Comment choisir une tête thermostatique pour radiateur ?

La tête thermostatique, aussi appelée robinet thermostatique, est idéale pour moduler la température d’une pièce. Destinée à être installée sur le radiateur, il en existe plusieurs modèles différents, mécaniques ou électroniques. Découvrez quel est son rôle, comment elle fonctionne, mais aussi nos différents conseils qui vous aideront à bien choisir celle qui vous convient.

 

Le rôle de la tête thermostatique

Un accessoire pratique

Une tête thermostatique est une sorte de robinet ou de thermostat qui est placé directement sur le radiateur. Il ne faut pas la confondre avec le robinet thermostatique d’une baignoire ou d’une douche, même si son rôle est similaire.
 

Positionnée sur l’arrivée d’eau chaude d’un radiateur à inertie fluide, elle permet de moduler le débit afin d’ajuster la chaleur diffusée par le radiateur. Grâce à une sonde, la tête thermostatique va détecter la température ambiante et ajuster le débit du radiateur afin d’obtenir le confort thermique désiré.

tete thermostatique mécanique

Pratique, la tête thermostatique peut aussi permettre de couper un radiateur pendant que les autres fonctionnent. Cela s’utilise bien évidemment avec un système de chauffage central, contrôlé par une chaudière.
 

Principe de fonctionnement

La tête thermostatique s’installe entre la tuyauterie et le radiateur, elle fait donc partie intégrante du système de chauffage. Elle fonctionne grâce à plusieurs éléments qui la composent :

  • Une vanne
  • Un volant, ou poignée, pour une tête mécanique
  • Une sonde, ou bulbe, intégrée ou non


La sonde va détecter la température ambiante. Si elle est trop élevée, par rapport à la température définie sur la tête thermostatique, la chaleur émise par le radiateur va être réduite. Si la température est trop faible, le radiateur va alors chauffer un peu plus pour que la température de la pièce grimpe.
 

Le volant d’un modèle mécanique se tourne afin d’ajuster la température désirée. Généralement, la tête thermostatique est munie de positions qui peuvent être choisies, 1 correspondant à une température faible, 5 à un fonctionnement plus poussé.
 

Enfin, la vanne régule l’apport en eau chaude dans le radiateur.
 

Le confort obtenu

Le confort thermique obtenu grâce à une tête thermostatique est optimal. Mieux maîtrisée, la température intérieure est plus agréable, et cela dans chaque pièce où une tête thermostatique est installée sur les radiateurs.

Comment choisir une tête thermostatique ?

Les différents modèles sur le marché

Il existe deux grands types de têtes thermostatiques :

  • Mécaniques
  • Électroniques
     

Le modèle mécanique s’actionne en tournant le volant. Il n’est pas programmable et reste le plus utilisé. Présentant plusieurs positions, il s’ajuste selon les besoins. Il peut aussi être placé sur la position « hors gel », l’idéal lorsque vous n’êtes pas dans le logement. C’est donc vers ce modèle que vous pouvez vous tourner si vous souhaitez une version simple et efficace.

tete thermostatique electronique

La tête thermostatique électronique ressemble fortement à un thermostat d’ambiance. Elle est munie d’une sonde qui relève la température au degré près. Elle peut être programmée facilement, afin d’enclencher le radiateur à l’heure souhaitée. Si vous recherchez une tête thermostatique qui se contrôle électroniquement, c’est la version qu’il vous faut.
 

Le cas d’un radiateur qui n’en est pas équipé

Pour équiper un radiateur d’une tête thermostatique, il suffit d’installer cet accessoire entre le radiateur et la tuyauterie. Pour cela, vous devez veiller à avoir coupé la chaudière, puis à avoir purgé le circuit. Si vous n’êtes pas un bricoleur averti, tournez-vous vers un plombier qui procédera rapidement à l’installation.
 

Changer la tête thermostatique d’un radiateur

Plusieurs raisons peuvent vous pousser à changer la tête thermostatique de votre radiateur :

  • Celle qui est en place ne fonctionne plus correctement
  • Vous souhaitez opter pour un modèle électronique
     

Bien choisir une tête thermostatique

Pour choisir une tête thermostatique, veillez à ce que le modèle acheté réponde à la norme NF EN 215. La certification européenne CENCER est également un gage de qualité et de sécurité.

L'installation d’une tête thermostatique

Comment installer une tête thermostatique ?

La tête thermostatique se monte sur la partie haute ou la partie basse du radiateur. Plusieurs montages sont possibles :

  • En équerre, lorsque l’arrivée d'eau provient du mur
  • Droit, si l’arrivée d'eau est parallèle au mur
  • En équerre inversée, lorsque l’arrivée d'eau provient du sol
     

Il faut prendre soin de placer la tête thermostatique à plus de 8 cm du radiateur, afin que les mesures ne soient pas faussées.
 

La tête thermostatique peut être vissée ou emboîtée. Elle doit être choisie en fonction du diamètre du corps du robinet.
 

Le cas du thermostat

La tête thermostatique peut parfaitement venir en complément d’un thermostat d’ambiance. Le thermostat mesure la température dans la pièce où il est installé, généralement la pièce principale. Il ne contrôle pas les autres pièces, comme les chambres, et ne peut donc pas lancer automatiquement le système de chauffage lorsque ces pièces se rafraîchissent.
 

Les précautions à prendre

Pour que la tête thermostatique fonctionne de manière optimale, veillez à la placer hors du rayonnement direct du soleil, cela pourrait fausser les mesures de chaleur.
 

Aussi, ne placez pas un rideau sur la tête, cela entraînerait un mauvais fonctionnement.
 

Focus sur les économies d’énergie

Les économies d’énergie offerte grâce à une tête thermostatique sont de l’ordre de 10 à 20 % sur une année. Bien contrôler la température intérieure permet d’éviter le gaspillage énergétique. Pour les pièces qui n’ont pas besoin d’être chauffées en permanence, comme la chambre d’un adulte ou un cellier, par exemple, la tête thermostatique est donc idéale.

Un bilan énergétique pour réduire ses factures de chauffage

Pour faire le point sur les performances énergétiques de votre logement, vous avez la possibilité d’effectuer un bilan énergétique. Pratique et rapide à réaliser, il vous permet de connaître tous les points à améliorer dans votre habitation. Systèmes de chauffage plus performants, remplacement des fenêtres, travaux d’isolation… plusieurs solutions vous seront proposées afin de vous permettre de faire baisser vos factures.
 

Vous serez aussi informé des différentes aides à la rénovation énergétique qui pourraient vous être octroyées si vous en faites la demande. De plus, vous pourrez découvrir les différentes offres TotalEnergies afin de faire encore plus d’économies.
 

Réaliser un bilan énergétique

 

Robinet thermostatique : tableau récapitulatif

Sujets Informations importantes
Rôle de la tête thermostatique Moduler la température d'une pièce en ajustant le débit d'eau chaude.
Types de têtes thermostatiques Modèles mécaniques (non programmables) et électroniques (programmables).
Installation d'une tête thermostatique Doit être montée correctement pour éviter des mesures faussées.
Économies d'énergie Réduction de 10 à 20 % sur les factures annuelles de chauffage.
Bilan énergétique Permet d'identifier des améliorations pour réduire davantage les coûts.

Nos actualités

Retrouvez ci-dessous nos actualités les plus récentes

Chaudière fioul à condensation : comment ça marcheChaudière fioul à condensation : comment ça marche

Chauffage et climatisation

Remplacer sa chaudière fioul : pourquoi et par quel équipement ?

Comment choisir un thermostat connecté ?Comment choisir un thermostat connecté ?

Chauffage et climatisation

Thermostat Connecté : Contrôlez la température de votre maison à distance pour des économies d'énergie garanties !

Connaître la consommation d’un poêle à pelletsConnaître la consommation d’un poêle à pellets

Chauffage et climatisation

Optez pour un poêle à bois connecté pour un confort thermique optimal