une salle de bain dans les combles.

 

Bien définir l’emplacement de la salle de bain

Au moment de concevoir votre nouvel espace de vie dans les combles, il sera important de traiter le projet avec un regard technique. Ainsi, pour favoriser l’installation d’une salle de bain dans les combles, il conviendra d’analyser comment passer les tuyaux depuis l’espace existant jusque dans les combles.

 

Une salle de bain dans les combles nécessite en effet de réaliser des arrivées d’eau (eau froide et eau chaude sanitaire) en se repiquant sur le circuit de distribution existant. Il s’agit donc de regarder comment le circuit de tuyaux en cuivre est organisé et de placer la salle de bain au plus proche de ces derniers.

 

Par ailleurs, il conviendra également de bien penser aux évacuations en essayant de positionner la salle de bain dans les combles au-dessus de la colonne descendante des évacuations, ce qui évitera d’avoir trop de longueurs de tube PVC au sein des combles.

 

Si malgré tout, l’aménagement envisagé dans les combles vous empêche de situer la salle de bain au-dessus des toilettes ou des salles de bain existantes, sachez qu’il sera toujours possible de créer une évacuation, mais que cela nécessitera des travaux d’aménagement supplémentaires, notamment pour masquer les tuyaux.

Bien choisir le type de chauffage

Également important au moment de réfléchir à l’aménagement de ses combles, le type de chauffage sera à considérer avec précaution. En effet, faire monter le gaz dans les combles peut s’avérer très compliqué pour un bénéfice confort/coût relativement peu important.

 

Dans bien des cas de figure, c’est le chauffage électrique qui sera le plus adéquat, notamment dans une salle de bain dans les combles. La distribution électrique est en effet généralement plus simple à réaliser qu’une distribution de plomberie, à condition de respecter les normes.

Quelques conseils techniques pour une salle de bain dans les combles

Outre l’aménagement intérieur des combles, avec un focus sur l’emplacement de la salle de bain et son mode de chauffage, l’alimentation en eau chaude est une autre donnée très importante et pas toujours simple à prendre en compte.

 

La puissance de la chaudière

Le premier élément à considérer pour avoir une salle de bain dans les combles qui vous offre un confort d’utilisation important est la puissance de la chaudière.

 

En effet, si vous avez un projet d’aménagement d’une salle de bain dans les combles, il sera absolument nécessaire de bénéficier d’une chaudière avec une puissance suffisante pour pouvoir remonter l’eau jusqu’au faîtage de votre habitation.

 

Le risque d’avoir une chaudière avec trop peu de puissance sera d’avoir un débit d’eau extrêmement faible dans la salle de bain des combles.

 

La capacité du ballon d’eau chaude

Autre donnée à considérer pour prendre des douches chaudes et agréables, la capacité du ballon d’eau chaude. Rajouter une salle de bain dans les combles revient potentiellement à rajouter une source de consommation d’eau chaude par rapport à toutes celles qui existent déjà au sein de l’habitation.

 

Avoir un ballon d’eau chaude avec une capacité importante permettra de bénéficier d’une eau chaude régulière sans avoir à attendre trop longtemps et à utiliser de l’eau froide perdue.

Attention à ne pas négliger l’isolation des combles

Une salle de bain, même dans les combles, est un endroit où l’on souhaite avoir chaud en toute période. Outre le choix du chauffage, électrique fixe ou d’appoint, il est également conseillé d’être très vigilant sur l’isolation de la pièce.

 

L’importance de l’isolation des combles

Les combles sont directement situés sous le toit et sont donc potentiellement un des endroits les plus exposés aux changements de température extérieurs. Il est ainsi particulièrement important de bien isoler sa toiture afin de ne pas ressentir de manière trop intense le froid extérieur et de pouvoir sortir de sa douche sans avoir peur de tomber malade.

Les différentes formes d’isolation

Une toiture sera complexe à isoler par l’extérieur. Isoler une salle de bain dans les combles s’effectuera donc le plus souvent par l’intérieur. L’idée consiste à créer un raillage métallique directement sur la charpente et à y apposer une isolation efficace (laine de verre, laine de roche, chanvre…). En fonction de l’épaisseur possible pour installer cette isolation, l’un ou l’autre des isolants sera à prioriser au regard de ses caractéristiques techniques.

 

Ensuite, afin de cacher cette isolation et de ne pas créer de pont thermique, des plaques de placo seront directement vissées dans le raillage. Dans une salle de bain, ce seront des plaques hydrofuges afin de ne pas risquer de problèmes de moisissures en cas de légère infiltration d’eau.

Réaliser une simulation de consommation

Vous avez pensé à votre isolation ainsi qu’à votre système de distribution d’eau et de chauffage ? Il ne vous reste donc plus qu’à choisir le bon abonnement pour alimenter votre habitation et votre salle de bain dans les combles.

 

Chez TotalEnergies, nous avons développé, directement sur le site internet, un outil de simulation qui permettra de trouver l’abonnement idéal par rapport à votre profil de consommation. C’est seulement après cette étude que vous pourrez souscrire la formule la plus adaptée à vos besoins.

 

Réaliser une simulation de consommation