Quel est le prix d’un radiateur électrique ?

Malgré l’essor des énergies renouvelables et les dispositifs mis en place par le gouvernement depuis plusieurs décennies pour favoriser la transition énergétique des foyers, l’électricité, reste, avec le gaz, le système de chauffage préféré des Français notamment grâce au prix avantageux d'un radiateur électrique. Cela dit, les radiateurs électriques sont de plus en plus absents dans les constructions neuves, car on leur reproche parfois d’être trop énergivores. Si vous décidez toutefois de vous chauffer à l’électricité dans votre nouvelle maison ou de changer vos appareils dans le cadre d’un projet de rénovation, vous devez maîtriser le sujet avant de vous lancer. Prix d’un radiateur électrique, matériaux et techniques proposés, avantages et inconvénients de chaque modèle : TotalEnergies vous accompagne dans votre réflexion.

Le prix du radiateur électrique, un argument de poids

Bien que le prix du kWh d’électricité soit plus élevé que celui du gaz, le chauffage électrique est une solution intéressante si votre logement est trop éloigné du réseau de distribution de gaz naturel. L’installation est simple, rapide et ne demande pas de gros travaux. Elle est de plus peu onéreuse comparée à celle d’une installation au gaz, car le prix d'un radiateur électrique est plus faible, et l’entretien des radiateurs est moins contraignant que celui d’une chaudière.

Critères d’achat d’un radiateur électrique

Vous serez peut-être surpris, en consultant un catalogue spécialisé au moment où vous souhaitez acheter un radiateur électrique ou en conversant avec votre plombier-chauffagiste, de voir qu’il existe aujourd’hui un grand nombre de modèles sur le marché et une grande disparité dans le prix d’un radiateur électrique à l’autre. Avant de vous décider, vous devez tenir compte de différents critères :
 

- le poids du radiateur ;

- le confort thermique (les radiateurs en alu chauffent rapidement, tandis que ceux en fonte chauffent plus lentement, mais la chaleur est mieux distribuée) ;

- la puissance recherchée (750 W pour une pièce de moins de 10 m², 1 500 W pour une pièce de 15 à 25 m²) ;

- le prix du radiateur électrique.

 

 

Les radiateurs à accumulation

Le radiateur à accumulation est un grand classique. Il s’agit du radiateur robuste, souvent en fonte, qui vous tenait au chaud chez vos grands-parents lorsque la cheminée était absente. Pouvant peser jusqu’à 150 kg, il stocke la chaleur produite pendant les heures creuses et la diffuse de manière contrôlée tout au long de la journée pour maintenir une température optimale. La diffusion de la chaleur est plutôt bonne et homogène, ce qui apporte un confort appréciable. Cependant, le radiateur à accumulation est lourd et cher. Par ailleurs, il ne peut pas être réglé aussi précisément qu’un radiateur à inertie.
 

Prix d'un radiateur électrique à accumulation : entre 1 000 et 2 000 € (1 000 W)
 

Bon à savoir : en baissant de 1 °C la température de votre logement, vous réduisez d’environ 7 % votre facture d’électricité et absorbez ainsi une partie du prix du radiateur électrique.

Les radiateurs à inertie

Le radiateur à inertie est la version revisitée du radiateur à accumulation. Il conserve ses avantages tout en éliminant ses principaux inconvénients. La résistance électrique présente dans l’appareil chauffe un liquide (eau, huile) ou le matériau utilisé. Pouvant être associé à un chauffage central, il fonctionne sur le principe de la convection naturelle et du rayonnement. Il assure non seulement un excellent confort, mais également une bonne qualité de l’air, qui ne s’assèche pas (l’un des grands inconvénients du convecteur).

Il existe trois principaux types de radiateurs électriques à inertie.
 

- Les radiateurs en fonte : ils sont idéals pour une utilisation régulière, car ils assurent une diffusion permanente de la chaleur. Le prix de ce radiateur électrique sera le plus élevé.

- Les radiateurs en alu : le corps de chauffe en aluminium permet un chauffage rapide, mais la chaleur n’est pas aussi bien répartie dans la pièce. L’alu est davantage réservé aux usages temporaires. Certains appareils ont un design très élégant et décorent votre intérieur.

- Les radiateurs à fluide caloporteur : ils contiennent une huile minérale qui chauffe et diffuse la chaleur dans votre logement.
 

Prix d'un radiateur électrique à inertie : entre 150 et 1 200 € (100 W)
 

Bon à savoir : il existe des radiateurs pilotables à distance. Le prix d'un radiateur électrique pilotable est supérieur. Ils sont plus chers à l’achat, mais peuvent vite devenir rentables si vous les utilisez à bon escient.

 

 

Les convecteurs électriques

Le principe de ces radiateurs électriques très populaires repose sur la convection. L’air froid entre par le bas de l’appareil, est chauffé par une résistance, puis ressort par la partie supérieure. Le convecteur électrique est bon marché et facile à installer. Il chauffe rapidement et est relativement discret. L’assèchement de l’air, la distribution irrégulière de la chaleur et la consommation importante d’énergie sont ses principaux inconvénients.
 

Prix d'un radiateur électrique convecteur : entre 20 et 200 €

 

 

Les panneaux rayonnants

Ce type de chauffage électrique est le meilleur de tous en termes de confort thermique. Le panneau rayonnant ou radiant est chauffé par une résistance et la chaleur irradie dans la pièce. L’homogénéité est excellente, à condition qu’aucun meuble ou objet ne soit placé devant le chauffage.
 

Prix d'un radiateur électrique à panneaux rayonnants : entre 60 et 1 000 € (1 000 W)

Anticipez les pannes d’électricité

Prises électriques, interrupteurs, compteur, chaudière… Que vous ayez opté pour le monophasé ou le triphasé, et quel que soit le prix de votre radiateur électrique, votre logement n’est pas à l’abri d’une coupure sur le réseau. TotalEnergies vous propose plusieurs formules d’assistance dépannage qui vous garantiront le rétablissement rapide du courant 24h/24 et 7j/7.
 

Souscrire une assistance dépannage électricité et gaz