Pourquoi et comment purger une chaudière ?

L’entretien de la chaudière permet de conserver un appareil en bon état de fonctionnement. Même si un contrôle et un entretien annuel sont primordiaux, et d’ailleurs obligatoires, purger la chaudière permet surtout d’éliminer certains problèmes qui peuvent réduire les performances de l’appareil. Voici les différentes raisons de purger votre chaudière et comment vous en charger vous-même, sans faire appel à un professionnel.

 

Les raisons de purger une chaudière

Il existe de nombreuses raisons de purger une chaudière. Un léger dysfonctionnement ou des bruits anormaux sont souvent les signes que l’appareil en a besoin, ou du moins d’un contrôle plus avancé de ses différents organes.

Lorsque la chaudière fait des bruits, cela signifie généralement que des bulles d’air sont présentes dans l’installation. Au fil du temps, l’air peut pénétrer dans les tuyaux qui relient la chaudière et les radiateurs à gaz. Ces sons peuvent ressembler à un ruissellement d’eau ou encore à un sifflement. En plus d’être désagréable à l’oreille, cela ralentit les performances de votre système de chauffage, augmentant ainsi la consommation énergétique.

 

Si vos radiateurs ne chauffent plus aussi bien qu’avant, il est nécessaire de purger la chaudière. Il est vrai qu’un mauvais fonctionnement de leur part peut laisser penser que de l’air est présent dans le système de chauffage. En effet, lorsqu’il s’infiltre dans les conduits d’eau chaude, cela empêche la bonne répartition de l’eau. Cette mauvaise circulation ralentit la bonne marche des radiateurs. Une purge de la chaudière permet de chasser l’eau présente dans tout le système de chauffage central et ainsi d’améliorer l’efficacité de vos différents équipements.

 

raisons de purger une chaudiere

À quelle fréquence purger la chaudière ?

Même si la chaudière doit être entretenue chaque année par un professionnel, il est important de réaliser au moins une fois par an une purge du système de chauffage. Il est ainsi préférable de purger la chaudière entre deux passages du professionnel ou lorsque tout bruit ou fonctionnement anormal est repéré.

 

Il convient d’effectuer cette opération avant de remettre en route le système de chauffage central. Le début de l’automne est généralement une bonne époque pour effectuer cette tâche. Pour les installations anciennes, un rythme de deux fois par an peut être recommandé. De manière générale, il convient de demander son avis au professionnel qui entretient la chaudière. En prenant en compte les caractéristiques liées à l’installation, il peut suggérer la bonne fréquence pour purger la chaudière.

 

Après une purge, si les bruits et le mauvais fonctionnement des appareils persistent, il est préférable de contacter un technicien. En effet, parfois, un dysfonctionnement peut provenir d’un appareil défectueux ou d’une installation vieillissante. Il est alors temps de changer le système, afin de profiter à nouveau d’un bon confort thermique. De plus, la mauvaise marche de la chaudière ou des radiateurs peut entraîner une surconsommation d’énergie. Un bon entretien ou le changement du matériel permet ainsi de réduire votre consommation et donc vos factures de gaz.

 

Les étapes pour purger la chaudière

Avant de commencer la purge, vous devez vous assurer que votre système de chauffage est bien éteint. Pour cela, il est préférable de couper la chaudière, notamment si vous disposez d’un thermostat qui pourrait la mettre en route de manière automatique.

 

Préparez ensuite votre matériel en vous munissant d’une clé de purge pour les radiateurs. Placez des récipients en dessous et sous la chaudière afin de récupérer l’eau qui pourrait couler pendant le procédé. Protégez les sols, avec des bâches ou des serviettes éponges par exemple.

 

Après avoir enclenché le bouton d’arrêt, recherchez le purgeur automatique dont sont munies la plupart des chaudières. Si vous ne le trouvez pas, consultez le manuel. Vous pourrez aussi faire une recherche rapide en ligne pour savoir à quoi cela ressemble, en indiquant la marque et le modèle de votre appareil. En actionnant le purgeur, l’air va être libéré. Toutefois, cela ne constitue que la première étape d’une purge de chaudière.

 

Il faut ensuite chasser l’air présent dans les canalisations et les radiateurs. Pour cela, procédez au nettoyage de tous les conduits. Cette opération consiste à purifier les radiateurs en ouvrant leur robinet de purge. Il est conseillé de le faire méthodiquement, en commençant par les radiateurs les plus proches de la chaudière et en allant vers les plus éloignés. Si le logement comprend un étage, il faut commencer au rez-de-chaussée et terminer par l’étage. Une fois la purge de chaque radiateur effectuée, refermez correctement tous les robinets.

 

La dernière étape consiste à remplir à nouveau le système de chauffage. Ce geste simple se fait directement sur la chaudière, grâce à la vanne de remplissage qui est disposée dessus. En actionnant la vanne, le circuit va se remplir d’eau et monter en pression. Chaque type de chaudière, marque et modèle, fonctionne avec une valeur de pression qui peut varier d’un équipement à l’autre. La valeur correcte est généralement indiquée sur l’appareil. Une fois que la chaudière est à la bonne pression, refermez la vanne de remplissage. Votre système de chauffage central est alors purgé et prêt à fonctionner de manière optimale.

 

etapes pour purger sa chaudiere

Un bilan énergétique pour réduire ses factures

Que l’installation soit récente ou vieillissante, purger une chaudière est un geste qui doit devenir systématique dès que le système devient moins performant. Pour faire le point sur les performances énergétiques de votre logement, n’hésitez pas à réaliser un diagnostic. Simple et rapide, il vous permet de faire le point sur les déperditions d’énergie liées à vos équipements.

 

Grâce aux résultats obtenus, vous obtiendrez des conseils pour réduire la consommation de votre habitation, en changeant votre chaudière à gaz pour un appareil plus économe par exemple. En plus des solutions proposées, vous serez informé des différentes aides à la rénovation énergétique qui peuvent vous être allouées si vous optez pour des appareils de chauffage plus efficaces.

 

Réaliser un bilan énergétique

Purger chaudière : tableau récapitulatif

SujetsInformations importantes
Importance de purger une chaudière- L'entretien régulier permet de maintenir l'appareil en bon état de fonctionnement.<br> - La purge élimine les problèmes qui peuvent réduire les performances de la chaudière.<br> - Les bruits anormaux ou le faible chauffage des radiateurs peuvent indiquer la nécessité de purger.
Fréquence de la purge- La chaudière doit être entretenue annuellement par un professionnel.
- Il est conseillé de réaliser une purge au moins une fois par an, de préférence avant la remise en route du système de chauffage en automne. Pour les installations anciennes, purger deux fois par an pourrait être bénéfique.
- Il est essentiel de consulter un professionnel pour une recommandation spécifique à votre installation.
Signes indiquant la nécessité de purge- Bruits anormaux comme des sifflements ou des bruits de ruissellement, qui peuvent indiquer la présence d'air dans le système.
- Radiateurs qui ne chauffent pas correctement, signalant une possible infiltration d'air obstruant la bonne circulation de l'eau.
Étapes pour purger la chaudière- Assurez-vous que le système est éteint.
- Préparez le matériel nécessaire, notamment une clé de purge et des récipients.
- Recherchez et actionnez le purgeur automatique de la chaudière.
- Chassez l'air des conduits et des radiateurs, en commençant par les plus proches de la chaudière.
- Remplissez à nouveau le système en utilisant la vanne de remplissage de la chaudière et assurez-vous que la pression est correcte.
Bilan énergétique et performance- Purger la chaudière régulièrement améliore son efficacité et réduit la consommation d'énergie.
- Un diagnostic énergétique peut aider à identifier les déperditions d'énergie et à obtenir des conseils pour améliorer la performance de l'installation.

Rappel gratuit et immédiat

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déjà client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

ou
Être rappelé plus tard :
Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 24h ouvrées :

ou
Être rappelé plus tard :
Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus