Réduire sa consommation électrique avec un climatiseur économique

Pour réduire sa consommation énergétique et ses factures, il est important de faire baisser la consommation électrique de chaque appareil. Un climatiseur économique est primordial pour maîtriser son budget et ne pas faire grimper rapidement la facture d’électricité. Voici quelques astuces pour rendre votre climatiseur économique.

 

 

Rendre un climatiseur économique lors de chaque utilisation

En cas de forte chaleur, le climatiseur offre un rafraîchissement salvateur dans la pièce où il est installé. Cependant, pour profiter d’un climatiseur économique, il faut l’utiliser à bon escient, quelques heures par jour seulement. Pour qu’il soit le plus économe possible, vous devez tout d’abord vous assurer que le thermostat est bien réglé. Pour ne pas être énergivore, et ne pas créer de choc thermique, il ne faut pas trop baisser la température intérieure. Ainsi, il est recommandé de ne pas aller au-delà de 8 °C d’écart entre la température extérieure et intérieure.
 

Fermer les portes et les fenêtres est bien entendu essentiel pour rendre votre climatiseur économique. En vous assurant que chaque ouverture est fermée, vous conserverez une basse température à l’intérieur de la maison.
 

Une bonne isolation de la toiture, des murs et des cloisons, est aussi primordiale pour rendre l’utilisation du climatiseur la moins énergivore possible. En effet, en étant bien isolé, votre logement conserve sa fraîcheur lorsqu’il fait chaud et la chaleur lorsqu’il fait froid.

 

 

Les économies à faire quand on ne l’utilise pas

Lorsque vous n’utilisez pas votre climatiseur, dès qu’il fait plus frais ou en hiver par exemple, il convient de le débrancher. En effet, le mode veille induit une consommation d’électricité non négligeable. Ces kilowattheures pourraient être facilement économisés en débranchant simplement votre appareil.
 

Quand vous n’utilisez pas votre appareil, la poussière peut s’accumuler sur ses différentes parties. Non seulement cela augmente la consommation électrique de l’installation lorsqu’elle est en marche, mais cela risque aussi de créer des allergies ou des réactions respiratoires plus graves. Il est donc primordial de dépoussiérer une à deux fois par an les parties d’où l’air frais est expulsé et de changer le filtre dès qu’il est trop usé.

 

 

Choisir le bon emplacement pour le condenseur

Pour rendre votre climatiseur économique, il faut choisir un emplacement adapté. Veillez tout d’abord à ce qu’il ne soit pas en plein soleil. En effet, la chaleur des rayons peut le rendre encore plus énergivore, car le système est alors réchauffé. Il est donc préférable de le placer à l’ombre, du moins lorsque le soleil est le plus fort, entre 11h et 16h.
 

Rapprocher le condenseur au plus près de son unité est une autre astuce pour rendre un climatiseur économique. En limitant l’éloignement, vous vous assurez de faire des économies d’énergie.

 

 

Un bilan énergétique pour encore plus d’économies

Pour faire encore plus d’économies sur vos factures d’électricité, pensez à réaliser un bilan énergétique. Simple et rapide à faire, il permet de trouver des solutions pour réduire votre consommation. Travaux d’isolation, systèmes de chauffage performants… découvrez tout ce qui peut être fait pour rendre votre logement moins énergivore, tout en utilisant un climatiseur économique.

 

Vous savez désormais comment rendre votre climatiseur économique. Grâce à ces gestes simples, vous pourrez profiter d’un intérieur frais, tout en maîtrisant votre budget électricité et en réduisant vos factures.

 

Réaliser un bilan énergétique

 

L'offre Verte Fixe électricité : 100% française et à prix fixe¹

  • De l’électricité verte 100% éolienne et solaire :

Vous participez à la transition énergétique en soutenant la production française d’énergies éoliennes et solaires.
 

  • Votre électricité verte à prix bloqué durant 1 an (1)
     
  • Bénéficiez d'une promo de 50€ (2)

 

Je Découvre l'Offre Verte Fixe TotalEnergies

 

(1) Prix du kWh HT et de l’abonnement HT fixe sur 1 an.

2) Voir conditions d'éligibilité