Souscrire au 09 88 81 30 05
(prix d'un appel local)

Que faut-il faire en cas de panne de gaz ?

Vous constatez une panne de gaz ? Votre chauffage au gaz est défaillant ? Votre gazinière raccordée au gaz de ville ne fonctionne plus ? Parce que ce type de panne arrive toujours au moment où l’on en a besoin de nos équipements, il est important de connaître les bons gestes à avoir. En effet, s’il s’avère qu’une fuite de gaz est en cours au sein de votre foyer, votre sécurité et celle de votre foyer peut être remise en cause. Vous devez donc avoir les bons réflexes. Pour cela, avant toute chose, vous devez identifier la cause de la panne de gaz, car les solutions en dépendent.

 

Découvrir nos offres de gaz

 

 

Quelles sont les causes de la coupure de gaz ?


Une coupure de gaz peut avoir différentes causes, de la panne générale à la défaillance de votre installation en passant par votre déménagement récent ou un impayé des factures de gaz.

 

La panne générale sur le réseau de gaz

Si vous constatez que votre chaudière à gaz n’est plus alimentée en gaz naturel, la première question à vous poser est de savoir si la panne provient du réseau ou de votre habitation.

 

En effet, il arrive que les interventions de maintenance des techniciens GRDF, qui est le gestionnaire du réseau désigné par l’Etat, provoquent des coupures de gaz.

 

Pour savoir si la coupure est due à une panne générale, vous pouvez vous connecter sur le site internet Info-coupure de GRDF. En renseignant votre adresse, vous  pouvez savoir si une intervention nécessitant une coupure de l’alimentation du réseau en gaz est en cours à proximité de chez vous. Les incidents déclarés sont également mentionnés.

 

Au contraire, si aucune information n’est disponible, la cause de la coupure de gaz provient certainement de votre installation.

Une facture de gaz impayée

Si vous rencontrez des difficultés financières, il est possible que le paiement de vos factures de gaz vert ou naturel ait fait l’objet d’un rejet par votre banque.

 

Dans ce cas votre fournisseur de gaz, vous a adressé deux lettres de relance vous demandant de régulariser votre situation sous quinze jours. Le respect de cette procédure est une obligation qui pèse sur le fournisseur d’énergie, sinon il ne peut pas mener d’action à votre encontre.

 

A défaut de paiement, votre fournisseur de gaz peut décider d’une coupure de gaz. Toutefois, il ne peut pas vous priver de chauffage au gaz durant la trêve hivernale, qui est une période spécifiquement définie par la loi et qui coure généralement de novembre à avril.

 

Si vous constatez une coupure de gaz alors que vous n’avez jamais reçu de lettre de relance de la part de votre fournisseur d’énergie ou durant la trêve hivernale, la cause de la panne est due à autre chose qu’à un impayé.

 

Un déménagement

Lorsque vous quittez un logement alimenté au gaz, vous devez procéder à la résiliation du contrat de gaz.

 

De même, si votre nouveau logement est équipé d’un système de chauffage au gaz, vous allez devoir souscrire au gaz pour en bénéficier.

 

Le compteur de gaz sera alors mis à votre nom. C’est ce que l’on appelle la mise en service. Elle peut se faire à distance lorsque le logement est équipé d’un compteur communicant Gazpar ou si le gaz n’a pas été coupé.

 

Toutefois, dans certains cas, l’intervention d’un technicien GRDF à domicile sera nécessaire avant de pouvoir procéder à la mise en service. Ce sera notamment le cas :

  • Si le gaz a été coupé avant votre emménagement à la demande de l’ancien occupant ;
  • Si vous emménagez dans un logement neuf, le raccordement de votre logement au réseau de gaz sera nécessaire avant toute chose.

 

Pour éviter de subir une coupure de gaz lorsque vous entrez dans les lieux, il est donc recommandé de contacter le fournisseur de gaz que vous aurez choisi pour votre nouveau logement au moins quinze jours avant votre déménagement. L’intervention standard de GRDF a lieu dans un délai de cinq jours. Toutefois, moyennant un surcoût vous pouvez opter pour l’intervention express sous 48h.

 

Pour vous accompagner dans cette étape de votre vie, votre fournisseur de gaz prend en charge l’ensemble des démarches dès lors que vous l’avez averti de votre déménagement. Il va ainsi procéder à la résiliation de votre ancien contrat même s’il a été contracté auprès d’un autre opérateur, mettre en place le nouveau contrat et demander l’intervention d’un technicien GRDF si nécessaire.

 

Une défaillance de votre installation de gaz

Si aucune panne générale n’est constatée, que le paiement de vos factures de gaz est à jour et si vous ne venez pas de déménager, il est fort probable que la panne de gaz  soit causée par une défaillance de votre installation.

 

En effet, votre compteur de gaz ou votre chaudière peut être défaillant. De même, un écrou desserré ou un robinet mal installé peuvent entraîner des dysfonctionnements et conduire à une panne de gaz.

Une fuite de gaz peut également être à l’origine de la panne.

Comment repérer une fuite de gaz ?

La fuite de gaz entraîne un risque d’incendie, mais aussi d’intoxication pour les membres de votre famille.

 

Si vous sentez une forte odeur de soufre au sein de votre logement, vous devez rechercher au plus vite l’endroit précis de la fuite.

 

Commencez par vérifier votre compteur de gaz pour vous assurer qu’il n’y a pas une hausse de la consommation non justifiée.

 

Pour repérer facilement une fuite de gaz, vous pouvez procéder de la manière suivante :

  1. Plongez une éponge dans de l’eau savonneuse ;
  2. Passez l’éponge sur les joints et les tuyaux ;
  3. Si des bulles apparaissent, l’endroit de la fuite est identifié.

 

Si la fuite est avérée, fermez le robinet d’arrivée de gaz, aérez votre logement et sortez.

Qui contacter en cas de panne de gaz ?

Si vous constatez une panne de gaz, votre interlocuteur privilégié est GRDF. En effet, il s’agit du gestionnaire du réseau de gaz naturel désigné par l’Etat. Il a donc en charge la maintenance du réseau.

 

De jour comme de nuit, et quel que soit le jour de la semaine ou le week-end, vous pouvez composer le numéro de téléphone gratuit dédié aux cas d’urgence au 0 800 47 33 33.

 

Panne de gaz : les bons réflexes

En fonction de la cause de la panne de gaz, les réflexes à adopter ne sont pas les mêmes :

 

Les réflexes en cas de panne de gaz

Cause de la panne de gaz

Les bons gestes à adopter

Panne générale dont GRDF est à l’origine

Consulter le site Info-coupure gaz GRDF pour vérifier si une intervention est en cours près de chez vous ou si la panne réseau a déjà été signalée. Dans ce cas, il faut patienter jusqu’à la remise en service du réseau par GRDF.

Déménagement

Contacter votre fournisseur de gaz pour mettre en service votre compteur de gaz.

Défaut de paiement des factures de gaz

Contacter votre fournisseur de gaz pour régulariser votre situation et faire le point sur votre facturation.

Fuite de gaz accidentelle

Repérer l’endroit de la fuite sur votre installation grâce à de l’eau savonneuse. Ouvrez portes et fenêtres de votre logement pour aérer et sortez. Contacter les pompiers et GRDF sur le numéro vert d’urgence 0 800 47 33 33. Un technicien GRDF intervient dans les 4 heures si vous appelez avant 21h et avant midi le lendemain si l’appel est passé entre 21h et 8h.

Quel est le prix d’une intervention en cas de panne de gaz ?

 

Si un technicien GRDF doit intervenir en cas de panne de gaz, les frais de déplacement incombent au propriétaire du matériel défaillant.

 

Ainsi, si le problème provient du réseau de gaz alors l’intervention est gratuite. Mais, si la cause de la panne est due à votre chaudière ou votre installation individuelle, alors le coût de l’intervention pourra vous être facturé au coût réel. Si vous avez souscrit à un forfait de maintenance GRDF, l’intervention pourra être gratuite à condition qu’aucun renfort ne soit nécessaire et que le matériel n’ait pas besoin d’être démonté.

 

Une panne de gaz peut avoir différentes causes. Coupure volontaire de GRDF, facture impayée, déménagement ou défaillance de l’installation de gaz, la résultante est la même : la coupure de gaz. Pour réagir au mieux et ne pas prendre de risque, pensez à adopter les bons réflexes. Vous avez des questions ? N’hésitez pas à contacter TotalEnergies.

 

Découvrir notre assistance gaz