Les détails du tarif bleu réglementé

Le tarif bleu est une offre tarifaire proposée par le fournisseur d’électricité EDF. Le tarif bleu d'EDF est réglementé, ce qui signifie qu’il est fixé par les pouvoirs publics. Appliqué à tous les clients du fournisseur énergétique, il inclut la fourniture d’électricité délivrée ainsi que l’accès et l’utilisation du réseau public de distribution. Voici les détails de ce tarif réglementé.

 

L’offre tarif bleu d’EDF, très répandue en France

Avant l’ouverture du marché énergétique à la concurrence, en 1999 pour les grandes entreprises et en 2007 pour les particuliers, le fournisseur d’énergie en France était EDF. Tous les foyers français étaient, jusqu’à cette date, clients du fournisseur d’électricité, dit historique.
 

Le tarif bleu réglementé est fixé par l’État et facturé par EDF. Tous les clients particuliers EDF bénéficient donc de ce tarif qui est appliqué sur leur facture d’électricité. Ils sont très nombreux à ne pas avoir profité de l’ouverture du marché de l’électricité à la concurrence. C’est pour cela que cette offre, dite tarif bleu EDF ou tarif bleu d'EDF, est très répandue en France. Pourtant, elle n’est pas la moins chère sur le marché de l’électricité.

 

Vous souhaitez faire des économies sur votre facture d'électricité ?

L'offre Classique de TotalEnergies vous fait économiser 5% sur le prix de l'électricité comparé au tarif fixé par l’État

 

Je découvre l'offre Classique

Les différences entre tarif bleu, jaune et vert

La différence entre les trois tarifs réglementés, bleu, jaune et vert, réside dans la puissance fournie.
 

Ainsi, pour une puissance souscrite entre 3 et 36 kVA, le tarif bleu d'EDF est appliqué. Cela est notamment le cas pour les particuliers et pour les petites entreprises.
 

Le tarif jaune correspond à une puissance souscrite comprise entre 42 et 240 kVA. Les grosses et moyennes entreprises utilisent cette puissance.
 

Le tarif vert est appliqué lorsque la puissance souscrite est supérieure à 250 kVA. Les grandes industries sont concernées.
 

Depuis le 31 décembre 2015, les tarifs jaune et vert réglementés ont disparu. Désormais, les industriels et les entreprises doivent choisir un fournisseur d’électricité, comme TotalEnergies, pour bénéficier d’offres adaptées à leurs besoins.

 

Les différentes options du tarif bleu réglementé d’EDF

Le tarif bleu réglementé d’EDF propose plusieurs options tarifaires :

 

  • L’option de base, avec le prix du kWH constant, quelle que soit l’heure de la journée.
     
  • L’option Heures Creuses, qui permet de bénéficier d’un tarif plus avantageux 8 heures par jour. Dans ce cas-là, les plages horaires dites creuses sont fixées par Enedis, le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité.
     
  • L’option Tempo, qui réunit 6 tarifs différents. Ils sont classés par couleurs : bleu, blanc et rouge, avec le tarif bleu le moins cher et le rouge le plus cher. Ces couleurs correspondent à des jours dans l’année. À ces codes couleur s’ajoutent des périodes d’heures creuses et d’heures pleines, qui sont réparties dans une journée. Les heures creuses étant appliquées chaque jour de 22 h à 6 h.

 

Le tarif réglementé est-il le plus intéressant ?

Depuis 2007, les fournisseurs d’énergie, tels que TotalEnergies, proposent des tarifs moins chers que le tarif bleu réglementé d’EDF. Leur but est de concurrencer le fournisseur historique et d’offrir aux clients une fourniture en électricité moins coûteuse que celle reposant sur le tarif bleu d’EDF.
 

Pour en bénéficier, il suffit de comparer les différents contrats et de souscrire en ligne. Chez TotalEnergies, trois offres sont disponibles : l’offre Heures Super Creuses, Classique et Verte. Grâce à ces contrats d’électricité, il est possible de réaliser entre 2 et 5 % d’économies par rapport au tarif bleu d’EDF.
 

Souscrire une offre électricité TotalEnergies