Logement - 06-11-18

Le coût du raccordement électrique d’une maison ancienne

Lorsque l’on vient d’acheter ou que l’on décide de rénover une maison ancienne, il convient de procéder au raccordement électrique si cela n’a pas déjà été fait. Pour des raisons de sécurité et pour respecter les normes en vigueur, il peut aussi être nécessaire de vérifier toute l’installation existante. Découvrez comment procéder et combien cela coûte.

 

Que vérifier lorsque l’on achète ou rénove une maison ancienne ?

Avant toute chose, il faut savoir que si vous venez d’acheter une maison de plus de 15 ans, un diagnostic faisant état de l’installation électrique doit vous êtes présenté au moment de la signature de l’acte authentique. Ce document précise dans quel état se trouve l’installation d’électricité et si cette dernière répond aux normes de sécurité en vigueur. Il peut aussi stipuler qu’aucune installation électrique n’est présente dans le logement. Cela peut arriver si vous achetez un vieux hangar ou encore une grange à réhabiliter.

 

La norme qui régit l’installation électrique dans les locaux d’habitation est la NFC 15-100. Avant d’envisager le raccordement électrique d’une maison ancienne, il faut donc faire en sorte que toute l’installation soit conforme. Si ce n’est pas le cas, il est important de réaliser des travaux de rénovation électrique qui devront être approuvés par le Comité national pour la sécurité des usagers de l’électricité, le CONSUEL.

 

Qui peut faire un raccordement électrique dans une maison ancienne ?

Seul Enedis est habilité à faire le raccordement électrique d’une maison ancienne ou récente. Cela consiste à raccorder le compteur électrique au réseau qui passe à proximité du logement. Si un compteur était déjà installé, mais qu’il est en très mauvais état, Enedis procède à son changement. Ceci pour des questions de sécurité, de mise aux normes, mais aussi d’économies d’énergie.

 

Avant de procéder au raccordement électrique d’une maison ancienne, Enedis prend connaissance du certificat de conformité électrique délivré par le CONSUEL.

 

Le coût du raccordement électrique

Le coût du raccordement électrique d’une maison ancienne dépend de nombreux critères. Le prix est tout d’abord déterminé par la zone tarifaire dans laquelle se trouve l’habitation. Il en existe quatre, la zone 1 étant la moins chère, la zone 4 la plus onéreuse. Pour donner un exemple, les communes rurales les moins peuplées font partie de la zone 1, tandis que les grandes villes appartiennent à la zone 4.

 

La pénibilité est un facteur essentiel pour déterminer le coût final. Une installation aérienne ou souterraine influence également le prix du raccordement. La puissance électrique délivrée (6, 9 ou 12 kVA) joue aussi son rôle. De même, il faut savoir que plus le logement est éloigné de la route où passe le réseau, plus cela coûtera cher. En effet, le déploiement des câbles est ajouté au prix de la prestation. Il faut donc compter entre 550 et 2600 € pour procéder au raccordement électrique d’une maison ancienne.

 

Bien choisir son fournisseur d’électricité

Dès lors que vous décidez de procéder au raccordement électrique d’une maison ancienne, il faut aussi penser à choisir un fournisseur d’électricité. Comparer les offres est le meilleur moyen de faire baisser ses factures. Chez TotalEnergies, elles sont entre 2 et 10 % moins chères que les tarifs réglementés. N’attendez pas pour souscrire votre offre en ligne !

 

Souscrire une offre TotalEnergies

Nos actualités

Retrouvez ci-dessous nos actualités les plus récentes

Comment faire des économies d’eau ? Tous nos conseilsComment faire des économies d’eau ? Tous nos conseils

Logement

Comment faire des économies d’eau ? Tous nos conseils

Puissance d’un lave-vaisselle : comment la choisirPuissance d’un lave-vaisselle : comment la choisir

Logement

Puissance d’un lave-vaisselle : comment la choisir ?

Puissance d’une machine à laver : comment la choisirPuissance d’une machine à laver : comment la choisir

Logement

Puissance d’une machine à laver : comment la choisir ?