Souscrire au 09 88 81 30 05
(prix d'un appel local)
Faites des économies dès aujourd’hui !

    Comparer les fournisseurs d'électricité : la marche à suivre

    Estimer son budget avec différentes offres est un excellent moyen de comparer les fournisseurs d'électricités. Pour une comparaison fidèle à la réalité, plusieurs critères sont à prendre en compte en fonction de vos exigences en termes de prix et de qualité de service. Découvrez les outils et les éléments essentiels pour sélectionner une offre avantageuse et adaptée à vos besoins.

     

    Découvrir nos offres d'électricité

    Les essentiels pour comparer les offres d'électricité chez différents fournisseurs

    Les éléments nécessaires à la comparaison des offres d'électricité

    Pour calculer le montant de vos dépenses en électricité chez différents fournisseurs, munissez-vous de :

    • Votre niveau de consommation annuel en kWh. Si vous ne disposez pas de cette information, utilisez le simulateur de TotalEnergies pour obtenir une estimation gratuite ;

    • Le prix du kWh et celui de l’abonnement pour chaque offre à comparer. 

     

    Avec ces éléments en main, vous pouvez estimer le montant des économies réalisables en fonction des fournisseurs.

     

    Les outils

    Si vous souhaitez comparer plus de deux offres, l’utilisation d’un comparateur en ligne vous évitera un long travail de collecte des données. Le Médiateur de l'Énergie, met à disposition des particuliers un comparateur d’offres d'électricité, sur son site energie-info.fr. Un outil neutre et gratuit permettant de connaître votre budget annuel auprès des différents acteurs du marché. 

     

    Avec le simulateur gratuit de TotalEnergies, vous pouvez calculer directement le montant des économies réalisables en changeant de fournisseur.

     

    Les bonnes pratiques

    Une comparaison sur des critères mal calibrés est susceptible de vous induire en erreur. Pour une estimation au plus proche de vos besoins réels veillez à : 

    • Comparer des offres sur des critères similaires en termes de puissance souscrite, d’options tarifaires et de services ; 

    • Rester attentif à la nature des prix indiqués : hors taxe ou TTC, mensuel ou annuel, montant comprenant une offre promotionnelle… 

    • Définir vos exigences de service afin de filtrer les offres à comparer : modalité de contact du service client, moyens de paiement acceptés, mode de facturation et frais annexes…

     

    Par exemple, les clients TotalEnergies bénéficient du service de suivi et de maîtrise de consommation Conso Live, offert et compris dans l'abonnement aux offres Classique et Heures Super Creuses. 

     

    Enfin, en plus du prix du kWh et de celui de l’abonnement, relevez le mode d'évolution des tarifs proposés. Pour cela, il faut tout d’abord faire le point sur le fonctionnement des tarifs du marché de l’énergie.

    Qu’est-ce qui différencie les fournisseurs d’électricité présents sur le marché ?

     

    L’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence permet aux particuliers, depuis 2007, de choisir entre les offres aux tarifs réglementés de vente (TRV) fixés par l’État et les offres à prix de marché.

     

    Les tarifs réglementés de vente de l'électricité

    Les tarifs réglementés de l'électricité sont fixés par les pouvoirs publics sur proposition de la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE). Ils sont proposés par les fournisseurs dits « historiques » et les Entreprises Locales de Distribution (ELD) dans certaines communes. Chez le fournisseur historique EDF, le « Tarif Bleu » correspond aux tarifs réglementés de l'électricité. 

     

    Ces tarifs sont généralement réévalués une à deux fois par an. En 2019, ils ont connu deux hausses significatives : + 7,7 % (soit + 5,9 % TTC) au 1er juin et + 1,49 % (soit 1,26 % TTC) au 1er août.

    Les offres à prix de marché

    Aux côtés des tarifs réglementés, d’autres offres à prix de marché sont proposées aux consommateurs. Il s’agit des offres commercialisées par les fournisseurs dits « alternatifs » comme TotalEnergies. Les fournisseurs historiques en proposent également, en plus de leur offre aux tarifs réglementés de vente. Dans ce cas, le prix du kWh est fixé par le fournisseur selon deux types de tarification : 

    • Offres à prix fixes sur une période définie par contrat. Le prix du kWh peut ainsi rester figé sur une période de un à trois ans par exemple. En revanche, celui de l’abonnement ou des taxes est susceptible d’évoluer.

    • Offres à prix indexés. Ici le prix suit l'évolution d’un indice de référence, généralement le prix du kWh au tarif réglementé. C’est le cas de TotalEnergies avec des réductions allant jusqu’à -10 % sur le prix du kWh HT par rapport aux tarifs réglementés, hors abonnement. 

     

    Pour encourager la concurrence, les clients sont libres de passer d’un type d’offre à un autre. Concernant l'électricité, les consommateurs peuvent quitter le fournisseur historique à tout moment pour souscrire une offre à prix de marché. S’ils souhaitent revenir aux tarifs réglementés, le retour chez l'ancien fournisseur est toujours possible (dans la mesure où le tarif est encore commercialisé à la date de la nouvelle souscription).

    Dans quels cas est-il avantageux de changer de fournisseur d'électricité ?

     

    Le changement de fournisseur est une démarche simple, rapide et sans frais. Si vous trouvez chez la concurrence une offre à prix compétitif, vous pouvez souscrire un nouveau contrat à tout moment et sans délai. La distribution de l'électricité reste assurée par le gestionnaire de réseau (Enedis ou les ELD) commun à tous les fournisseurs. Par conséquent, les services d’urgence et de dépannage relatifs aux installations sont les mêmes qu’auparavant. 

     

    Ainsi, le passage chez un fournisseur concurrent ne demande pas d'intervention particulière et n'entraîne aucune coupure d'électricité. Par ailleurs, les démarches de résiliation de votre ancien contrat sont prises en charge par le nouveau fournisseur.

    Qui choisir comme fournisseur d’électricité ?

    Pour le savoir, il convient de comparer des offres répondant aux mêmes exigences. Par exemple, les fournisseurs TotalEnergies et EDF proposent des offres avec gestion de contrat 100 % en ligne, dont les tarifs sont réduits par rapport à ceux de leurs offres classiques. Dans ce cas de figure, une juste comparaison s’obtient en mettant en miroir, soit les deux offres classiques, soit les deux offres en ligne.

     

    Quel est l’impact du prix de l’abonnement ?

    Le prix de l’abonnement peut varier selon les fournisseurs en fonction des options tarifaires et de la puissance souscrite. Utilisez le comparateur en ligne du Médiateur de l'Énergie afin de repérer rapidement le coût annuel de l’abonnement pratiqués par les fournisseurs d'électricité. Vous constaterez que les montants sont relativement similaires, parfois identiques. En cas de différence de prix significative, celle-ci est généralement de l’ordre de quelques dizaines d’euros sur l’année. Ainsi, l’impact du prix de l’abonnement dépend de votre niveau de consommation en électricité. Avec une consommation relativement réduite, la différence sur le prix de l’abonnement aura un impact plus important. 

     

    La pertinence de ce critère est donc relative à chaque situation. Pour l’évaluer correctement, une estimation personnalisée s’impose.

    Les outils pour un comparatif personnalisé des offres d'électricité

     

    Les outils gratuits proposés par le Médiateur de l'Énergie permettent de réaliser un comparatif des fournisseurs de gaz ou d'électricité. Le simulateur TotalEnergies permet d’obtenir une estimation des économies réalisables fidèle à la réalité. Ainsi, pour un ménage aux caractéristiques identiques, le montant des économies peut passer du simple au double selon le système de chauffage et de production d’eau chaude.