Comment régler la pression de la chaudière ?

La pression de la chaudière est primordiale pour assurer le bon fonctionnement de toute l’installation. Parfois, la pression peut chuter, occasionnant une mise en sécurité de l’appareil, et donc un arrêt de fonctionnement. Pour éviter cela, il convient de contrôler la pression régulièrement, et de l’ajuster si besoin. Grâce à nos explications, découvrez comment régler la pression de votre chaudière vous-même.

L’importance de la pression de la chaudière

Que ce soit pour une chaudière à gaz classique ou une chaudière à condensation, le réglage de la pression est d’une grande importance.

 

Le rôle de la pression de la chaudière

La pression de la chaudière permet à l’eau de se déplacer dans tout le circuit de chauffage. Elle va exercer une force sur l’eau qui va permettre d’alimenter les radiateurs à gaz ou encore les sanitaires en eau chaude.

 

 

La bonne pression

En ayant une bonne pression, votre chaudière va fonctionner correctement. Ses éléments ne vont pas subir les méfaits d’une pression trop basse ou trop élevée, ils vont pleinement assurer leur rôle. Et cela est très important afin d’éviter une panne qui pourrait conduire à un défaut d’eau chaude ou de chauffage intérieur.

reglage pression chaudiere

Quand faut-il procéder au réglage ?

La pression de la chaudière est indiquée sur le panneau de contrôle digital de l’appareil, ou sur le manomètre pour certains modèles. Chaque chaudière affiche clairement la pression de système, cela est l’élément clé pour un bon fonctionnement de l’appareil. Parfois, il se peut que la pression chute. Lorsqu’elle reste comprise dans une bonne fourchette, cela n’a pas d’incidence. En revanche, si la pression atteint un niveau trop bas, il faut alors remplir la chaudière en eau pour atteindre un niveau satisfaisant. Lorsque la pression de la chaudière est trop élevée, il faut aussi procéder à son réglable pour la faire redescendre.

Comment régler la pression de la chaudière ?

Régler la pression de la chaudière à gaz est une manœuvre assez simple. Vous devez tout d’abord identifier où se trouvent le ou les boutons de réglage, ou vannes de remplissage.

 

Trouver les vannes de remplissage

Les vannes de remplissage sont généralement au nombre de deux. Mais, sur certains modèles, il peut y en avoir qu’une seule. Pour savoir où elles se trouvent, munissez-vous de votre manuel d’installation que vous a fourni le professionnel qui a mis en place la chaudière. Ainsi, vous serez sûr de bien identifier les vannes, selon le modèle de chaudière à gaz que vous possédez.


Si vous n’avez pas de manuel relatif à votre chaudière, sachez que les vannes sont généralement placées sous l’appareil et faciles d’accès. Parfois, elles sont de couleur différente, bleues, rouges ou même noires. Ces vannes sont à dévisser, elles peuvent donc être munies d’une flèche d’orientation. Si vous avez des doutes, faites appel à votre plombier chauffagiste qui vous aiguillera et vous montrera comment régler la pression de la chaudière.

 

La pression est trop basse

Si la pression de la chaudière est trop basse, vous devez remplir le circuit d’eau. C’est à cela que vont vous servir les vannes de remplissage. Dévissez-les avec précautions jusqu’à ce que vous entendiez un bruit de remplissage. Contrôlez en même temps la pression en jetant un œil sur le manomètre ou l’écran de contrôle. Une fois la pression atteinte, revissez fermement les vannes. Votre chaudière est de nouveau opérationnelle.

 

La pression de la chaudière est trop haute

Une pression trop haute signifie un trop-plein d’eau dans le circuit de chauffage. Pour cela, vous ne devez pas toucher à votre chaudière. Grâce à la soupape de sécurité, la pression en excès va s’évacuer d’elle-même. 

Quelle est la bonne fourchette de valeur de la pression ?

Quelle est la bonne fourchette de pression ?

La pression idéale pour une chaudière se situe entre 1 et 2 bars. Plus la maison a d’étages, plus la pression doit être élevée. L’installateur ou votre plombier peut vous fournir cette information si vous habitez une maison à plusieurs niveaux.


Lorsque vous constatez que la pression de la chaudière est trop haute ou trop basse, il faut rapidement la corriger. Dans le cas contraire, les différents éléments de l’installation risquent de pâtir de ce manque ou de ce surplus de pression, occasionnant différentes pannes.

 

Comment connaître la bonne pression de la chaudière ?

Généralement, la bonne pression de la chaudière est indiquée sur l’appareil, en façade. Comme ce point est essentiel pour le bon fonctionnement de l’appareil, les constructeurs l’indiquent généralement à travers des consignes de sécurité qui sont directement apposées sur la façade de la chaudière. Vous pouvez aussi rechercher cette information dans le manuel d’installation.

 

mesure pression chaudiere

Trouver les raisons de la baisse ou de la montée en pression

Une baisse de la pression peut généralement provenir d’une :

 

Une montée en pression peut provenir de différents dysfonctionnements :

  • Les vannes de remplissage sont mal fermées. Resserrez-les et attendez de voir si la pression baisse.
  • Les radiateurs ont besoin d’une purge : purgez les radiateurs et vérifiez que la pression a baissé après avoir rallumé la chaudière.
  • La soupape de sécurité est défaillante. Dans ce cas, il faut appeler immédiatement un réparateur. 

 

Si malgré vos efforts la pression de la chaudière ne baisse pas ou ne remonte pas, il est préférable de couper l’appareil et de contacter un professionnel. 

Découvrir les offres de gaz TotalEnergies pour faire des économies

Grâce aux offres de gaz TotalEnergies, vous avez la possibilité de réduire vos factures d’énergie et ainsi de faire des économies. En effet, entre 2 et 10 % moins chères que les tarifs réglementés, les offres TotalEnergies vous permettront de faire baisser vos dépenses.


Pour savoir combien vous pouvez économiser, n’hésitez pas à utiliser le simulateur de consommation mis à votre disposition. Vous aurez ainsi une estimation de vos futures factures si vous changez de fournisseur de gaz pour TotalEnergies.

 

Souscrire à une offre de gaz TotalEnergies