Société - 10-09-21

Hausse des prix du gaz et de l’électricité en France

Les prix de l’énergie ont augmenté ces derniers mois en France comme dans le reste de l'Europe, et en particulier le Tarif Réglementé de Vente du gaz. Celui-ci a connu une importante hausse en septembre 2021 (8,7%) et une nouvelle hausse est annoncée pour le 1er octobre (12,6%). 

D'après les estimations actuelles du marché, les prix vont continuer à augmenter dans les prochains mois. On revient en détail sur cette hausse générale du prix de l’énergie et on vous propose des solutions pour amortir ces augmentations et mieux maitriser votre budget. 
 

Pourquoi le Tarif Réglementé de Vente du gaz augmente ?

Rappelons que les Tarifs Réglementés de Vente (TRV) correspondent aux prix de vente de l’énergie fixés par les pouvoirs publics et pratiqués par les fournisseurs historiques (EDF pour l’électricité et Engie pour le gaz).
 
L’augmentation des Tarifs Réglementés de Vente du gaz (TRVg) en cette rentrée 2021 s’explique en partie par la reprise de l’économie mondiale après la crise de la Covid-19, la hausse des prix des matières premières, des travaux de maintenance réalisés en mer du Nord, et par l'envolée du prix du carbone européen. 

Cette hausse intervient après une baisse significative des tarifs en 2020. Et pour que les prix ne s'envole pas, le Premier ministre a annoncé le 30 septembre des mesures visant à contenir la hausse des prix du gaz à partir du 1er novembre. Les modalités d’application de cette mesure sont en cours de fixation par les pouvoirs publics.

Source : gaz-tarif-reglemente.fr


Les Tarifs Réglementés de Vente de l'électricité (TRVe) avaient augmenté de 0,48% en août dernier mais pourrait également connaître une hausse par ricochet en début d’année prochaine. 

 

À noter que le Premier ministre a annoncé, pour l'électricité également, la volonté de limiter la hausse des TRV à 4% pour la prochaine évolution tarifaire prévue en février 2022. Les modalités précises ne sont pas encore connues.

ET actuellement l’Etat a déjà pris des mesures pour aider les Français à payer leurs factures d’énergie, annonçant la mise en place d’un chèque exceptionnel de 100€ à destination de 5,6 millions de ménages en situation de précarité énergétique. Si votre ménage est éligible à ce chèque énergie, vous recevrez une aide de 100€ par courrier au mois de décembre 2021, quel que soit votre mode de chauffage. Aucune démarche de votre part n'est necessaire pour recevoir ce chèque. Vous pouvez ensuite nous transmettre votre chèque pour le paiement de vos factures. En savoir plus sur le chèque énergie.

TotalEnergies vous aide à maîtriser votre budget dans la durée

Quelle que soit l’évolution des prix, à la hausse ou à la baisse, en étant chez TotalEnergies vous bénéficiez d’une remise par rapport au Tarif Réglementé de Vente qui vous garantit des tarifs compétitifs.
 
En plus des tarifs compétitifs, vous bénéficiez d’outils innovants pour maîtriser votre consommation. Découvrez tous nos services clés en main : https://mieux-consommer.totalenergies.fr/

 

Si toutefois, compte tenu de votre consommation et des évolutions tarifaires, nous détectons que votre mensualité n’est plus adaptée, nous vous enverrons un nouvel échéancier afin d’étaler votre budget et vous éviter une facture de régularisation trop importante. Si vous n’avez pas encore choisi la mensualisation, nous vous invitons à le faire dès à présent dans votre espace client pour bénéficier de cet accompagnement avant l’arrivée des factures d’hiver. 
 

Par ailleurs, chez TotalEnergies nous vérifions chaque année que votre offre est toujours adaptée à vos usages : si vous nous avez autorisé l'accès à vos données de consommation, nous les analysons et vous recommandons d‘opter par exemple pour une offre Heures Super Creuses dans le cas où vous avez des usages que vous pouvez décaler la nuit quand l’électricité est moins chère (comme le ballon d’eau chaude ou la recharge de votre voiture électrique par exemple). 

 

Les bonnes pratiques pour éviter des dépenses inutiles

Voici quelques bonnes pratiques qui peuvent vous aider à maitriser votre budget :  

1.    Débrancher le maximum d’appareils électroménager et hi-fi, car ils consomment aussi lorsqu’ils sont en mode veille (machine à café, imprimante, ordinateur, chargeur de Smartphone…). 
2.    Couper les plaques de cuisson quelques minutes avant le moment de servir (la plaque reste chaude et vos aliments finissent de cuire). 
3.    Limiter les consommations d’eau chaude (la production d’eau chaude consomme de l’énergie) en abaissant la température de lavage de vos vêtements ou encore en privilégiant la douche au bain.  
4.    Baisser le chauffage en cas d’absence, sans l’éteindre complètement, afin de maintenir une température minimale dans votre logement et éviter la surconsommation à votre retour. 

On vous tient au courant des évolutions et on vous accompagne dans la maitrise de votre budget.