Souscrire au 09 88 81 30 05
(prix d'un appel local)

Tout savoir sur le dépannage d’une chaudière à gaz

La chaudière à gaz est facile à utiliser et permet également de faire des économies d’énergie. Pour ces raisons, une bonne partie des ménages français l’a adoptée. Toutefois, pour qu’elle garde sa robustesse et ses performances, toute chaudière à gaz doit pouvoir être entretenue ou dépannée quand cela est nécessaire. Quels sont les pannes et les dysfonctionnements qui peuvent surgir pendant l’utilisation d’une chaudière à gaz ? Pour bien réagir et réussir correctement le dépannage de votre chaudière à gaz, nous vous dressons l’inventaire des bonnes pratiques.

 

Découvrir nos offres de gaz

 

 

Quelles sont les pannes les plus courantes d’une chaudière à gaz ?


Plusieurs types de pannes peuvent surgir et nécessiter le dépannage d’une chaudière à gaz. Néanmoins, certaines sont plus fréquentes que d’autres :

 

Une chaudière qui fait du bruit

Le dépannage d’une chaudière à gaz peut être nécessaire lorsque l’appareil présente un bruit anormal. Les principales causes de ce bruit peuvent être la présence d’air dans le réseau de chauffage ou un débit trop rapide. Ces deux anomalies peuvent déclencher des bouillonnements à l’intérieur du circuit de chauffage.

 

De la même manière, un problème de tartre ou de calcaire au niveau de l’échangeur peut également engendrer un bouillonnement qui aura pour effet d’émettre un bruit dans le circuit de chauffage.

Une chaudière qui fuit

La fuite est certainement le problème à l’origine du plus grand nombre de dépannages de chaudières à gaz. Un réglage inadapté de la pression, une pièce en mauvais état ou alors un problème d’étanchéité peuvent être à l’origine de ce problème.

 

Une chaudière qui fume

Une chaudière à gaz qui fume nécessite un diagnostic rapide suivi d’un dépannage urgent. Lorsque la fumée est blanche, cela est souvent le signe d’une trop grande présence d’air dans l’installation. Si par contre elle est noire, il peut s’agir d’un problème de mélange au sein de la chaudière.

 

Une chaudière qui ne démarre pas

Il peut arriver que la chaudière soit allumée, mais ne démarre pas. Cela signifie tout simplement que la consigne de chauffe n’a pas été transmise par la sonde de température défaillante et les capteurs qui présentent des faiblesses de pression.

Quelles sont les pannes que l’on peut régler soi-même ?

Parmi les pannes citées ci-dessus, certaines peuvent être réglées sans l’intervention d’un professionnel du dépannage. Ainsi, changer une sonde de température par exemple reste une opération accessible à tout le monde, à condition de bien respecter les consignes fournies par la notice.

 

De la même manière, lorsque la pression est mal réglée, les probabilités de panne sont importantes. Le bon réflexe est d’ajuster manuellement la pression entre 1 et 1,5 bar, afin de limiter fortement les risques de fuite et d’éviter de payer plus tard pour le dépannage de la chaudière à gaz.

En quoi l’entretien annuel peut-il aider à éviter les pannes ?

L’entretien d’une chaudière à gaz est obligatoire. Si l’entretien n’est pas fait chaque année, il n’y aura aucune assurance en cas de problème.

 

En outre, l’entretien régulier de l’équipement est tout particulièrement important pour réduire les opérations de dépannage de la chaudière à gaz. En effet, dans le cadre de cet entretien régulier, le professionnel nettoie l’intérieur de la chaudière et vérifie l’état des pièces accessibles. Grâce à ces opérations de prévention, les risques de panne sont réduits.

Trouver rapidement une assistance technique

 

TotalEnergies, a mis en place une option assistance gaz permettant à ses clients de bénéficier :

  • D’une assistance téléphonique 24h/24 et 7j/7 ;
  • D’une organisation de l’intervention sur la chaudière à gaz en moins de 3 heures.

 

Deux cas de figure se présentent généralement lors du dépannage d’une chaudière à gaz :

  • S’il s’agit d’une panne sans gravité : le technicien fera instantanément la réparation. Il faudra compter entre 100 et 180 euros. Ce prix comprend le déplacement du technicien, ainsi que l’entretien et le contrôle de la chaudière.
  • Si la panne est plus importante : le coût sera compris entre 200 et 600 euros. Ce prix englobe les pièces détachées nécessaires à la réparation.

 

En savoir plus sur notre assistance gaz