Quelle est la consommation d’un ventilateur ?

Durant les périodes de forte chaleur, un ventilateur peut permettre d’aérer les chambres et les espaces de vie et offrir un peu de confort. Si son utilité est prouvée, le ventilateur reste un équipement énergivore qui aura un impact non négligeable sur votre facture d’électricité. Connaître la consommation moyenne d’un ventilateur est donc absolument nécessaire pour en maîtriser le coût et l’utiliser efficacement. Voici quelques astuces.

 

 

Quelle est la consommation moyenne d’un ventilateur ?

La consommation d’un ventilateur dépendra de plusieurs critères, dont notamment la puissance de ce dernier et son efficacité énergétique. En occultant les différences liées à ces paramètres, la consommation moyenne d’un ventilateur sera d’environ 25 watts.
 

Si on estime une utilisation durant la moitié de l’année, sur une durée de 12 heures par jour, un ventilateur utilisera donc en moyenne 54 kWh, soit un prix d’environ 8 € par an avec un fournisseur alternatif comme TotalEnergies, moins cher que le fournisseur historique au tarif réglementé.

 

 

Prendre en compte certains paramètres au moment de l’achat

Lorsque vous décidez d’en acheter un, il sera important d’être vigilant sur deux critères pour diminuer la consommation d’un ventilateur : la puissance et l’étiquette énergie.

  • La puissance

Chaque ventilateur vendu sur le marché s’appuie sur une puissance nominale qui s’exprime en watts. Celle-ci signifie l’énergie maximum dont aura besoin l’appareil pour fonctionner à pleine puissance. Dans notre exemple, nous avons pris une puissance moyenne de fonctionnement de 25 watts. Certains modèles affichent quant à eux une puissance maximale de 25 watts et donc une puissance moyenne inférieure. Ce critère aura un impact important sur le coût lié à l’utilisation du ventilateur.
 

  • L’étiquette énergie

L’étiquette énergie  permet de définir le rendement énergétique d’un équipement électroménager. Cette étiquette allant de A à G vous permet d’avoir des indications sur la consommation électrique d’un appareil. Ainsi, un modèle bénéficiant d’une note A+ sera nettement moins énergivore qu’un autre noté B. 

 

 

Quelques astuces pour diminuer la consommation d’un ventilateur

Plusieurs astuces sont possibles pour diminuer la consommation d’un ventilateur et préserver votre budget. Vous pourrez tout d’abord vous limiter dans son utilisation, en ne le mettant en marche que dans les cas où la chaleur est insoutenable. Par exemple, lors du coucher des enfants ou de votre travail au bureau.
 

Par ailleurs, en privilégiant un appareil noté A+ ou dans les tranches supérieures, vous optimiserez son rendement énergétique et cela aura une incidence directe sur votre consommation et votre facture.
 

Enfin, améliorer l’impact énergétique de votre habitation entière, en ouvrant les fenêtres la nuit par exemple ou en travaillant l’isolation globale, vous permettra de limiter l’utilisation de votre ventilateur.

 

 

Un bon fournisseur pour optimiser vos factures

En plus de l’application de ces astuces, il vous sera également possible de diminuer votre facture en choisissant le fournisseur d’électricité le plus adapté à votre profil de consommation.


Chez TotalEnergies, vous pourrez avoir accès à un panel d’offres sur mesure directement en ligne. Vous aurez ainsi l’opportunité de bénéficier d’une électricité au meilleur prix pour faire fonctionner vos appareils électroménagers

 

 

L'offre Verte Fixe électricité : 100% française et à prix fixe¹

  • De l’électricité verte 100% éolienne et solaire :

Vous participez à la transition énergétique en soutenant la production française d’énergies éoliennes et solaires.
 

  • Votre électricité verte à prix fixe HT pendant 1 an 
     

Découvrir l'Offre Verte Fixe TotalEnergies

 

(1) Prix du kWh HT et de l’abonnement HT fixe sur 1 an.