Aide et contacts

Rappel gratuit et immédiat

Prendre un
rendez-vous

Je ne suis pas encore client

Rappel immédiat et gratuit du lundi au dimanche de 8h à 20h


Je suis déjà client

Contactez-nous par email, téléphone, sur les réseaux sociaux ou via notre application mobile


Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déjà client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 24h ouvrées :

Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus
Merci ! Nous avons bien pris en compte votre demande
Afficher le formulaire

Total Direct Energie devient TotalEnergies

Etude gratuite au 09 87 98 08 69
(prix d'un appel local)

Comment estimer la rentabilité d’une installation de panneaux solaires pour son logement ?

 

Installer des panneaux solaires représente un certain coût. Surtout pour un particulier. Ainsi, avant de se lancer dans ce genre de projet, il faut se questionner sur le rendement d’un panneau photovoltaïque.

Nous vous aidons à mieux appréhender ce sujet en vous apportant les meilleures informations pour calculer la rentabilité de vos panneaux solaires.

  • L’installation solaire pour quel type d’utilisation ?
  • Quels sont les différents facteurs à prendre en compte pour mesurer la rentabilité de l’installation de panneaux solaires ?
  • Quels sont les différents critères à prendre en compte dans le calcul de l’amortissement / retour sur investissement estimé

 

Découvrir nos services d'autoconsommation solaire

 

L’installation solaire pour quel type d’utilisation ?

Avant de parler rentabilité, nous vous invitons à vous interroger sur l’usage que vous allez faire de vos panneaux solaires.

 

Autoconsommation pour une réduction de sa facture d’électricité

L’État limite la puissance des installations des particuliers pour l’autoconsommation à 3 kWc. Ce qui signifie, en d’autres termes, qu’il est très difficile d’être complètement autonome au niveau énergétique avec son installation de panneaux solaires si vous ne voulez pas payer d’impôts. 

 

Ceci étant dit, de plus en plus de particuliers installent des panneaux photovoltaïques chez eux pour supporter la consommation électrique de leurs appareils ménagers (chauffe-eau, électroménager…).

 

Cela permet de réduire une bonne partie de leur facture d’électricité (en moyenne, on observe une réduction de 20% à 40% de sa facture énergétique grâce à l’autoconsommation solaire).

 

Bon  savoir : pour profiter de l’autoconsommation totale de votre énergie, vous ne devez être raccordé à aucun réseau et vous devez signer une convention d’autoconsommation avec votre fournisseur d’énergie.

 

Autoconsommation pour une revente du surplus

Autre possibilité : celle de privilégier l’autoconsommation en autoproduction d’une partie de l’énergie récupérée et la revente du surplus.

 

L’objectif étant de revendre directement la partie qui n’est pas consommée instantanément. Ou bien de stocker une partie de l’électricité produite dans des batteries (proposées en option) pour la revendre ultérieurement.

 

Dans tous les cas, la revente du surplus est fixe et s’élève à 0,10€ par kWh injecté dans le réseau (0,06€ par kWh pour les installations supérieures à 36 kWc). Vous serez aussi obligé de souscrire un contrat auprès d’EDF OA (Obligation d’Achat).

 

Une autonomie grandissante qui rassure

Dernière possibilité : la revente totale de l’énergie produite. Cela fonctionne exactement comme la revente du surplus (avec ouverture d’un contrat auprès d’EDF OA). À la différence près que le tarif évolue en fonction des années (mais reste fixe sur 20 ans à l’ouverture du contrat).

 

Voici le tarif 2021 de rachat en revente totale1 :

  • ≤ 3 kWc : 0.1793 €/kWh ;
  • ≤ 9 kWc : 0.1524 €/kWh ;
  • ≤ 36 kWc :0,1123 €/kWh ;
  • ≤ 100 kWc :0.0976 €/kWh.

 

Évidemment, pour espérer obtenir un bon chiffre d’affaires avec la revente totale de l’énergie produite, il est important de posséder de grandes surfaces.
 

 

J'estime mon potentiel solaire

 

Quels sont les différents facteurs à prendre en compte pour mesurer la rentabilité de l’installation de panneaux solaires ?

Après avoir défini votre objectif au niveau de l’utilisation de vos panneaux solaires, il est temps d’entrer dans le vif du sujet : celui de la rentabilité de vos panneaux solaires.

 

Les types de panneaux solaires les plus efficaces en termes de rentabilité

Actuellement, la grande majorité des panneaux solaires pour particulier sont fabriqués à partir de cellules de silicium.

 

On en trouve 3 types : 

  • le silicium monocristallin ; 
  • le silicium polycristallin ;
  • le silicium amorphe.

 

Si vous cherchez à obtenir le meilleur rendement, nous vous conseillons d’opter pour des panneaux monocristallins. En effet, ces derniers ont un rendement moyen de 18% (dans une région très ensoleillée).

 

En deuxième place, nous trouvons les panneaux multicristallins qui disposent d’un rendement moyen entre 12% et 15%. Leur avantage : ils sont plus efficaces que les panneaux monocristallins par temps nuageux.

 

Finalement, les panneaux à silicium amorphe (ou à couche mince) sont les installations les moins rentables (rendement entre 6% et 9%). Toutefois, ce sont aussi les équipements les moins chers. Ils sont cependant efficaces en situation de faible ensoleillement.

 

Si vous possédez une toiture plate, il est possible d’installer des panneaux solaires hybrides combinant cellules photovoltaïques et partie thermique venant refroidir les cellules pour améliorer le rendement du panneau photovoltaïque (entre 5% et 15%).

 

Pour votre information, il est aussi possible d’installer des panneaux sans silicium. C’est le cas, par exemple, d’un panneau photovoltaïque en tellure de cadmium (11% de rendement) et de panneaux en diséléniure de cuivre indium (entre 8% et 12% de rendement).

 

 

L’ensoleillement de votre région

Les chiffres énoncés dans le paragraphe précédent représentent une moyenne. Le rendement d’un panneau photovoltaïque est, en effet, lié à plusieurs facteurs, dont l’ensoleillement dans les différente régions.

 

De toute évidence, les personnes résidant dans le sud de la France profitent de meilleures conditions climatologiques pour l’installation de panneaux solaires.  

 

Les études indiquent d’ailleurs que la France est divisée en 4 zones :

  • Zone 1 (nord de la France et région parisienne) : 1400 à 1600 heures de soleil par an ;
  • Zone 2 (zone centrale) : 1600 à 2000 heures de soleil par an ;
  • Zone 3 (partie sud-ouest et sud et région Auvergne-Rhône-Alpes) : 2000 à 2400 heures de soleil par an ;
  • Zone 4 (PACA et Corse) : 2400 à 3000 heures de soleil par an.

 

Ceci étant dit, ce n’est pas parce que vous résidez dans le Nord de la France que votre installation ne sera pas rentable. N’hésitez pas à nous demander conseil pour en savoir plus.

 

 

 

L’inclinaison, l’orientation et l’ombrage

Faut-il préciser que l’ombrage est le pire ennemi du panneau solaire ?

 

Si vous possédez une installation fonctionnant à partir d’un onduleur solaire central, de l’ombre sur un seul panneau peut empêcher le bon fonctionnement de toute l’installation.

 

Bien qu’il soit difficile d’estimer précisément la perte de rendement à cause de l’ombre, nous vous recommandons, dans tous les cas, de réfléchir à cette donnée avant de penser à installer des panneaux photovoltaïques sur votre toit. Si besoin, vous pouvez opter pour un micro onduleur qui permet à chaque panneau de fonctionner indépendamment.

 

Concernant l’orientation, si vous avez un toit plein sud, c’est parfait. Les orientations sud-ouest et sud-est sont aussi excellentes au niveau du rendement. Dernier recours : les orientations est et ouest qui, bien que moins performantes que les orientations plein sud, restent tout de même intéressantes. Évitez à tout prix l’orientation plein nord.

 

En complément de l’orientation, il est aussi indispensable de s’intéresser à l’inclinaison de votre toit. Dans l’idéal, il faudrait une inclinaison à 30°. Toutefois, une inclinaison nulle (toit plat) ou à 60° fonctionne aussi (légère perte de rendement). Par contre, nous vous déconseillons l’installation de panneaux solaires sur un toit à 90° (même plein sud).

 

 

La surface

On ne peut pas parler de rendement sans évoquer la surface du panneau solaire.

 

Le calcul de votre production solaire pour obtenir la puissance nominale d’un panneau est la suivante :

 

rendement d’un panneau photovoltaïque x dimensions

 

Il conviendra ensuite de multiplier cette puissance nominale par le nombre de panneaux pour obtenir la puissance théorique de l’installation (en kilowatt – crête ou kWc) en fonction de la puissance du rayonnement lumineux.

 

À titre d’information, il a été estimé que les performances moyennes d’une installation de panneaux solaires dans des conditions optimales sont de 825 kWh par an et par kWc à Paris et 1425 kWh par an et par kWc en région PACA et en Corse.

 

Quels sont les différents critères à prendre en compte dans le calcul de l’amortissement / retour sur investissement estimé

Une fois que vous avez une estimation du rendement de vos panneaux solaires et des tarifs de revente, il faut s’intéresser aux coûts liés à votre installation.

 

Cela vous permettra de calculer son rendement.

 

Le coût de l’installation

Pour parler du coût de l’installation d’un panneau solaire, il faut évoquer 3 types de charges :

  • le prix du panneau solaire ;
  • le coût de la pose ;
  • le coût du raccordement.

 

Concernant le tarif des panneaux solaires, tout d’abord, l’ADEME précise que le prix actuel est compris entre 3€ et 4€ en moyenne par watt-crête. Cela vaut pour un panneau solaire monocristallin. Ainsi, vous comprenez que ce prix peut évoluer en fonction du panneau choisi.

 

Le coût de la pose, quant à elle, peut aussi être différent en fonction du type d’installation. Sachez d’ailleurs que vous avez le choix entre une installation IAB (Intégration au Bâti), en surimposition ou au sol. Ceci étant dit, on estime à 9000€ en moyenne une installation  permettant d’obtenir une puissance de 3 kWc2.

 

Nous arrivons maintenant au coût de raccordement. Si vous choisissez une autoconsommation totale ou partielle avec revente du surplus, celui-ci sera gratuit. En cas de revente totale, le prix peut évoluer en fonction de votre zone d’habitation, de la puissance de raccordement et du fait d’être déjà raccordé au réseau ou non, tout en restant inférieur à 1200€ HT3.

 

 

Les aides financières de l’État

Pour favoriser la transition énergétique du pays, l’État s’engage à aider les particuliers qui le souhaitent.

 

Cette aide peut prendre différentes formes :

  • Prime à l’autoconsommation photovoltaïque : entre 380 €/kWc (installation avec une puissance inférieure ou égale à 3 kWc) et 80 €/kWc (installation avec une puissance entre 36 et 100 kWc)4 ;
  • TVA réduite à 10% ;
  • Aide des collectivités locales (pouvant compléter les aides de l’État) ;
  • Une exonération d’impôt sur le revenu pour les installations de particuliers avec une puissance inférieure ou égale à 3 kWc.

 

Bon à savoir : ces aides ne sont disponibles que si vous faites appel à une entreprise RGE (Reconnue Garante de l’Environnement) avec certification Qualisol ou QualiPV pour l’installation de vos panneaux solaires.

 

 

Les dépenses liées à l’entretien/réparation

Nous recommandons à toutes les personnes possédant des panneaux solaires de prévoir des visites annuelles d’entretien. Le coût de l’entretien d’un panneau solaire est estimé entre 15€ et 75€ (coût horaire moyen) 5.

 

Bon à savoir : l’onduleur possède une durée de vie de 10 ans en moyenne. Ainsi, il vous en coûtera 1000€ à 2000€ pour le remplacer tous les 10 ans, hors main d’oeuvre 6.

 

 

La durée de vie de panneaux photovoltaïques

Les constructeurs de panneaux solaires garantissent une durée de vie de leurs produits supérieure à 20 ans. Toutefois, cela ne signifie pas que votre panneau cessera de fonctionner au bout de 20 ans.

 

Passé ce délai, on remarque juste qu’il perd en puissance au fil du temps. À titre d’exemples, on estime à 80% la puissance d’un panneau photovoltaïque après 25 ans d’utilisation.

 

À vous de voir quand vous voulez les remplacer pour profiter à nouveau d’une puissance maximale.

 

 

L’estimation de la revente d’électricité

En prenant en compte les tarifs actuels de revente d’électricité, on estime à environ 900€ le chiffre d’affaires annuel d’une installation de 3 kWc. Ce montant peut être doublé ou triplé en fonction de la puissance de votre installation (1800€ pour 6 kWc et 2700€ pour 9 kWc par an)7.

 

 

Le Tarif d’Utilisation des Réseaux Publics d’Electricité ou TURPE en cas de revente de son surplus d’énergie produite

Dernière chose à savoir : si vous vendez de l’électricité (surplus ou totale), vous devrez régler une taxe annuelle. Baptisée TURPE (Tarif d’Utilisation des Réseaux Publics d’Electricité), le montant de cette dernière est de 25,06€ pour de l’autoconsommation avec revente de surplus ou de 46,62€ pour de la revente totale8.

 

L'offre Verte Fixe électricité : 100% française et à prix fixe¹

De l’électricité verte 100% éolienne et solaire :
Avec cette offre, vous participez à la transition énergétique en soutenant la production française d’énergies éoliennes et solaires.

 

Votre électricité verte à prix fixe HT pendant 2 ans : 
Nous nous engageons aussi auprès de vous avec un prix HT fixe pendant 2 ans !

 

Découvrir l'Offre Verte Fixe TotalEnergies


 

(1) Prix du kWh HT et de l’abonnement HT fixe sur 2 ans.

Souscrire au 09 88 81 30 04

(prix d'un appel local)

Rappel gratuit et immédiat

Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déjà client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

ou
Être rappelé plus tard :
Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 24h ouvrées :

ou
Être rappelé plus tard :
Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus