Pourquoi quand et comment purger un radiateur ?

Lorsqu’un radiateur en fonte fait du bruit, chauffe moins sur la partie haute ou présente des fuites au niveau du raccordement des tuyaux d’eau, alors tout indique qu’il a besoin d’être purgé. Purger un radiateur à gaz permet de maintenir le bon état de marche de l’installation, mais aussi de faire des économies d’énergie. Découvrez toutes les raisons de purger un radiateur, comment effectuer cette opération et à quel moment le faire.

 

Découvir nos offres de gaz

 

 

 

Pourquoi purger un radiateur ?

Le système de chauffage au gaz se compose d’une chaudière et de radiateurs, qui sont reliés par des tuyaux dans lesquels l’eau chaude est transportée. Lorsque le chauffage fonctionne, la chaudière chauffe l’eau qui est conduite vers les radiateurs par les tuyaux. Cette eau chaude permet ainsi de chauffer les radiateurs pour qu’ils diffusent la chaleur à travers la pièce.

 

Au fil des utilisations, de l’air s’engouffre dans les tuyaux, créant des bulles qui empêchent l’eau de se répartir uniformément. C’est cet air qui produit des bruits dans le radiateur et dans les canalisations. Comme le fonctionnement est ralenti, la chaleur est moins homogène, ce qui pousse la chaudière à fonctionner encore plus. Cela engendre un gaspillage énergétique considérable et fait monter la facture de gaz inutilement. Il est alors temps de purger le radiateur en question.

 

Purger un radiateur à gaz est le meilleur moyen pour éliminer l’air qui s’est accumulé dans l’installation. En réalisant ce geste, l’eau circule mieux à l’intérieur des tuyaux et des radiateurs, la chaleur est mieux diffusée et les pièces sont plus vite chauffées. Les températures idéales sont atteintes plus rapidement et les économies de gaz sont plus importantes.

 

Purger un radiateur permet aussi d’éviter les pannes et les dégâts qu’elles peuvent causer. En effet, un radiateur qui n’a pas été vidangé depuis longtemps peut se mettre à fuir au niveau des tuyaux de raccordement. Cette eau qui coule peut abîmer le sol, notamment s’il s’agit de parquet flottant ou encore de moquette.

 

Lorsque les radiateurs sont correctement entretenus grâce à la purge, la chaudière est moins sollicitée. Cela a toute son importance car, en évitant le fonctionnement inutile de la chaudière, sa durée de vie est prolongée. Les pannes sont également moins fréquentes lorsqu'un radiateur est purgé régulièrement et son état de marche reste optimal.

 

Vous souhaitez consommer de l’électricité verte à prix bloqué pendant 1 an ?

L'offre Verte Fixe de TotalEnergies vous permet de profiter d'une électricité renouvelable issue des filières éolienne et solaire françaises¹ avec un prix d'abonnement et du kWh HT fixe pendant 1 an.

 

Je découvre l'offre Verte Fixe  

 

(1) Prix du kWh HT et de l’abonnement HT fixe sur 1 an. TotalEnergies achète une garantie d’origine émise par des producteurs français pour chaque MWh (1000 kWh) d’électricité consommé, garantissant l'injection sur le réseau d'une production équivalente d'électricité d'origine renouvelable et française.

Les bons gestes pour purger un radiateur

Savoir comment purger un radiateur n’est pas très difficile. Cependant, cela doit être fait avec minutie et en toute sécurité. Dans l’idéal, il est préférable de faire appel à un professionnel habitué à purger des radiateurs et de lui confier le travail.

 

Si vous tenez à purger un radiateur en fonte ou en acier par vos propres moyens, il faut alors vous munir de plusieurs accessoires indispensables. Pour cela, vous aurez besoin d’une clé de purge, ou une pince multiprise, de gants résistant à la chaleur, d’un grand récipient et de chiffons à placer sous le radiateur.

 

Avant de passer à l'action et de commencer à purger votre radiateur, assurez-vous ensuite que la chaudière est éteinte et que les radiateurs sont bien froids. Le chauffage ne doit pas fonctionner. Dans l’idéal, vous pourrez placer la chaudière sur la position été ou vacances, afin d’éviter qu’elle ne se mette en route inopinément.

 

Pour débuter la purge de votre radiateur, commencez par dévisser la vis de purge qui est généralement située sur le côté du radiateur, en haut. Positionnez le récipient sous la vis de purge, puis laissez l’air s’évacuer et l’eau s’écouler. Une fois que l’eau ne s’écoule plus et que l’air a été libéré, alors votre radiateur est purgé. Revissez bien la vis de purge puis continuez à purger les radiateurs à gaz installés dans la maison.

 

Lorsque tous les radiateurs ont été purgés, vous devrez rallumer la chaudière et rétablir la pression. Pour cela, il faut ouvrir le robinet de remplissage de la chaudière et la laisser se remplir en eau jusqu’à ce que le manomètre atteigne la bonne pression. Pour un appartement ou une maison de plain-pied, il doit être situé entre 1 et 1,5 bar. Pour une maison à étage, la pression doit être comprise entre 1,8 et 2 bars. Une fois l’opération terminée, refermez le robinet de remplissage puis rallumez le système de chauffage. Cette fois, ça y est, vous avez officiellement fini de purger vos radiateurs.

 

 

Quand purger un radiateur à gaz?

Purger un radiateur à gaz fait partie de l’entretien régulier que vous devez effectuer pour votre chauffage. De manière préventive, il est conseillé de purger un radiateur tous les ans. Vous pourrez notamment le faire au moment de l’entretien annuel de la chaudière. Parfois, la purge des radiateurs est comprise dans le contrat de maintenance signé avec un chauffagiste. Vous pourrez alors laisser le professionnel se charger du travail.

 

La fin de l’été et le début de l’automne sont les périodes idéales pour purger un radiateur à gaz. Cela vous permettra d’avoir une installation en bon état de marche pour affronter l’hiver dans les meilleures conditions thermiques. De plus, vous serez assuré que les radiateurs sont froids et que la chaudière est encore sur sa position estivale.

 

Si vous constatez que la partie supérieure du radiateur ne chauffe pas et reste froide, alors il sera temps d’effectuer une purge. Il se peut aussi que le radiateur chauffe moins qu’avant, malgré le fait que la chaudière fonctionne toujours de la même manière. Dans ces cas-là, une purge est également nécessaire.

 

Les bruits d’écoulement d’eau, de gouttes ou d’air dans les tuyaux ou dans les radiateurs indiquent aussi qu’il faut les purger. Vous le voyez donc, pas d'inquiétude à avoir, il est généralement simple de savoir quand vous avez besoin de purger vos radiateurs. En rétablissement le bon fonctionnement de vos installations, vous profiterez à nouveau de leurs capacités de chauffe.
 

Notez que dans un bien en location, l’entretien des radiateurs, dont le fait de les purger, et de la chaudière revient au locataire. Toutefois, certains travaux sont à la charge du propriétaire, comme remplacer la chaudière ou les radiateurs lorsqu'ils sont trop vétustes.

 

Le bilan énergétique, un outil pratique pour réaliser des économies

Rapide à réaliser, le fait de purger un radiateur a plus d’un avantage. Grâce à cela, vous êtes assuré d’avoir une installation qui fonctionne correctement et vous évitez le gaspillage énergétique qu’un mauvais état de marche peut occasionner. Il ne vous reste maintenant plus qu’à purger les radiateurs en fonte ou en acier de votre habitation !

 

En marge de cela, pour savoir si votre équipement vous permet de faire des économies sur vos factures de gaz et d’électricité, n’hésitez pas à réaliser un bilan énergétique. Grâce aux résultats, vous saurez si votre installation est économe ou si vous devriez envisager des travaux d’amélioration.

 

Réaliser un bilan énergétique

 

L'offre Verte Fixe électricité : 100% française et à prix fixe¹

  • De l’électricité verte 100% éolienne et solaire :

Vous participez à la transition énergétique en soutenant la production française d’énergies éoliennes et solaires.
 

  • Votre électricité verte à prix fixe HT pendant 1 an 
     

Découvrir l'Offre Verte Fixe TotalEnergies

 

(1) Prix du kWh HT et de l’abonnement HT fixe sur 1 an.