Logement - 12-12-18

Quel est le prix du raccordement au gaz ?

Le raccordement au gaz consiste à relier un logement au réseau de gaz naturel qui passe dans la rue de ce dernier. Ce réseau est géré par GRDF, qui réalise les travaux de raccordement jusqu’au coffret de comptage de l’habitation, et qui définit le prix du raccordement au gaz. Avant la mise en service et le choix d’un fournisseur de gaz, il est important de bien connaître le prix du raccordement au gaz.
 

Les éléments primordiaux à prendre en compte

Tout d’abord, il est important de savoir si la commune où se trouve le logement est desservie par le réseau de gaz naturel. Ce renseignement s’obtient auprès de la mairie ou de GRDF. Pour l’achat d’un logement déjà bâti, assurez-vous que le raccordement n’a pas déjà été effectué par les anciens propriétaires. Si ce n’est pas le cas, vous aurez alors besoin d’envisager un raccordement au gaz pour profiter des avantages du gaz naturel.

 

Les critères qui influent sur le prix du raccordement au gaz

Le prix du raccordement au gaz dépend de plusieurs critères. Tout d’abord, GRDF va évaluer la distance entre la canalisation de gaz naturel et le coffret de comptage (ou compteur). Si le réseau passe tout près de l’habitation et que les conditions d’accès sont faciles, alors un prix basique s’applique. Si le logement est loin des canalisations de gaz ou/et que l’accès est difficile, alors des frais supplémentaires seront ajoutés au devis.
 

Les prix du raccordement au gaz sont fixés par le catalogue des prestations annexes, établi par GRDF. Pour une installation dédiée au chauffage, le prix du raccordement au gaz est de 365,46 € HT, soit 438,55 € TTC. Pour l’eau chaude et la cuisson uniquement, le coût est alors de 822,28 € HT pour le forfait basique, soit 968,74 € TTC. Ces tarifs ont été fixés par GRDF au 1er juillet 2018 et seront révisés au 1er juillet 2019.
 

Pour l’installation du coffret de comptage GRDF, il faut prévoir 120 € HT, soit 144 € TTC, pour une insertion en clôture et 170 € HT, ou 204 € TTC, pour l’encastrement dans un muret.

Il faut savoir que si vous effectuez des travaux d'amélioration pour la performance énergétique de votre maison, le prix du raccordement au gaz peut être soumis à une TVA réduite de 5,5 ou 10 %, au lieu de 20 %.

 

Le certificat de conformité, un sésame obligatoire

Une fois le prix du raccordement au gaz connu, les travaux et la pose du compteur effectués, le travail d’installation revient à l’installateur, engagé par vos soins. Ce dernier va poser les canalisations du coffret de comptage jusqu’au logement et mettre en place toutes les installations intérieures. Le professionnel s’appuie sur les dernières normes en vigueur pour rendre conforme l’installation.
 

Lorsque le travail est achevé, le professionnel délivre un certificat de conformité, approuvé par un organisme agréé. Seul ce certificat fera foi de la conformité et du respect des normes de l’installation au gaz. Ce certificat devra être obligatoirement présenté au gestionnaire de réseau lors de la mise en service afin de procéder à l’ouverture du compteur de gaz.
 

La mise en service est également effectuée par ERDF. Ce déplacement a un coût, 15,22 € HT, soit 18,26 € TTC qui s’ajoutent au prix du raccordement au gaz. Avant cela, assurez-vous d’avoir choisi un fournisseur de gaz grâce auquel vous pourrez faire des économies, comme TotalEnergies.

 

Simuler sa consommation de gaz pour payer moins cher

Pour être sûr de faire des économies sur le prix du gaz, vous pouvez simuler votre consommation de gaz. Pour cela, utilisez notre simulateur de consommation qui vous permet de connaître le montant des économies que vous allez réaliser. De plus, en souscrivant un contrat chez TotalEnergies, vous bénéficierez des meilleurs prix du gaz.

Grâce à ces indications, vous connaissez maintenant le prix du raccordement au gaz. Ainsi, vous pourrez relier votre hébergement au réseau de gaz naturel et envisager des économies grâce à TotalEnergies.

Simuler la consommation de gaz