Logement - 13-05-19

Que faire en cas d’odeur de gaz ?

Vous rentrez chez vous et vous sentez soudainement une odeur de gaz. Pas de panique. Même si une odeur de gaz n’est jamais à négliger, adopter rapidement les bons réflexes vous permettra de vous mettre hors de danger et d’assurer la sécurité de votre habitation. Voici donc la procédure à suivre en cas d’odeur de gaz dans votre logement.

Quelles peuvent être les raisons d’une odeur de gaz ?

Quelle est l’odeur du gaz ?

À la base, le gaz naturel ou gaz de ville est complètement inodore, ce qui rend très compliqué d’assurer la sécurité en cas de fuite de gaz. Pour garantir plus de sûreté pour les particuliers et les professionnels, le processus de fabrication du gaz naturel en France ajoute une odeur artificielle au gaz, qui permet de détecter très facilement une fuite dans un endroit cloisonné ou même ouvert.
 

Pour réussir à associer une odeur au gaz, il suffit d’y additionner des molécules de tétrahydrothiophène, ou THT, au gaz naturel, lui donnant ainsi cette odeur si particulière.
 

Les gaz non naturels comme le butane ou le propane sont naturellement odorants, mais leur odeur de gaz peut aussi être accentuée avec le rajout de soufre.
 

L’odeur de gaz peut avoir plusieurs origines. Il est important de bien les connaître pour savoir quelle attitude adopter face à la dangerosité détectée.

Un appareil défectueux

Dans certains cas, l’odeur de gaz est due à un appareil défectueux qui laisse fuir des molécules de gaz sans les brûler. Cette situation peut par exemple se rencontrer avec une gazinière dont l’un des brûleurs est vétuste. Ce dernier permet à une quantité très faible de gaz de s’échapper, qui suffira pour constater une odeur de gaz inhabituelle.

Un branchement défectueux

Plus dangereux qu’un appareil défectueux, un branchement de gaz peut parfois être à l’origine d’une fuite qui sera plus délicate à traiter. La fuite provoquant l’odeur de gaz est le plus souvent due à un joint détérioré qui laisse passer une infime quantité de gaz.
 

Dans certains cas, il s’agit de l’installation même qui n’est pas efficiente, avec une soudure mal réalisée par exemple. Dans cette situation, l’odeur de gaz sera immédiatement présente et devra alerter tout de suite.

Quelle attitude adopter en cas de légère odeur de gaz ?

Même en cas de légère odeur de gaz il convient de ne pas prendre ce phénomène à la légère et de réagir aussitôt. En effet, les conséquences si vous laissez traîner une odeur de gaz trop longtemps peuvent être désastreuses, notamment si une source de feu se trouve à proximité de l’odeur.

Les bons réflexes à adopter

Le premier des bons réflexes à adopter lorsque l’on détecte une odeur de gaz un peu particulière est d’ouvrir les fenêtres pour éviter que cette fuite se concentre en un seul endroit.
 

Le fait d’ouvrir les fenêtres et les portes permet de faire rentrer de l’air pur et ainsi de diluer le gaz, ce qui aura pour résultat d’en diminuer la dangerosité.

Il ne faut donc surtout pas allumer de briquet ou d’appareils électriques qui permettraient d’amener de la lumière par exemple.
 

Enfin, après être sorti de la pièce et avoir si possible réussi à couper l’arrivée de gaz dès l’apparition de l’odeur de gaz, il est impératif de prévenir l’urgence sécurité gaz au 0800473333. Ce numéro vert, gratuit, permet de déclencher l’intervention d’un technicien GRDF, qui sera en charge de détecter si l’odeur de gaz est plus grave que prévu et qui prendra les mesures nécessaires au bon rétablissement.
 

Entretenir ses appareils

Pour éviter les désagréments de l’odeur de gaz, il est conseillé de faire fréquemment — au minimum une fois par an — réviser ses appareils, comme les chaudières par exemple. Grâce à cet entretien régulier, vous diminuerez de beaucoup le risque de dégât, même si une fuite peut malheureusement toujours arriver.

Quelle attitude adopter en cas de forte odeur de gaz ?

Si l’odeur de gaz est plus prononcée et qu’en plus vous entendez un sifflement, cela signifie que la fuite est potentiellement très importante et qu’il convient de prendre des mesures de précaution le plus rapidement possible.
 

Rester calme

Avant toute chose, et comme dans n’importe quelle situation d’urgence, il est impératif de réussir à garder son calme lorsque l’on détecte une forte odeur de gaz. En effet, se précipiter et s’agiter peut avoir pour conséquence de nous faire prendre de mauvaises décisions et allumer des appareils qu’il ne faut surtout pas allumer, comme des téléphones ou des interrupteurs par exemple.
 

Faire sortir tous les occupants

En cas d’odeur de gaz prononcée, il sera impératif de sortir de l’habitation en ouvrant si possible la porte pour laisser l’air entrer dans la pièce. Il est conseillé d’être particulièrement vigilant à ce que tous les occupants aillent dehors, y compris les animaux de compagnie, qui peuvent autrement être à l’origine d’un mauvais mouvement qui compliquerait les interventions d’urgence.
 

Appeler les urgences avec son portable ou chez un voisin

Une fois à l’extérieur de l’habitation, il faudra composer au plus vite le numéro d’urgence afin qu’un professionnel intervienne sous les meilleurs délais et puisse réparer la fuite à l’origine de l’odeur de gaz.

Trouver un fournisseur de gaz

Le gaz est une énergie qui est aujourd’hui très sure et maîtrisée et qui présente l’avantage non négligeable d’être très bon marché et plutôt écologique.
 

Si vous souhaitez trouver un fournisseur de gaz qui saura répondre à vos attentes, vous pouvez choisir l’offre TotalEnergies la plus adaptée à vos besoins, directement en ligne.
 

Souscrire une offre de gaz