Filtre de climatisation : à quoi ça sert ?

Au sein des climatiseurs de bonne qualité, vous retrouverez systématiquement un filtre de climatisation. Le rôle d’un filtre de climatisation consiste à retenir les particules issues de l’air en suspension, pour rejeter dans l’habitation un air sain et agréable. Cet équipement nécessite donc un suivi tout particulier pour augmenter la qualité de votre air intérieur.

Principe et utilité d’un filtre de climatisation

Le rôle d’une ventilation mécanique contrôlée est de permettre aux habitants d’un logement de bénéficier d’un air sain et traité qui permet de limiter l’humidité du logement et l’inhalation de bactéries impropres.
 

Pour augmenter la performance d’un système de ventilation ou de climatisation, des équipements essentiels tels que le filtre de climatisation ont un grand rôle à jouer. En effet, l’air extérieur peut contenir des bactéries plus ou moins nuisibles à la santé de tous. Ce filtre, situé au cœur même du climatiseur, permet de traiter les particules qui entrent et ressortent de l’appareil. Il est ainsi indispensable pour être en conformité avec la norme EN779-2012 qui impose une filtration minimale aux climatiseurs.
 

Grâce au filtre de climatisation, l’air qui ressort du climatiseur est traité et net des particules en suspens dans l’air. Ressemblant à une microgrille, le filtre de climatisation va directement retenir les particules au cœur même du climatiseur. Pour garantir son fonctionnement optimal, il est donc conseillé de régulièrement le nettoyer et l’entretenir.

Où se situe un filtre de climatisation ?

Le filtre de climatisation se trouve sur quasiment tous les climatiseurs de qualité. Avec un prix compris entre 10 et 30 euros, cet élément de confort est progressivement devenu incontournable.
 

Dans un climatiseur, le filtre de climatisation sera situé dans un couloir de passage de l’air, à proximité immédiate du moteur du climatiseur. Le but est que l’ensemble de l’air amené à être propulsé en sortie de climatiseur soit passé au tamis du filtre de climatisation afin que les particules impures soient retenues.
 

L’entretien du filtre doit être fait régulièrement, il doit être changé tous les 2 à 3 ans. Cette intervention est très simple puisqu’il suffit bien souvent de retirer le filtre de la fente prévue pour l’accueillir et d’y insérer le nouveau filtre.

Les différents types de filtres de climatisation

Trois types de filtres de climatisation sont disponibles à ce jour. Ils sont souvent présents tous les trois au sein d’un climatiseur :
 

Le filtre mécanique écran

Ce type de filtre de climatisation est le premier obstacle rencontré par les particules qui gravitent à l’intérieur du climatiseur. Son rôle est de retenir les plus grosses pour faciliter le travail du filtre à particules plus fines.
 

Le filtre électrostatique

Ce filtre au grammage plus fin a pour objectif de retenir les particules les plus fines. Parmi celles-ci, il est possible de citer les poussières d’intérieur ou les acariens.
 

Le filtre à charbon

Le filtre à charbon actif aura quant à lui pour mission de détruire les mauvaises odeurs qui peuvent être présentes dans l’air. L’objectif est de restituer un air de qualité et avec une odeur agréable dans l’ensemble des pièces de la maison.

Réaliser un bilan énergétique

Vous souhaitez connaître l’ensemble des aides financières à votre disposition pour rénover énergétiquement votre habitation ? TotalEnergies met à votre disposition un conseiller énergie, à votre écoute pour vous accompagner.
 

Réaliser un bilan énergétique