Connaître la consommation d’un poêle à pellets

Le poêle à pellets, également connu sous le nom de poêle à granulés, est un équipement de chauffage qui permet de produire de la chaleur grâce à la combustion de pellets. Les pellets sont des petits morceaux de bois qui permettent un approvisionnement simplifié de ce type d’équipement. Pour savoir quelle est la consommation d’un poêle à pellets, plusieurs données seront à prendre en considération. 

 

Quel est le fonctionnement d’un poêle à pellets ?

La consommation d’un poêle à pellets est généralement plus faible que celle d’un poêle à bois. En effet, grâce à un principe d’acheminement des granulés ou pellets dans une chambre de combustion combiné à un feu qui s’allume à l’aide d’une résistance électrique, le rendement de ce type de poêle est très élevé. La chaleur produite se diffuse ensuite par convection dans la pièce où le poêle se situe.

 

Pour obtenir la consommation d’un poêle à pellets, il faudra bien évidemment intégrer le prix du combustible (les pellets) mais également le coût de l’électricité consommée pour brûler ces granulés. En additionnant ces différentes sources d’énergie, il sera alors possible d’obtenir une image fidèle de la consommation de ce poêle, à condition de respecter les bons réglages.

 

Quelques chiffres de consommation moyenne

En moyenne, la consommation d’un poêle à pellets est de 1 à 3 kilogrammes de granulés par heure de fonctionnement, soit un volume estimé à 15 kilogrammes par jour de chauffe. À ce volume de pellets s’ajoute environ 1 kW par jour de consommation électrique. Cette consommation électrique est l’équivalent d’une ampoule de 100 watts qui serait allumée une dizaine d’heures par jour pour un budget annuel estimé entre 50 et 60 euros. 

 

Pour comparer le chauffage obtenu avec un poêle à pellets et celui obtenu avec un système électrique ou gaz, il faut déterminer combien de m² sont chauffés par le poêle. Pour obtenir cette donnée, il convient de savoir qu’un poêle chauffe 10 m² par puissance de 1 kW. Ainsi, un poêle à pellets de 20 kW sera en mesure de chauffer 200 m² et de se passer d’autres sources d’énergie au sein de l’habitation.

 

Opter pour des pellets de qualité

La base du très bon rendement d’un poêle à pellets se situe dans le combustible utilisé. En effet, les granulés sont fabriqués à partir de sciure de bois et présentent un très faible taux d’humidité, optimisant ainsi leur rendement. Ainsi, les pellets présentent un meilleur taux de rendement que du bois contenant un plus fort taux d’humidité utilisé par des poêles à bois.

 

La consommation d’un poêle à pellets est donc directement influencée par la qualité du combustible utilisé. Ainsi, il est vivement conseillé de choisir des pellets de qualité pour optimiser le rendement de ce type de poêle. Par ailleurs, utiliser des pellets de qualité permettra également de diminuer l’entretien nécessaire pour cet équipement.

 

Optimiser sa facture grâce au bon fournisseur d’énergie

Le poêle à pellets est un bon équipement pour réduire sa facture énergétique à condition de combiner cet investissement avec le choix d’un fournisseur de qualité. Chez TotalEnergies, nous vous proposons différents abonnements qui vous permettront d’optimiser le coût énergétique de votre habitation.

 

Pour trouver la formule adéquate pour vous, vous pouvez directement simuler en ligne et opter pour l’énergie au meilleur prix.