Tout savoir sur la consommation de votre four

Globalement, vos factures de gaz et d’électricité contiennent des informations clés sur votre consommation d’énergie. Malheureusement, elles ne vous permettent pas de suivre en détail la consommation de tous les appareils au sein de votre logement. Or, il est important de savoir que certains d’entre eux utilisent bien plus d’énergie que d’autres. C’est par exemple le cas du four, qui s’impose comme l’un des appareils électroménagers les plus énergivores. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur la consommation de votre four.

 

Les différents types de fours à connaître

De manière générale, la consommation d’un four dépend en grande partie de la manière dont ce dernier est alimenté. À ce jour, il en existe deux types principaux : les modèles électriques et ceux au gaz. Les premiers, qui sont les plus répandus en France, ont l’avantage d’offrir de multiples choix de cuisson, tandis que les fours au gaz naturel ont, eux, comme atout principal d’atteindre une forte température en un temps très court. La consommation d’un four au gaz est aussi moins importante que celle d’un four électrique.  

 

Si vous optez pour un four électrique, il vous revient de choisir le modèle le plus adapté à vos besoins et à vos envies parmi :

  • le four à convection naturelle ou à chaleur tournante
  • le four multifonction
  • le four combiné
  • le four encastrable ou en pose libre

 

Enfin, il est important de savoir qu’un autre élément peut augmenter la consommation de votre four : son entretien. Si vous optez par exemple pour un four à pyrolyse, qui fait monter la température interne jusqu’à 500 degrés pour détruire tous les résidus alimentaires, cela aura un impact significatif sur la quantité d’énergie nécessaire.

 

Quelle est la consommation d’un four en moyenne ?

En règle générale, la consommation d’un four classique d’une puissance allant de 2 000 à 2 500 W varie entre 0,7 et 1 kilowattheure (kWh), pour un total de 130 kWh par an environ. À raison d’une utilisation de 3 heures par semaine en moyenne, un four électrique revient à plus ou moins 25 euros par an sur la facture d’énergie. Du côté du four au gaz, la facture sera légèrement inférieure, puisque ce combustible coûte moins cher que l’électricité.

 

Avec ces chiffres, on constate que la consommation d’un four, électrique comme au gaz, a finalement peu d’impact sur la consommation globale d’un foyer dans le cas où l’on s’en sert relativement peu. En revanche, si vous utilisez votre four 2 ou 3 heures par jour, vous risquez effectivement de recevoir une note salée de la part de votre fournisseur d’énergie en fin d’année. À moins de choisir un four qui consomme peu d’énergie.

 

Comment choisir un four économe en énergie ?

Pour bien choisir un four économe, il est important de contrôler son étiquette énergétique lors de l’achat. Comme l’ensemble des appareils électroménagers, les différents fours présents sur le marché reçoivent une classification en fonction de leur performance énergétique, allant de A à D. Pour vous assurer d’une faible consommation de votre four, optez donc autant que possible pour un appareil noté A.

 

On vous l’a dit, selon sa classification, la consommation d’un four d’une puissance classique peut varier de 0,7 à 1 kWh, soit un écart de 30 % en énergie et de plus de 20 euros sur votre facture annuelle. En cela, il peut être intéressant d’acheter un four performant dès le départ, même s’il est plus cher, car il sera plus économique sur le long terme.

 

Choisir une offre adaptée à ses besoins

Maintenant que vous avez une idée précise de la quantité d’énergie que consomme votre four au quotidien et que vous avez toutes les clés en main pour la réduire, il est peut-être temps de penser à changer d’offre pour répondre au mieux à vos besoins. En la matière, TotalEnergies vous propose deux formules : une offre classique et une offre verte fixre, pour des prix qui sont entre 2 et 5 % moins élevés que le tarif fixé par l’État.

 

Simulez votre consommation

L'offre Verte Fixe électricité : 100% française et à prix fixe¹

  • De l’électricité verte 100% éolienne et solaire :

Vous participez à la transition énergétique en soutenant la production française d’énergies éoliennes et solaires.
 

  • Votre électricité verte à prix fixe HT pendant 1 an 
     

Découvrir l'Offre Verte Fixe TotalEnergies

 

(1) Prix du kWh HT et de l’abonnement HT fixe sur 1 an.