Quelle est la consommation d’un sèche-serviettes ?

Vous êtes-vous déjà demandé quelle est la consommation moyenne d’un sèche-serviettes ? Le sèche-serviettes possède une double utilité dans une salle de bain, puisqu’il permet à la fois de sécher votre linge de bain et de chauffer la pièce. Mais qui dit double fonction dit aussi double consommation, ou presque. La consommation d’un sèche-serviettes varie selon la surface de la pièce dans laquelle il est utilisé, sa fréquence d’utilisation et le modèle utilisé. Tout cela doit être étudié avant de faire l’acquisition d’un sèche-serviettes.
 

Quelle consommation pour un sèche-serviettes ?

Rassurez-vous, la consommation d’un sèche-serviettes, dont la puissance varie généralement entre 500 et 1 500 watts, n’est pas celle qui pèse le plus sur votre facture énergétique. Cela s’explique notamment par le fait que nous passons un temps limité chaque jour dans notre salle de bain. Cela tient aussi au fait qu’il existe différents modèles de sèche-serviettes, certains consommant plus d’énergie que d’autres.

 

En matière d’alimentation, le sèche-serviettes, qui peut être fixe ou d’appoint, le plus utilisé actuellement est le sèche-serviettes électrique. Il en existe quatre types principaux :

  • le sèche-serviettes électrique rayonnant
  • le sèche-serviettes électrique soufflant
  • le sèche-serviettes à inertie sèche
  • le sèche-serviettes à inertie fluide

 

La consommation d’un sèche-serviettes fonctionnant grâce à l’électricité peut aller de 0,6 à 0,10 kWh. Sur l’année, on estime donc que la consommation d’un sèche-serviettes tourne autour de 530 kWh, pour une mise en marche de deux heures par jour environ.

 

Il existe aussi un sèche-serviettes à eau qui fonctionne comme un radiateur à eau, en diffusant de la chaleur apportée par la chaudière. En cela, il fonctionne directement avec le chauffage central et baisse donc quelque peu la consommation annuelle du sèche-serviettes, qui se situe alors plus proche des 500 kWh.

 

Enfin, le sèche-serviettes mixte est un sèche-serviettes à eau auquel on a ajouté une résistance électrique. Cela permet de baisser encore plus la consommation globale du sèche-serviettes grâce aux deux procédés disponibles pour chauffer au mieux votre salle de bain tout au long de l’année.
 

Quel sèche-serviettes est le plus économe ?

Le sèche-serviettes qui a la consommation d’énergie la plus faible est actuellement le sèche-serviettes mixte. Mais son prix plus élevé peut décourager. Sachez-le, pour limiter la consommation de votre sèche-serviettes, il est surtout capital d’opter pour un appareil dont la puissance est adaptée à la pièce dans laquelle il sera installé.

 

De manière générale, on estime que, pour être efficace, un sèche-serviettes doit disposer d’une puissance d’environ 120 à 130 watts par mètre carré chauffé pour assurer une température optimale dans la salle de bain. Dans une pièce de 7 mètres carrés, la puissance requise sera donc située entre 840 et 910 watts. Dans ce cas, opter pour un sèche-serviettes disposant d’une puissance de 1 000 watts vous évitera de surconsommer.

 

Il est aussi conseillé dès que possible de miser sur une installation qui profite d’un régulateur et d’un programmateur intégré, ce qui permettra une consommation d’énergie optimisée. Avec ce système, vous pourrez réaliser jusqu’à 25 % d’économies d’énergie en matière de consommation de votre sèche-serviettes.
 

L’importance de bien comprendre sa consommation quotidienne

Maintenant que vous avez une idée plus précise de la consommation de votre sèche-serviettes au quotidien, vous comprenez mieux l’impact que celle-ci peut avoir sur votre facture énergétique. Pour en faire de même avec l’ensemble des équipements de votre logement, vous pouvez essayer le simulateur de consommation disponible sur TotalEnergies. Ce dernier vous permettra de faire le point sur ce que vos appareils consomment en électricité et en gaz chaque année. Vous aurez aussi une idée des économies possibles si vous décidez de souscrire une offre d’énergie chez TotalEnergies.

Simulez votre consommation