Souscrire au 09 88 81 30 05
(prix d'un appel local)
Faites des économies dès aujourd'hui !

    Chauffage central : le calcul de la puissance d’un radiateur

    Quelle est la puissance idéale d’un radiateur et comment la calculer ? Une puissance adaptée assure le maintien de la température souhaitée dans chaque pièce, sans aller au-delà des besoins du foyer. Sa juste estimation est une question de confort, mais aussi d'économie d'énergie. Voici ce qu’il faut retenir sur le calcul de la puissance des radiateurs et l’optimisation du chauffage dans votre logement.

     

    Découvrir nos offres d'électricité

    Les éléments déterminants pour le calcul de la puissance des radiateurs

     

    Le calcul de la puissance idéale des radiateurs dépend de nombreux paramètres et comprend notamment :  

     

    Sur la base de ces différents facteurs, un professionnel sera en mesure de déterminer la puissance idéale des radiateurs. Si le volume de la pièce est une variable accessible à tous, certains éléments demandent l’avis d’un expert. Chaque logement, chaque foyer, est un cas de figure différent. La puissance des radiateurs doit donc être étudiée au cas par cas.

    La température idéale dans chaque pièce du logement

    La température idéale varie selon les usages de la pièce. L’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie (Ademe) recommande : 

    • 19 °C à 21 °C dans les pièces de vie : cuisine, séjour, salle à manger… ;
    • 17 °C dans les chambres à coucher, pour dépenser moins et améliorer la qualité du sommeil ; 
    • 22 °C dans la salle de bain, uniquement lorsqu’elle est utilisée.

     

    Pourtant, dans certains logements, la sensation de froid persiste même à 22 °C. Comment l’expliquer ? La température de l’air ambiant ne fait pas tout. Dans un logement mal isolé, les parois froides contribuent à diminuer la sensation de chaleur dans votre intérieur. En plus de l’inconfort ressenti, les conséquences d’une mauvaise isolation pèsent lourd sur la facture de chauffage. La chaleur émise s’échappe rapidement et le système de chauffage doit surconsommer pour maintenir la température idéale. Ce niveau de déperdition thermique fait partie des facteurs de calcul de la puissance de chauffage la plus adaptée. Pour le connaître avec précision un seul moyen : le bilan énergétique du logement.

    Le bilan énergétique pour optimiser son système de chauffage

     

    Le diagnostic de performance énergétique (DPE) est un outil d'évaluation de la consommation énergétique du logement. Il renseigne également son taux d’émission de gaz à effet de serre. Il est désormais présent sur les offres de vente et de location, sous la forme d’une étiquette de classement de A à G.

     

    Qu’en est-il des particuliers souhaitant simplement un état des lieux des performances de leur logement ? Pour cela, il est possible de faire appel à un professionnel qui réalisera l’audit énergétique de votre habitation. Le bilan offre alors des informations précieuses sur les points d’amélioration et les travaux à envisager pour réduire sa facture d'énergie.

     

    Vous souhaitez réduire votre consommation, mais vous n’êtes pas encore prêt à engager des travaux de rénovation ? Misez sur les bonnes pratiques au quotidien. TotalEnergies propose des solutions de suivi personnalisé pour une meilleure maîtrise du budget énergie.

     

    Réaliser un bilan énergétique