Aide et contacts

Rappel gratuit et immédiat

Prendre un
rendez-vous

Je ne suis pas encore client

Rappel immédiat et gratuit du lundi au dimanche de 8h à 20h


Je suis déjà client

Contactez-nous par email, téléphone, sur les réseaux sociaux ou via notre application mobile


Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déjà client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 24h ouvrées :

Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus
Merci ! Nous avons bien pris en compte votre demande
Afficher le formulaire
Souscrire au 09 88 81 30 05
(prix d'un appel local)

L’usage du gaz est-il dangereux ?

Au quotidien, se servir du gaz serait-il dangereux ? Actuellement, en France, on estime que plus de 11 millions de foyers sont raccordés au réseau de gaz naturel de GRDF, que ce soit pour le chauffage, la production d’eau chaude ou encore pour la cuisson. En cela, il est primordial pour les consommateurs concernés de savoir quand l’usage de cette énergie devient risqué.

 

Découvrir nos offres de gaz

 

 

Le gaz naturel est-il dangereux ?

 

Parmi les risques les plus fréquemment cités, on retrouve : 

  • L’incendie : le gaz est un combustible. Dès lors que sa concentration devient trop importante dans l’air (entre 5 et 15 %), il peut s’enflammer au contact de l’oxygène et d’une source de chaleur ;
  • L’explosion : c’est la suite logique du premier point. En milieu confiné, le gaz peut exploser ;
  • La projection d’objets liés à la pression associée au gaz : un gaz comprimé à forte pression qui serait brutalement libéré peut entraîner de dangereuses projections d’éclats métalliques, de cailloux ou de terre ; 

  • L’intoxication au monoxyde de carbone : dû à une combustion incomplète du gaz naturel dans un lieu fermé, le monoxyde de carbone est incolore, inodore et peut être létal suivant la dose absorbée ;
  • L’anoxie ou asphyxie : si le gaz naturel se disperse rapidement lorsque les pièces sont bien aérées, il devient dangereux en milieu confiné quand il dépasse les 25 % de concentration dans l’air.

Toutefois, la très grande majorité de ces accidents (98 %) sont dus à des causes bien définies qu’il est possible d’éviter :

  • Un mauvais entretien des installations de gaz ;
  • La vétusté des installations de gaz ;
  • Des comportements imprudents. 

 

De manière générale, la consommation de gaz est donc relativement sûre, à condition de faire preuve de bon sens et de prudence.

 

Bon à savoir : c’est au propriétaire du logement que revient la charge du bon état de l’installation de gaz. En revanche, l’entretien des appareils électroménagers, de la chaudière ou de la gazinière dépend de la responsabilité de l’occupant.

Quels sont les gestes préventifs pour se protéger des risques du gaz ?

De simples précautions peuvent suffire à éliminer tout risque d’accidents domestiques : 

  • Nettoyez fréquemment les grilles d’aération de votre logement et ne les bouchez jamais (avec un meuble, une serviette, etc.) ;
  • Aérez quotidiennement votre habitation ;
  • Faites ramoner les conduits d’évacuation et votre cheminée au moins une fois par an ;
  • Pensez à l’entretien annuel de votre chaudière ;
  • Fermez le robinet de gaz lorsque vous vous absentez plus de 24 heures ;
  • Nettoyez régulièrement les brûleurs de votre gazinière (la flamme doit être bleue) ;
  • Vérifiez la date de validité du tuyau de votre cuisinière et changez-le, le cas échéant.

 

Et en cas de fuite de gaz, pensez à :

  • Appeler les pompiers le plus rapidement possible ;
  • Evacuer au plus vite les lieux ;
  • Ne pas fumer à l’intérieur ou à proximité du bâtiment ;
  • Ne pas tenter d’éteindre ou d’allumer vos divers appareils et interrupteurs (ils pourraient provoquer une étincelle) ;
  • Aérer l’habitation ;
  • Couper le gaz (si cela est possible) ;
  • Suivre les instructions des secours (notamment pour rentrer dans votre habitation) ;
  • Prendre rendez-vous avec un professionnel du gaz qui effectuera un check-up de votre installation avant toute remise en marche.

Le gaz naturel, plus rassurant que dangereux ?

Tous les gaz sont explosifs dès lors qu’ils atteignent une certaine concentration dans l’air. Or, le gaz naturel est sans conteste un de ceux dont la LIE (Limite Inférieure d’Explosivité) est la plus rassurante. Il faut ainsi une teneur de gaz entre 5 et 15 % dans une pièce fermée pour qu’un risque existe. 


Bon à savoir : à l’origine, le gaz naturel est totalement inodore. Une fuite pouvait donc très facilement passer inaperçue. Pour éviter cela, les industriels ajoutent du méthylmercaptan (ou méthanethiol), un additif chimique à l’odeur forte et nauséabonde, proche du chou, dans toutes les bouteilles. C’est cette dernière que vous sentez lorsque vous oubliez d’éteindre votre gazinière !

Miser sur la bonne offre de gaz

 

Maintenant que vous avez identifié les cas spécifiques où le gaz peut devenir dangereux, vous avez toutes les clés en main pour assurer votre sécurité au sein de votre logement.

 

Par ailleurs, si vous souhaitez mieux maîtriser votre consommation et réduire vos factures de gaz, pourquoi ne pas opter pour une des trois offres de gaz que propose TotalEnergies ? Vous pourrez ainsi bénéficier de réductions pouvant aller jusqu’à -10 % (sur le prix du kWh HT par rapport au tarif réglementé de vente fixé par l’État, hors abonnement). De quoi profiter du gaz naturel en toute sérénité et à un prix attractif !

 

Découvrir notre offres de gaz

Souscrire au 09 88 81 30 04

(prix d'un appel local)

Rappel gratuit et immédiat

Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déjà client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

ou
Être rappelé plus tard :
Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 24h ouvrées :

ou
Être rappelé plus tard :
Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus